DOTA : Dragon's Blood - la nouvelle série fantastique de Netflix tirée du célèbre jeu vidéo

Déborah Lechner | 25 mars 2021 - MAJ : 25/03/2021 14:10
Déborah Lechner | 25 mars 2021 - MAJ : 25/03/2021 14:10

Netflix a dévoilé sa nouvelle série animée de fantasy, DOTA : Dragon's Blood, une fois de plus adaptée d'un célèbre jeu vidéo.

Après Castlevania ou Dragon's Dogma et avant Assassin's Creed et Resident Evil: Infinite Darkness, Netflix continue de piocher du côté des licences vidéoludiques pour diversifier son catalogue animé. La nouvelle adaptation de jeu vidéo du géant du streaming est donc la série DOTA : Dragon's Blood tirée de DOTA 2 et disponible depuis ce 25 marsQuelques semaines avant sa sortie, Netflix a dévoilé une (longue) bande-annonce qui donne un bon aperçu de l'univers fantastique qui attend les fans et les néophytes curieux. 

 

  

Sur le modèle de League of Legends et autres MOBA, DOTA 2 est un jeu en ligne multijoueur très populaire développé depuis 2013 par Valve. L'histoire reprend ainsi plusieurs éléments et personnages emblématiques du jeu, notamment le chevalier dragon Davion, le personnage principal qui souhaite débarrasser le monde d'un grand fléau et va devoir prendre part à des événements qui le dépassent totalement après sa rencontre avec un dragon ancien et la princesse de la Lune Mirana. Cette dernière, bien badass, est partie seule en mission pour récupérer les lotus magiques volés de Selemene, la déesse de la Lune qui semble désespérément vouloir être vénérée. 

L'animation a été confiée au Studio Mir, un studio coréen qui s'occupe du prochain The Witcher : Nightmare of the Wolf et à qui a travaillé sur La Mort de Superman (critique ici), Batman : Soul of the Dragon (critique là), Mortal Kombat Legends: Scorpion's Revenge ou les séries Avatar : La légende de KorraThe Boondocks et Voltron, le défenseur légendaire (aussi pour Netflix). 

 

photoLa princesse de la Lune 

 

Ashley Edward Miller, le co-scénariste de X-Men : Le CommencementThor et plusieurs épisodes de la série Terminator : Les chroniques de Sarah Connor, a pour l'occasion enfilé la casquette de showrunner en plus d'assurer la production exécutive. Pour ce qui est du casting vocal, le public retrouvera le timbre très reconnaissable de Troy Baker, notamment pour avoir prêté sa voix à Joel dans The Last of Us. Le reste de la distribution comprend Lara Pulver (SherlockEdge of TomorrowUnderworld : Blood Wars), Yuri Lowenthal (la voix anglaise de Sasuke dans Naruto) ou encore Kari Wahlgren, qui avait aussi fait du doublage pour Voltron, le défenseur légendaire.

Sinon, pour rester dans l'animation de Netflix, notre critique de la série Pacific Rim : The Black.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire