C'est officiel, Preacher reviendra pour une deuxième saison

Christophe Foltzer | 30 juin 2016
Christophe Foltzer | 30 juin 2016

Annoncée depuis des lustres, l'adaptation du cultissime Preacher de Garth Ennis (meilleur comics du monde, au passage) a pris une forme inattendue en devenant une série pour AMC sous l'oeil de Seth Rogen. Et ce n'est que le début.

Alors que nous vous avons expliqué tout le bien (et toutes les réserves aussi) que l'on pensait du début de la série Preacher, il faut reconnaitre qu'elle n'est pas le carton attendu aux Etats-Unis. Ce qui était quand même à prévoir tant son sujet peut en bousculer pas mal. Un trio infernal voulant demander des compte à Dieu, fatalement, ça a une grande chance de passer moyen aux USA.

Mais alors qu'on s'attendait à ce que les dirigeants d'AMC ne se montrent frileux (eux qui ont sacrifié Breaking Bad et Mad Men pour la rentabilité d'un Walking Dead), on découvre avec surprise que la chaine vient de commander une saison 2 qui comportera en outre plus longue puisqu'elle sera constituée de 13 épisodes.

bande-annonce

Et le président d'AMC, Charlie Collier, ne cache pas son enthousiasme, ainsi qu'il l'a déclaré dans un communiqué de presse :

"Preacher est un programme spécial à la télévision et nous sommes heureux de pouvoir partager avec les fans le reste de cette série complètement folle, maintenant enrichie d'une deuxième saison. Ce que l'équipe a accompli en adaptant le comics de Garth Ennis est extraordinaire et nous avons besoin de passer plus de temps avec ces personnages inoubliables, qu'ils soient en Enfer, au Paradis, au Texas ou au-delà."

Rendez-vous est donc pris l'année prochaine pour la suite des aventures improbables de Jesse Custer et de ses potes bien fracassés.

Preacher

Tout savoir sur Preacher

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
jesse
30/06/2016 à 22:10

Une adaptation bien faiblarde, aussi peu inspirée que le comics est culte. Triste mais pas surprenant.

votre commentaire