Ethan Hawke explique comment il a refusé le premier rôle d'Independence Day

Christophe Foltzer | 19 septembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 19 septembre 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Quelques fois, une carrière, ça ne tient pas à grand chose. Un choix heureux ou malheureux, un pari sur l'avenir, un concours de circonstances. Autant de raisons qui font que l'on perce ou non dans l'univers impitoyable du cinéma.

Ne nous faites pas dire ce que l'on n'a pas dit : on ne considère pas qu'Ethan Hawke n'a pas de carrière, bien au contraire. Mais il faut bien avouer qu'on ne le retrouve pas souvent au générique des gros blockbusters (hormis Total Recall : mémoires programmées ou Valerian et la Cité des mille planètes), le comédien révélé dans Explorers et Le Cercle des poètes disparus étant spécialisé dans les films à moyen budget, voire dans le cinéma indépendant. Et pourtant, cela a bien failli être très différent.

 

Photo Ethan HawkeEthan Hawke, en plein regret

 

Ça s'est même joué de peu, en fait. En visite sur le plateau de l'émission de Conan O'Brien, Ethan Hawke a en effet révélé que Roland Emmerich lui avait envoyé il y a plus de 20 ans le scénario du premier Independence Day pour qu'il y tienne un des rôles principaux. Et Hawke ne l'a pas vraiment apprécié puisqu'il l'a balancé, littéralement :

"J'étais en train de lire le script à un pote, en voiture. Et je trouve ça particulièrement stupide. Avec de très mauvais dialogues, genre "E.T. téléphone maison", ce genre de choses. Vous voyez ? J'en suis arrivé à un point où j'ai littéralement jeté le scénario par la fenêtre, sur l'autoroute du Texas."

 

Will SmithWill Smith, plutôt satisfait de son début de carrière au cinéma

 

Une décision qu'il regrettera une fois le film sorti, puisque ça a été un énorme succès à l'époque. Ethan Hawke sortait tout juste du Génération 90 de Ben Stiller et cela lui était probablement un peu monté à la tête. De manière ironique, c'est justement grâce à ce film que Roland Emmerich avait pensé à lui pour un rôle qui a finalement été dévolu à.... Will Smith, lançant ainsi durablement sa carrière sur grand écran. Comme quoi...

Ethan Hawke a depuis tracé sa route, entre nomination aux Oscars (la dernière en date pour Boyhood), essais derrière la caméra comme réalisateur (Blaze, encore inédit en France), ou encore écriture (Before Sunset et Before Midnight évidemment). Il est très attendu dans First Reformed de Paul Schrader, en DVD le 23 octobre en France.

 

Photo Ethan HawkeEthan Hawke au téléphone avec son agent

Tout savoir sur Independence Day

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
George Abitbol
19/09/2018 à 20:33

@Alan Smithee

Je suis tellement d'accord avec toi pour Valerian. Néanmoins comme il n'y a pas de scenario dans la dernière bouse de Besson, Hawk pouvait difficilement le lire et le balancer par la fenêtre. D'où sûrement qu'il a accepté d'y jouer...

Alan Smithee
19/09/2018 à 15:36

J'aime beaucoup cet acteur mais j'ai envie de lui dire mec t'as joué dans Valérian, American Nightmare et sinister 2 : calmos

Andarioch
19/09/2018 à 14:09

@Darky
Je pensais blockbusters décervelés. Et j'ai pas vu predestination.^^

@Rorov94
J'aime bien Emmerich, réalisateur efficace et, une fois installé, sympathiquement critique (les américains qui passent le Rio Grande pour se réfugier au Mexique dans le jour d'après est une scène qui garde encore aujourd'hui toute sa saveur contestataire).
Reste que, même bien mené, ID4 se trimbale un scénario au patriotisme balourd qui tend à le rendre ridicule.

@Zanta
Snobisme? Peut-être. Ou alors on peut considérer que tout le monde ne se sent pas de se balader en collant (ou armure). Et si en tant que spectateur il ne se dirige pas vers ce genre de film, pourquoi irait-il en tant qu'acteur si ce n'est pour le chèque. Il reste cohérent dans ses choix sans chercher à faire le tapin, je trouve ça plutôt bien.

Zanta
19/09/2018 à 13:21

Enfin, si il avait eu le scénario de The Dark Knight, il l'aurait aussi jeté, si l'on en croit ses déclarations précédentes...
Le snobisme, c'est sans doute un gros défaut de M. Hawke.

Impro
19/09/2018 à 13:12

Dommage pour Ethan Hawke mais Will Smith aussi a fait pareil pour Matrix où il devrait jouer néo, mais il a refusé le rôle disant trop science pour lui, allant sur un autre projet qui fut un échec, alors que Matrix est devenu culte, la vie est une question de choix

Rorov94
19/09/2018 à 13:10

Vilipendé par la critique à sa sortie,acclamé par le public,ID4 est devenu un classique de la s-f.
Emmerich fait parti des grands conteurs de notre temps,d'hônnete moneymaker comme Michael Bay,Ron Howard...comme le furent Walter Hill,Russell Mulcahy,Richard Donner,Irwin Allen en leurs temps.
Le 7ème art élevé au rang de pur loisir,le divertissement fait oeuvre...du génie.

eric
19/09/2018 à 12:43

ethan en a gros sur la patate en ce moment lol !

Darky
19/09/2018 à 11:47

@Andarioch
"sans s'être compromis dans des bouses interstellaires."
Faut regarder sa filmo avant de s'avancer comme ça. Tu as vu cette immonde merde qu'est predestination qui parle de voyage dans le temps et d'auto-fécondation???
C'est juste pour l'anecdote car je suis d'accord avec toi sur le reste de sa filmographie.
Mais predestination m'a fait gerber!

Andarioch
19/09/2018 à 11:24

Est-ce qu'il le regrette? Il a une vraie carrière, une réputation certainement plus flatteuse que celle de Will Smith et même temps je suppose qu'il gagne très bien sa vie, tout ça sans s'être compromis dans des bouses interstellaires.
Le gars a réussi sa vie sans devenir une coquille vide.

Hank Hulé
19/09/2018 à 11:10

Le gars va être nominé pour l'Oscar du meilleur acteur pour First Reformed et le film ne sort qu'en vidéo ?
La lose...

votre commentaire