The Predator : le film de Shane Black craque pour Noël et se paie une tranche de Santa

La Rédaction | 21 décembre 2018 - MAJ : 21/12/2018 17:39
La Rédaction | 21 décembre 2018 - MAJ : 21/12/2018 17:39

The Predator fait partie des grandes déceptions de 2018, mais s’il doit rester dans les mémoires, ce sera peut-être grâce à ses délires promotionnels.

On se souvient d’un paquet d’affiches complètement folles, de trailers mettant en avant les personnages à l’ouest, bref d’une campagne marketing qui s’éloignait totalement de l’héritage de John McTiernan, et faisait paradoxalement preuve de fidélité au programme de Shane Black.

 

 

En effet, The Predator a choisi de jouer la carte du gros Z rigolo, plutôt que du récit horrifique bestial qui fit la gloire de la franchise initiale. Une tendance que l’on retrouve jusque dans le spot que voici, diffusé aux Etats-Unis pour accompagner la sortie en vidéo du film.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on apprécie particulièrement ce n’importe quoi de Noël où des Predators s’attaquent aux rênes et lutins de Santa Claus. Mais le plus bourrin n’est pas toujours celui qu’on croit…

 

photo

commentaires

TX
21/12/2018 à 19:01

Bien meilleur que le film !
The Predator & Venom sont 2 films malades: quelques bonnes idées très mal amenées et ficelées. Dommage.

Pourquoi
21/12/2018 à 18:05

Pourquoi tant de haines sur ce film certes remonté à la truelle mais franchement bien plus fun et divertissant que pas mal d’autres de cette même franchise et d’autres succès inexplicables comme Venom ?

Merci Shane Black !

votre commentaire