Semaine du 4 février 2022

Box-office US : Jackass Forever casse tout, devant Moonfall et Spider-Man

Mathieu Victor-Pujebet | 7 février 2022 - MAJ : 07/02/2022 14:45
716
Photo Steve-O, Chris Pontius, Ehren McGhehey, Jason Acuna, Dave England, Preston Lacy, Johnny Knoxville

Jackass Forever fait un joli démarrage et trône en tête devant Moonfall et Spider-Man : No Way Home au box-office US.

Démarrage canon pour la nouvelle cascade de Jeff TremaineJohnny Knoxville et Steve-O. En effet, Jackass Forever a débarqué dans les cinémas américains et a immédiatement fait sa petite place en récoltant 23,5 millions de dollars dès son week-end d'ouverture. Ce joli démarrage est comparable à ceux des deux premiers volets de la saga qui avaient respectivement rapporté plus de 22 et 29 millions de dollars en début d'exploitation.

Rappelons que le quatrième film de la saga tirée de l'émission MTV n'a coûté que 10 millions de dollars - hors budget promotionnel - on peut donc imaginer que la Paramount est déjà en train de se frotter les main. Par ailleurs, Jackass Forever est diffusé dans 3 604 cinémas - soit le plus grand nombre de salles pour un long-métrage ce dernier week-end - et fait plus que doubler la moyenne récoltée par écran de Spider-Man : No Way Home qui explosait le box-office jusque là.

 

Jackass 4 : PhotoLa fine équipe de Jackass devant les scores au box-office

 

Derrière lui, le nouveau long-métrage de Roland EmmerichMoonfall, vient s'écraser dans les salles de cinéma américain. Et le terme s'écraser n'a pas été choisi de façon anodine puisque même s'il est à la deuxième place du box-office US du week-end, le film catastrophe n'enregistre qu'un score plutôt tiède  d'à peine plus de 10 millions de dollars. Pour un blockbuster de 140 millions de dollars hors budget promo, c'est évidemment une déception.

Et si ce score est décevant pour ce qui s'annonce être un gros plaisir destructif comme le cinéaste sait les filmer, il est tout de même assez cool de le voir dépasser ce qui fut le champion du box-office pendant ses huit premières semaines d'exploitations. En effet, Spider-Man : No Way Home n'est qu'à la troisième place du classement de ce week-end. Le long-métrage de Jon Watts ne récolte donc "que" 9,6 millions de dollars, le rapprochant néanmoins toujours plus des 760 millions de box-office domestique du Avatar de James Cameron.

 

Moonfall : photoMise en abîme du futur de Moonfall ?

 

À la quatrième place du top 5 des scores de la semaine, nous retrouvons le cinquième massacre de Ghostface dans Scream, qui a récolté ce week-end 4 730 256 dollars. Le film de Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett continue donc tranquillement son chemin, se rapprochant plus du parcours en salles du troisième volet de la saga - qui avait aussi engrangé dans les 5 millions de dollars en quatrième semaine d'exploitation - que du second - qui avait récolté plus de 7 millions à la même étape de diffusion.

Avec des recettes à peu près similaires au néo-slasher, le film d'animation Illumination Tous en scène 2 clôture ce top 5, avec à peine plus de 4 millions de dollars récoltés sur le sol américain ce week-end, étant ainsi proche de dépasser les 140 millions de dollars cumulés. Notons qu'à la même période d'exploitation, même s'il avait déjà récolté presque le double que ce que le second volet engrange actuellement, Tous en scène premier du nom avait aussi dégagé 4 millions de dollars en tickets vendus.

À voir donc si le nouveau film de la franchise continuera sa course sur le long-terme - n'ayant perdu que 10,6% de la somme acquise la semaine dernière - ou si sa capacité d'attraction retombera d'une façon similaire à celle de son prédécesseur.

 

Scream : photoScream qui chute dans le top box-office

 

Hors top 5, nous retrouvons le prequel de la saga d'espionnage de Matthew VaughnThe King’s Man : Première Mission. Le film dépasse cette semaine les 35 millions de dollars cumulés sur ses sept semaines d'exploitation. Par ailleurs, le trip pop mais maladroit du réalisateur de X-Men : Le Commencement ne bénéficie plus du creux de sortie de la semaine dernière, perdant ainsi plus de 500 salles - là où il en avait gratté 100 le week-end passé.

D'autres chutes significatives sont remarquables ce week-end, avec Redeeming Love et 355 qui ont tous les deux perdu deux places au classement ainsi que plus de 40% de leurs recettes par rapport à la semaine dernière. Le seul film qui a gagné des salles de cinéma dans les 15 meilleurs résultats de la semaine est Licorice Pizza de Paul Thomas Anderson qui, malgré son énorme échec commercial, continue sa course de fond pour sauver les meubles.

 

Nightmare Alley : photo, Bradley CooperQuand on t'annonce que ton film est un échec mais que tu refuses d'y croire...

 

Enfin, si nous avions remarqué la semaine dernière un léger retour en force du Nightmare Alley de Guillermo del Toro - grâce à sa sortie en version noir et blanc - ce week-end de début février n'a pas été très lumineux. En effet, le très beau film noir du cinéaste mexicain a perdu presque 400 salles et plus de 60% de ses recettes de la semaine dernière. Le dernier long-métrage du cinéaste reprend donc son injuste agonie au box-office américain.

La semaine prochaine, ce sera Mort sur le Nil, nouveau film du Hercule Poirot Cinematic Universe, qui débarquera sur les écrans américains, aux côtés du nouveau Liam Neeson movie Blacklight.

# Titre Recettes Semaine Evolution Cumul
1 Jackass Forever Jackass Forever Voir la bande-annonce 23 500 000 $ 1 Nouveauté 23 500 000
2 Moonfall Moonfall Voir la bande-annonce 10 005 000 $ 1 Nouveauté 10 005 000
3 Spider-Man : No Way Home Spider-Man : No Way Home Voir la bande-annonce 9 600 000 $ 8 -12,8% 748 951 607
4 Scream Scream Voir la bande-annonce 4 730 256 $ 4 -34,5% 68 940 000
5 Tous en scène 2 Tous en scène 2 Voir la bande-annonce 4 170 000 $ 7 -10,6% 68 940 000
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires
theindominus
07/02/2022 à 16:27

@atreides

parle pour toi ^^

Simon Riaux - Rédaction
07/02/2022 à 16:02

@atreides

Oulah, ces deux situations n'ont strictement rien à voir, et sont à peu près incomparables. Les plateformes constituent un marché important. Pour les studios. Pour leurs actionnaires. Mais pas pour les films en tant que tel. Et pour cause. Vous payez un abonnement. Pas un film. En gros, une plateforme peut bénéficier d'un catalogue, et ce catalogue attirer à lui beaucoup de spectateurs, cela ne compensera en rien un échec au box-office.

Dans le cas de Dune, c'est encore très différent.

Premièrement, en comparaison de Moonfall, c'est un succès colossal. Le premier aura rassemblé 400 millions de dollars à ce jour, quand le second n'a à peu près aucune chance de faire un quart de ce score. Dune était disponible gratuitement sur HBO Max le jour de sa sortie américaine, ce qui a nécessairement limité son succès salle ET augmenté le piratage. De plus, Dune et HBO étant tous les deux des produits Warner... dans ce cas, oui, un succès sur la plateforme (pas d'audience, mais de nouveaux abonnements) peut-être intéressant pour le film.

Geoffrey Crété - Rédaction
07/02/2022 à 15:56

@atreides

On a consacré un article entier au cas spécial de Dune
https://www.ecranlarge.com/films/news/1408417-dune-2-est-il-vraiment-justifie-par-le-succes-du-premier

Mais Moonfall se présente bien comme une catastrophe, au moins au niveau domestique - ce qui est lourd de sens vu l'importance de ce marché. Il avance dans les pas de Geostorm (budget, démarrage et créneau similaire), qui aurait fait perdre plus de 70 millions à l'époque. Donc on suivra de près Moonfall, mais niveau business, ça ne sent pas bon du tout.

atreides
07/02/2022 à 15:52

@simonRiaux Dune n' a pas tellement eu du succès au box office il a marché mais sans dépasser les records d' un film comme Titanic et avatar les plateformes constitue un gros marche puisqu' ils mettent en vente les films moins cher qu' en salle et les gens sont malheureusement habitue a cela plutôt que d' aller voir le film en salle faut dire que la qualité n' est pas la même mais c' est ca ce qui ce passe actuellement

Simon Riaux - Rédaction
07/02/2022 à 15:12

@atreides

Justement non.

Les plateformes ne sont pas une source de revenus secondaires suffisants pour compenser un échec en salles. D'autant plus qu'après un bide, le film n'a aucune chance d'avoir une côte très élevée.

atreides
07/02/2022 à 15:08

pour moonfall faut arrêter c' est pas une catastrophe c ' est vrai qu' il pouvait faire mieux mais avec le streaming et les plateformes il pourra faire sa suite

votre commentaire