Avengers : Endgame, plus gros succès de tous les temps... mais à quel prix ?

Geoffrey Crété | 10 août 2019 - MAJ : 11/08/2019 17:59
Geoffrey Crété | 10 août 2019 - MAJ : 11/08/2019 17:59

Retour sur la carrière au box-office d'Avengers : Endgame.

Si Spider-Man : Far From Home est officiellement le dernier film de la Phase 3, c'est bien Avengers : Endgame qui a tourné une page pour le MCU. Peu importe si le film des frères Russo n'a pas satisfait tout le monde à commencer par nous : il a conquis le monde, offert aux fans ce qu'ils attendaient depuis des années, et réuni une foule de super-héros pour vaincre Thanos.

Alors que la Phase 4 du MCU commencera dès fin avril 2020 avec Black Widow pour se terminer fin 2021 avec Thor : Love and Thunder, retour sur le box-office monstrueux d'Endgame. Combien ça a coûté, combien ça a rapporté : c'est l'Heure des comptes.

 

 

LE BUDGET

Entre 300 et 356 millions de dollars selon les sources. C'est un budget similaire à Avengers : Infinity War (325 millions selon Deadline), et plus élevé qu'Avengers : L'Ère d'Ultron (250 millions) et Avengers premier du nom (225 millions). C'est le double d'un Captain Marvel (entre 150 et 175 millions), Doctor Strange (165 millions), ou Les Gardiens de la Galaxie (170 millions).

Avengers : Endgame a aussi coûté très cher en marketing : Deadline a chiffré le budget promo à 200 millions, un record (Infinity War avait coûté dans les 150 millions, Spider-Man : Homecoming dans les 140 et Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 environ 80). Marvel Studios n'a pas lésiné sur les efforts pour coller du Endgame partout : des cosmétiques, des publicités pour Audi, chez Google, McDonald, Coca-Cola, une compagnie d'assurance, le loueur de voiture Hertz, General Mills (des céréales, des gateaux, des yaourts...), une marque de sandwich... 

Avengers : Endgame a donc coûté 500-550 millions. C'est plus qu'Infinity War, qui avait coûté 475 millions.

A noter que ce n'est pas le plus gros budget (hors marketing) de tous les temps. Pirates des Caraïbes 4 : La Fontaine de jouvence a par exemple coûté près de 380 millions en 2011 (environ 430 avec l'inflation), quand le budget de Waterworld (environ 271 millions en 1995) exploserait avec l'inflation (près de 450 millions).

 

photo, Chris EvansAvengers : Assemble les dollars

 

LE BOX-OFFICE MONDIAL

2,794 milliards. C'est beaucoup, et c'est même un record absolu : Endgame est devenu le plus gros succès de tous les temps, devant Avatar (2,789 milliards). Nul besoin de dire qu'il est le vainqueur de 2019, loin devant Captain Marvel (1,1 milliard), et Spider-Man : Far From HomeAladdin, Le Roi Lion et Toy Story 4, tous proche ou au-delà du milliard, et encore en cours d'exploitation. Sauf miracle, La Reine des neiges 2 et Star Wars : L'ascension de Skywalker auront du mal à approcher d'Avengers 4.

2,794 milliards placent Endgame devant AvatarTitanicStar Wars : Le Réveil de la ForceAvengers : Infinity War et Jurassic World, leaders du classement des plus gros succès de tous les temps.

Bien sûr, ce record ne va pas sans les questionnements sur l'inflation. Les compteurs tournent en dollars et non en spectateurs (comme en France), si bien que Autant en emporte le vent est souvent cité comme un plus grand succès, vu par bien plus de monde à l'époque. Mais le monde a changé, les habitudes aussi, et comparer un film de 1939 avec un autre de 2019 n'a plus de sens. La méthode par le dollar est donc imparfaite, mais reste la référence dans le business. Pour ce que ça vaut.

 photo, Robert Downey Jr.Quand t'as plus qu'à claquer des doigts pour rameuter le public

 

LE BOX-OFFICE DOMESTIQUE

Plus de 857 millions. C'est là encore le leader de 2019, loin devant Captain Marvel (426 millions), Toy Story 4 (395 millions et ça tourne encore), Le Roi Lion (350 millions et ça tourne encore). Star Wars : L'ascension de Skywalker a peut-être une petite chance de s'y mesurer.

C'est aussi le leader du MCU, devant les 700 millions de Black Panther et les 678 d'Infinity War.

Mais Avengers : Endgame devra se contenter de la deuxième place sur le podium absolu, puisque Star Wars : Le Réveil de la Force reste devant avec 936,6 millions (hors inflation). C'est donc le deuxième plus gros succès de tous les temps au box-office domestique, devant Avatar, Black Panther, et Infinity War.

Selon l'inflation calculée par Boxofficemojo, Endgame est 16ème, et Le Réveil de la Force 11ème. Autant en emporte le vent (1,8 milliard), Star Wars : Episode IV - Un nouvel espoir (1,6 milliard) et La Mélodie du bonheur (1,2 milliard) restent loin devant.

 

photo, Elizabeth OlsenLes salles de cinéma assaillies par Marvel

 

LE BOX-OFFICE INTERNATIONAL

1,936 milliard à l'étranger. C'est plus qu'Infinity War (1,3 milliard), et c'est un record pour le MCU. Mais ça reste moins qu'Avatar, qui avait encaissé un peu plus de 2 milliards.

Endgame a surtout cartonné au Royaume-Uni (114 millions), en Corée du sud (105 millions), au Brésil (85 millions), au Mexique (77 millions), en Allemagne (63 millions), en France (62 millions), et en Inde (61 millions).

Mais bien sûr, merci la Chine avec 614 millions. C'est moins que le phénomène The Wandering Earth qui a encaissé plus de 690 millions en Chine (c'est le 7ème plus gros succès de 2019 dans le monde, avec au total près de 700 millions), mais c'est énorme pour un blockbuster hollywoodien. C'est même un record pour un film non-chinois. Infinity War avait engrangé à peine 360 millions, Fast & Furious 8 environ 392 millions, et Fast & Furious 7 presque autant.

 

photoLa non-liberté guidant le peuple

 

LE BOX-OFFICE FRANÇAIS

6,8 millions d'entrées. C'est un record pour le MCU, devant Avengers : Infinity War (5,1 millions), Avengers (4,5 millions), Iron Man 3 (4,3 millions) ou encore Avengers : L'Ère d'Ultron (4,3 millions). C'est également un record pour les super-héros, et le premier à dépasser la trilogie Spider-Man de Sam Raimi (entre 5,3 et 6,4 millions).

Endgame est le plus gros succès de 2019 en France, devant Qu'est-ce qu'on a encore fait au bon Dieu ? (6,6 millions). Mais Le Roi Lion est en embuscade et va le dépasser, et Star Wars : L'ascension de Skywalker arrive.

Reste que Endgame est très, très loin des sommets au box-office français. Il est même en 91ème place des plus grands succès chez nous, entre Jour de fête de Jacques Tati et Mission spéciale de Maurice de Canonge. Il est à des années-lumière de Titanic (20,7 millions d'entrées), Bienvenue chez les Ch'tis (20,4 millions), Intouchables (19,4 millions). Avatar est 6ème, avec 14,7 millions.

En terme de franchise, Endgame reste aussi très loin de sagas comme Star Wars (10,5 millions pour l'épisode 7), Harry Potter (9,4 millions pour le premier), Le Seigneur des anneaux (7,3 millions pour Le Retour du Roi), ou encore James Bond (7 millions pour Skyfall).

 

photo, Robert Downey Jr., Chris Evans, Chris HemsworthQui c'est ça, Jacques Tati ?

 

LE BILAN

Budget total d'environ 500 millions, plus de 856 millions côté domestique, 1,3 milliard à l'étranger, 614 millions en Chine : Endgame a cartonné, bien sûr. Et à vue de nez, il y a un bénéfice net proche des 600 millions sur l'exploitation salles. Ce serait logique : Deadline estimait un bénéfice net d'environ 500 millions sur Avengers : Infinity War.

C'est sans compter les ventes TV, DVD et Blu-ray (Infinity War aurait rapporté près de 120 millions rien qu'aux Etats-Unis), et les retombées merchandising forcément incroyables.

A noter qu'une partie de l'équipe touche une part sur les bénéfices à partir d'un seuil, qui a été revu à la hausse au fil des années (le bonus tombait dès 500 millions au box-office, mais ce serait désormais 700 millions, et même 1,5 milliard pour les films Avengers). C'est surtout le cas de Robert Downey Jr. qui, selon The Hollywood Reporter, touche 2,5% des recettes. Il aurait touché dans les 75 millions sur Infinity War par exemple. C'est à prendre en compte dans le bilan vu l'armée d'acteurs principaux.

 

photoNégociation avec Kevin Feige : sortez les arguments

 

LES CAUSES

Est-il encore nécessaire de le dire ? Marvel a conquis voire endoctriné des millions de spectateurs en l'espace d'une décennie, créant un univers unique au cinéma. Avengers : Endgame était un événement énorme, teasé depuis Avengers en 2012, et Avengers : Infinity War a nourri encore plus l'excitation. Il était alors indispensable de voir la conclusion, impensable de passer à côté. Le choix s'est envolé au fil des 21 films précédents, et Endgame était quasiment devenu une obligation.

Avengers : Infinity War en avril 2018, Ant-Man et la Guêpe en juillet 2018, Captain Marvel en mars 2019 et Endgame juste après : le MCU occupait l'espace pendant une année très chargée, pour un crescendo des enfers.

Cette période a toujours été heureuse pour Marvel : Iron ManIron Man 2ThorAvengersIron Man 3Captain America : Le soldat de l'hiverAvengers : L'Ère d'UltronCaptain America : Civil War, Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2Avengers : Infinity War et Endgame sont tous sortis sur les mois d'avril-mai.

En somme, Endgame était un bulldozer, un événement savamment planifié, mis en scène et donné au public.

 

photo, Chris Evans Quand ta force a été sous-estimée, un peu

 

LES CONSÉQUENCES

Hormis rappeler que Marvel Studios domine le secteur du blockbuster, a imposé un modèle jalousé par tous, et a les clés en main pour occuper la scène pendant quelques années-décennies encore ? Pas grand chose. 

Le studio n'a pas attendu Avengers : Endgame pour avoir confiance, et préparer la suite. La Phase 4 s'étalera jusqu'à novembre 2021 avec Thor : Love and Thunder, et la Phase 5 est déjà dans les tuyaux avec Black Panther 2, Captain Marvel 2Blade, Les Gardiens de la galaxie 3, mais aussi les retours des X-Men. Le rachat du catalogue de la Fox a ouvert encore des perspectives pour le MCU, qui accueillera bientôt les mutants et Les 4 Fantastiques.

Endgame a marqué un sommet du business Marvel. Ne reste plus qu'à voir si c'était le sommet de la colline, ou si l'ascension ne fait que commencer.

  

Avengers : Endgame, disponible en DVD, Blu-ray le 30 août.

 

Affiche française

commentaires

Manontherun33
12/08/2019 à 19:07

@mikegyve
Je pense que tu ne connais absolument rien au commerce. Cyprine t a déjà dit l'essentiel. Bref, il ne te reste qu'a disparaitre. Tu peux éventuellement te documenter pour ne pas passer pour un âne

Cyprine3000
12/08/2019 à 14:23

@mikegyver

Alors quand "tout est faux", bah on balance des biscuit, Joe le Surdoué. Des chiffres, des sources. Bref. Quelque chose. Punaise, tu postes en continu des jets de pus hilarants, mais là tu t'es surpassé.

Les films n'ont pas été tournés simultanément, donc déjà ton raisonnement est bien fumé.

Et même s'ils avaient été tournés à la suite, ils n'en auraient pas moins chacun un budget propre (cf Matrix, HP, etc etc).

Ensuite le coup du "vous verrez dans le futur ils diront autre chose", alors là comme sophisme c'est level 99.

Ah et une petite leçon pour le gros ignare que tu es.

Les marques ne paient évidemment pas les films. Pauvre tanche. Une marque paie éventuellement pour apparaître dans le film. A l'inverse, si tu veux pairer ton film avec une marque, dans ses pubs ou sur ses produits, bah tu paies. Ce qu'il faut être con pour balancer des trucs pareils, c'est ahurissant.

Ah et donc les réseaux sociaux, c'est de la pub gratuite ? Wahouuuuu. Monsieur est un gros gros gros gros connaisseur.

Allez, tu veux pas aussi nous expliquer que c'est les chaînes de télé qui paient pour avoir des trailer de films ? Allez, t'es chaud, je sens.

mikegyver
12/08/2019 à 13:50

vous fachez pas, tout est faux dans l'article.

Dans 1 mois, EL va nous dire que finalement Disney a perdu de l'argent sur Endgame, Mickey a du prendre un cofidis pour finir le mois.

Dans 2 mois, le budget d'endgame passe a 3 trillions de mega-dollar.

Dans 3 mois, BvsS devient le meilleur film du monde pour seulement 3 dollars 50.

tout est naze, pour rappel c'est les marques (nestle,chocapic,coca,etc...) qui payent mickey pour utiliser endgame, et non l'inverse.

Pour rappel, on est en 2019 a l'heure des reseaux (gratuits) sociaux, du buzz et de la pubs a moindre cout.

les 2 films ont ete tournés en parallele, donc y'a jamais double budget pour une meme scene, bref c'est truffés d'aneries ca me fait mal a la tete.

tom's
12/08/2019 à 12:35

M1pats tu délire tu t'en prend a la rédac pour une critque positive sur The Boys mais ce ne sont pas les réalisateurs ou auteur de la bd dont c'est le propos et destiné a un public averti alors ma question est la suivante serais tu et c'est ton droit catholique intégriste ?? lollllll

Tousen
12/08/2019 à 11:22

@sqcx

Tout à fait d'accord avec toi...
Le problème est que les fans du MCU sont des oufs qui restent têtus malgré l'incohérence total fdu film ..en exemple, regarde leur réaction sur Youtube quand Tony a les pierres et qu'il meurt...alors que 20 mn avant , Captain Marvel trimballé le gant (si elle avait fait le snap, Iron Man serait encore vivant)...

sqcx
11/08/2019 à 23:14

Un sitcom de 3 h avc 10 minute de baston et un scenario sans aucune cohérence
Endocriner et bien le terme on peu voir qu le publique a des gout tres mediocre et une notion de la dramaturgie bien flasque...

Esperons que Marvel perde sa domination et que le publique apprenne enfin l'esprit critique et a apprecier les film avec plusieur niveau de lecture et une realisation correct plutot que la recette insipide made in disney qui tue le cinema de super hero a petit feu

La Rédaction - Rédaction
11/08/2019 à 18:03

@Dredd
Coquille corrigée, merci
Quant au style : ironie et sarcasme, parfois peut-être. Pipi-caca jamais ! ;)

OTHMAN ZORRO
11/08/2019 à 15:12

Désolé le film le plus rentable de tout les temps est un .......... PORNO !!!! GORGE Profonde , il a était tourner avec 50 mille, pour 500 millions de dollars de recettes
C si TITANIC et tourner avec 10 millions de dollars et à gagner 1 MILLIARDS

Dredd
11/08/2019 à 14:50

Petite correction, c'est Pirates des Caraïbes 4 La fontaine de jouvence qui est sorti en 2011 pas Jusqu'au bout du monde sorti en 2007... Excellent article sinon. Quand vous faites moins d'ironie/sarcasme et de blagues pipi-caca-ero vos articles sont toujours très plaisants à lire. Peut être vous devriez adopter ce ton sérieux même dans vos critiques. C'est juste une suggestion.

MystereK
11/08/2019 à 14:28

LE WAW : le remède à l’overdose c'est l'abstention. Si cela ne m'inéresse pas ou plus, je ne lis pas, cela évite de perdre de temps et des commentaires inutiles. Vous savez, si vous cela ne vous intéresse pas, cela ne veut pas dire que cela n'intéresse pas d'autres personnes.

Plus

votre commentaire