Halloween, The Thing... tout n'est pas perdu en 2021, John Carpenter pourrait refaire des films

Antoine Desrues | 1 février 2021
Antoine Desrues | 1 février 2021

Au cours d’une longue interview, John Carpenter a évoqué son retour en tant que réalisateur. Comme quoi, il y a du bon à tirer de ce monde à la dérive...

En 2011, le grand John Carpenter a signé son dernier film, le décevant The Ward. Depuis, l’auteur d’Halloween et de The Thing s’est principalement concentré sur la musique, en composant de nouvelles partitions électroniques acides sortant du carcan de ses bandes-originales mythiques.

C’est d’ailleurs pour annoncer la sortie de l’album Lost Themes 3 le 5 février 2021 (on a hâte) que The Daily Beast s’est entretenu avec Big John. L’artiste est revenu, avec sa fuck-you attitude si caractéristique, sur l’actualité américaine, et sur la manière dont ses longs-métrages, comme Assaut et Invasion Los Angeles, ont pu être aussi avant-gardistes que prophétiques.

 

Photo John CarpenterOn se marre bien avec Big John !

 

Mais au cours de l’entretien, Carpenter a surpris tout le monde, en affirmant que sa carrière de cinéaste pourrait ne pas être terminée :

“Je travaille sur quelques projets. Mais je ne vais rien faire pour un moment, le temps que le monde revienne à la normale. C’est fou actuellement. C’est même dingue ! Je ne vais pas sortir et tomber malade.”

Dans la même interview, l'intéressé a néanmoins rappelé à quel point il est dur de faire du cinéma, raison pour laquelle il avait choisi de prendre sa retraite :

“Réaliser est juste incroyablement difficile. C’est stressant, physiquement dur, pénible, et il faut être un certain type d’être humain pour aimer cela — et je ne suis pas sûr de l’être. J’aime cela, mais pas d’une manière égotique. La musique est bien plus gratifiante d’une certaine façon. C’est juste devant vous, et vous n’avez pas à attendre que ce soit monté et devoir gérer une armée de personnes qui font des films.”

 

John CarpenterQuand tu apprends que Carpenter est de retour

 

Alors même que l’invasion du Capitole a semblé trop dystopique pour l’imaginaire du cinéaste, l’état de la politique aux États-Unis a fait résonner d’une nouvelle manière les films de John Carpenter, qui manque plus que jamais au monde du cinéma. Pour autant, l’artiste a déjà remis le pied à l'étrier hollywoodien à l’occasion du reboot/suite d’Halloween par David Gordon Green, pour lequel il a signé la bande-originale.

Et en attendant de pouvoir redécouvrir des films dans les salles obscures, Big John a décrit son nouvel album comme une pure proposition synesthésique, une possibilité pour tout à chacun de s’inventer ses propres histoires :

“Idéalement, vous êtes dans votre maison ou votre domicile avec votre moitié. C’est la nuit, vous éteignez la lumière pour écouter cette musique, et vous l’écoutez de manière silencieuse. Elle commence à vous ensorceler, et vous vous mettez à fantasmer un film qui se déroule dans votre esprit.”

 

 

Avec une telle note d’intention, on ne peut que vous partager le superbe clip d’Alive After Death, le single de Lost Themes 3. Avec son animation psychédélique qui fleure bon le néon et la fièvre nocturne, Big John nous a gâtés une nouvelle fois avec ses synthés piquants, pris dans des loops enivrantes. Et si vous souhaitez revisiter la filmographie du maître, on est revenus en détail sur son chef-d'œuvre terminal : L’Antre de la folie.

Tout savoir sur John Carpenter

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Nuch
01/02/2021 à 22:57

Avec toute la daube que nous sert Hollywood aujourd’hui ce serait top le retour de carpenter....

Slash le dragoons
01/02/2021 à 22:31

J'avoue que d'un côté ça serait génial de voir Carpenter revenir au cinéma, moi qui suis trop jeune pour avoir pu voir ses films cultes (New York 1997, Prince des ténèbres, ect ...) en salles.
Mais d'un autre côté, l'industrie Hollywoodienne a changé, et il commence à prendre de l'âge ...
On risquerait forcément d'être déçu. Au moins il nous reste ses nouveaux albums de musiques.

Dario 2 Palma
01/02/2021 à 22:14

J'y crois moyen au retour de Carpenter derrière la caméra, il a 73 ans, n'a rien tourné depuis 10 ans depuis THE WARD et c'est connu qu'il est multi millionnaire depuis des années grâce à ses musiques de films, remakes, suites...pourquoi il s'embêterait à revenir au cinéma?
C'est le réalisateur de l'excellent documentaire BIG JOHN qui déclarait que Carpenter prenait le cinéma moins au sérieux, était moins investi dans son art depuis les années 90, depuis qu'il était millionnaire et était en couple avec la productrice Sandy King...ce qui paraît assez plausible parce qu'à part L'ANTRE DE LA FOLIE et les sympathiques VAMPIRES et LE VILLAGE DES DAMNES, les autres Carpenter des années 90/2000 ont été décevants tout de même.

Cépafo
01/02/2021 à 21:00

Je reste mitigé.

Je préfère avoir l'image d'un carpenter badass des années 80/90. Pour ne pas être déçu.

Mon souci ce n'est pas le retour de Carpenter.Ce sont les héritiers de Carpenter.Où sont-ils ceux qui osent se dire les fils spirituels de ce cinéaste de génie? Où sont ceux qui osent braver l'horreur et le fantastique en etouffant la substance originelle des films de genre. C'est à dire être politiquement incorrects,subversifs et surtout jouissifs. Films politiques , qui ne jouaient pas sur le Gore ecoeurant et inutile. Ou la violence de certaines scenes était justifiée par les propos ou la vision du metteur en scène.

L'actualité sur le Covid ou Trump ou le capitol ou je ne sais quoi devrait normalement enfanté des carpenter jr.Il n'en est rien malheureusement.Que des mous du genou dans le cinéma actuel.

Big John le dit lui même qu'il est "trop vieux pour ces conneries" .Et que réaliser un film est éreintant dans tous les sens du terme.

On t'aime Big John pour tous tes films avant gardistes avec de vraies personnalités. Loin des formats hollywoodiens cul-cul la praline ,fades et consensuels au possible.

Repose toi et joue au clavier comme bon te semble.Tu l'as amplement mérité.

Oleander
01/02/2021 à 20:52

J'y crois pas trop. Il est tel Brian de Palma, Francis Coppola et moult grands cinéastes, vieillissants, et avec leur carrière derrière eux qui tentent de faire un come back mais cela reste à l'état de projet.

The ward n'était pas bon, un des rares mauvais film du sieur Carpenter. Autant rester sur un seul.

Hasgarn
01/02/2021 à 15:34

C'est quand il veut, je suis prêt :D

Ankytos
01/02/2021 à 15:23

Je n'ose pas trop y croire, de peur d'être déçu. Mais John Carpenter de retour, ce serait tellement cool.

Ciné Skope
01/02/2021 à 15:12

Carpenter qui nous prépare son retour, Lynch qui tournerait des choses en secret pour Netflix... Beaucoup de belles surprises en préparation !

Hank Hulé
01/02/2021 à 14:51

L'Arlésienne du siècle (avec le retour de Mc T) : le gars va pas se faire chier et continuer tranquillou à se faire du fric avec ses disques et à jouer aux JV.

Icarus
01/02/2021 à 14:27

Zizi tout dur.

votre commentaire