Joss Whedon : l'équipe de Buffy se ligue contre le créateur, accusé d'abus

Geoffrey Crété | 15 février 2021 - MAJ : 15/02/2021 14:50
Geoffrey Crété | 15 février 2021 - MAJ : 15/02/2021 14:50

Depuis les accusations de Charisma Carpenter, quasi toute l'équipe de Buffy contre les vampires soutient l'interprète de Cordelia, et charge Joss Whedon.

Depuis des années, Joss Whedon était dans le viseur à cause de son comportement régulièrement remis en question par des collaborateurs. Papa de l'une des séries féministes les plus importantes de ces dernières décennies, le créateur de Buffy contre les vampires avait été accusé par son ex-femme et collaboratrice Kai Cole, d'être un hypocrite et manipulateur. C'était en 2017.

Depuis, l'affaire Justice League a eu l'effet d'une bassine d'huile jetée sur le feu. Aux côtés des producteurs Walter Hamada, Jon Berg et Geoff Johns, Joss Whedon était accusé par Ray Fisher d'avoir eu un comportement abusif et toxique sur le plateau des reshoots du film. Le réalisateur était resté silencieux tandis qu'une enquête était menée chez Warner Bros., pour finalement n'aboutir à rien... hormis le renvoi de l'interprète de Cyborg.

Mais tout a changé avec les mots de Charisma Carpenter le 10 février. L'interprète de Cordelia dans Buffy contre les vampires et Angel a à son tour partagé son expérience de travail avec Joss Whedon, parlant d'années d'humiliation, abus de pouvoir, et cruauté. Par le passé, elle avait déjà parlé de ces tensions, notamment autour de sa grossesse qui a compliqué le tournage, mais c'était avant MeToo, à une époque où la parole était moins entendue.

 

photo, AvengersSeul au monde

 

Charisma Carpenter a ouvert les vannes et depuis, une partie de l'équipe de Buffy l'a suivie. Sarah Michelle Gellar l'a appuyée avec des mots vagues, Amber Benson a confirmé l'atmosphère toxique du tournage, Michelle Trachtenberg a sous-entendu que Joss Whedon avait eu un comportement particulièrement anormal avec l'adolescente qu'elle était, et Emma Caulfield a soutenu ses collègues.

Et ça continue puisque ces derniers jours, à peu près toute l'équipe a réagi de manière plus ou moins claire et douce. Côté acteur, Anthony Stewart Head a apporté son soutien aux actrices, tout en s'attristant de n'avoir rien vu à l'époque. James Marsters (alias Spike) a fait de même, précisant au passage que "le plateau de Buffy avait son lot de défis".

C'est ensuite Danny Strong, Tom Lenk et Adam Busch qui ont appuyé les actrices. Des soutiens particulièrement intéressants vu qu'ils incarnaient le fameux Trio de garçons toxiques et abusifs, clichés de geeks malsains que Joss Whedon semblait ridiculiser et critiquer. À moins que ça n'ait été un autoportrait tordu ?

 

photo, James Marsters, David Boreanaz, Sarah Michelle Gellar"Et pour la réunion des 30 ans de la série, vous êtes chauds ?"

 

Eliza Dushku a pour sa part soutenu Charisma Carpenter, ce qui est plus que naturel vu qu'elle a elle-même partagé une expérience d'agression sexuelle sur True Lies, lorsqu'elle avait 12 ans. L'interprète de Faith a écrit sur Instagram :

"Charisma, mon coeur souffre avec toi et je suis tellement désolée que tu aies dû garder ça pour toi si longtemps. Tes mots étaient puissants, douloureux et ont décrit quelque chose que nous ne pourrons collectivement pas oublier. Merci. Je ne savais pas, et je ne l'oublierai jamais."

David Boreanaz, lui, avait brillé par son silence. L'interprète d'Angel avait vidé son compte Instagram, passé son compte Twitter en privé, et par conséquent soulevé pas mal de questions. Mais l'acteur a finalement apporté son soutien à sa collègue, qui a partagé avec lui l'affiche de la série Angel durant plusieurs saisons :

"Je suis là pour toi, pour t'écouter et te soutenir. Fier de ta force."

Derniers membres de la bande à avoir gardé le silence : Nicholas Brendon et Alyson Hannigan. L'actrice est actuellement en pleine promo pour un film Disney, ce qui signifie certainement que sa parole dans les médias obéit à d'autres lois... pour l'instant. L'interprète d'Alex, lui, a fait savoir qu'il avait actuellement des problèmes de santé, mais allait prochainement s'exprimer.

 

photo, Buffy contre les vampiresFaith no more

 

En coulisses, le mouvement est également lancé. La scénariste, productrice et réalisatrice Marti Noxon s'est exprimée, et ce n'est pas rien puisqu'elle est l'une des figures centrales de Buffy contre les vampires. Arrivée dès la saison 2, elle est rapidement devenue co-productrice, puis a pris le relais de Joss Whedon pour superviser l'équipe lorsqu'il est parti sur Angel. Elle a occupé une place de plus en plus grande jusqu'à la fin de la série. Et depuis, elle a à nouveau prouvé son talent en créant la mini-série Sharp Objects, avec Amy Adams.

C'est sur Twitter qu'elle a réagi :

"Je voudrais valider ce que les femmes de Buffy disent et les soutenir pour qu'elles racontent leur histoire. Elles méritent d'être entendues. Je comprends d'où viennent Charisma, Amber, Michelle et toutes les autres qui se sont exprimées."

Marti Noxon a ensuite renvoyé vers un article co-écrit avec sa collègue Kater Gordon (une scénariste de Mad Men, qui avait accusé le créateur Matthew Weiner de harcèlement sexuel), sur la toxicité du milieu des séries.

 

Buffy contre les vampires Saison 4, Sarah Michelle Gellar, James Marsters, Alyson Hannigan, Nicholas Brendon, Seth Green, Marc BlucasUne autre époque, douce et candide

 

En moins d'une semaine, la majorité de l'équipe a donc confirmé que le créateur de l'une des grandes héroïnes féministes modernes serait en réalité un homme qui mériterait d'être mis au sol par Buffy ou Black Widow dans une scène pré-générique.

Difficile d'imaginer la suite de la carrière de Joss Whedon, lui qui avait décollé dans le feu d'artifice Avengers et Avengers : L'Ère d'Ultron, qu'il avait écrits et réalisés. Depuis, il a quitté le projet Batgirl chez Warner, la série The Nevers de HBO, et s'est emmuré dans un silence de plus en plus assourdissant.

Tout savoir sur Buffy contre les vampires

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
alulu
16/02/2021 à 13:26

Manque plus que Gina Carano lui envoie un message de soutient et il est mort :)

Gloss
16/02/2021 à 11:16

@RobinDesBois

-Fisher l'accuse de comportement abusif.
Toi : "qu'est ce que ça veut dire comportement abusif? c'est pas si grâve que ça! il fait que pleurer le sans carrière! Whedon ne ferait jamais ça!

-Momoa et Gadot le soutient
Toi : En tout cas G.Gadot n'a pas dit qu'elle était victime!

-Fisher avance des "preuves"
Toi (qui éssaye de tenir) : Encore une fois il ne dit rien, c'est pas suffisant.

-Warner annonce la fin de l'enquête
Toi : …

-Une partie de l'équipe de Buffy s'exprime
Toi : Elles ne disent rien en fait, c'était il y a 20 ans!

-Quasi toute l'équipe les soutient:
Toi : Twitter sert de tribunal maintenant?! le pauvre Joss, le monde d'aujourd'hui est injuste!
Au moins Fisher n'a rien dit!

Et si ton patron te criait dessus parce que t'es moche, tu dirais quoi?
En tout cas chapeau d'avoir tenu jusque là!

Elia
16/02/2021 à 09:16

@Spike
"
Quand ton boss te la fait à l'envers, tu fais quoi ?

Tu lui dis direct ce que tu pense et tu perds ton boulot, ou tu ferme ton clapet et fait un sourire forcé lors d'une photo de groupe.
"

Il manque le choix "Tu règles ton litiges professionnel auprès des personnes compétente." En France les prud'homme. Je ne sais pas ce qu'il est aux USA

"
Je ne sais pas sur quelle planète vivent certains ici, mais sur Terre, c'est pas le monde des Bisounours.
"
Donc on ne fait rien parce que tout espoir d'un monde "meilleur", sans forcement aller jusqu'à l'utopie d'un monde de Bisounours, est impossible. L'homme ne serais forcement qu'un loup pour l'homme ? Alors c'est comme ça et puis c'est tout, soit tu es fort et tu te bats pour (sur)vivre soit tu es faible et tu subis ?
Non.
On ne se fera peut être pas tous des câlins au milieu d'arc en ciel et de cœur rose demain, mais on peut au moins réfléchir, discuter, débattre, organiser une société moins violente, plus apaisée avec moins de tensions nocives entre nous tous ?

Dutch
16/02/2021 à 02:56

Après Fisher, après le cast de Buffy, il ne manque plus que le cast d'Avengers pour enfoncer le clou...Michelle Trachenberg c'est bien de parler, mais qu'elle nous explique clairement le problème qu'elle as eu avec Whedon...

Charles villa
15/02/2021 à 23:10

J ai toujours pas compris ce qu on lui reprorchait à whedon à part d être un con?

Ethan
15/02/2021 à 19:05

Comme dirait EddieFelson quelle époque !

RobinDesBois
15/02/2021 à 15:18

@ta honte Va dire ça à ceux qui se sont fait harcelés au collège ou au lycée. Le harcèlement scolaire est à mon sens tout aussi grave et laisse des traces indélibiles.

Quand aux accusations de racismes on attend toujours ce que Fisher reproche exactement parce qu'il n'a jamais donné le moindre exemple: des termes ou des sous entendus racistes ont-ils été prononcés ? Est-ce simplement son ressenti ?

ta honte
15/02/2021 à 15:04

@robindesbois

Donc là tu compares sans blémir "avoir été un co**ard au lycée", et être accusé de manière répétée sur des années de harcèlement, d'agressions et de racisme, jusqu'à avoir été interdit par tes employeurs de rester seul avec une actrice adolescente.



J'ai pas les mots en fait

RobinDesBois
15/02/2021 à 15:01

@ta honte

Suffisant de quoi ?

Fisher on ne sait même pas ce qu'il lui reproche. Si t'as un exemple précis vas-y donne le moi parce que moi j'attends toujours ça fait des mois qu'il en parle sans jamais préciser.

Quand à Charisma Carpenter c'est une autre affaire. Si Amber Benson confirme que Whedon s'est mal comporté avec elle il y a 20 ans alors ça corrobore les dires de Fisher ? Le gars agit comme un serial killer il ne peut pas s'empêcher de récidiver ? Dires très évasifs je rappelle, puisqu'à la différence de Charisma Carpenter qui a elle au moins expliqué ce qui lui était arrivé Fisher n'a fait que tweeté en boucle les même propos vagues qui veulent tout et dire rien dire à la fois.


"Le type défoncerait ta meilleure amie à coups de marteau, tu l'accuserais de l'avoir provoqué."

Le problème il est là, on est pas dans le cadre d'accusations de violences physiques ou sexuelles mais de toxicité professionnelle. Je ne dis pas que ça n'est pas grave mais le ressenti et la perception de chaque partis varient dans ce genre d'affaire. Personne ne voit les choses de la même manière. Qui plus est avec le temps qui passe. Moi ce que je me demande surtout c'est pourquoi nous prendre à témoins ? On est censé juger Whedon ? Tu es censé ou tu as le droit de juger Whedon ?

RobinDesBois
15/02/2021 à 14:45

Génial mon message supprimé alors que je n'ai rien dit de particulier. Du coup ça passe mieux en édulcorant (sachant que je n'ai pas été grossier ni calomnieux)

" accusé par son ex-femme et collaboratrice Kai Cole, d'être un hypocrite et manipulateur. C'était en 2017."

Wow c'est un hypocrite et un manipulateur tuons le professionnellement et médiatiquement !

Ca prend des proportions dingue ce genre d'affaires. Un type est jeté à la vindicte populaire parce qu'il est accusé d'être un co.nnard ? J'ai un scoop pour vous on est tous les co.nnard de quelqu'un, fouillez dans votre passé vous vous êtes sûrement mal comportés un jour. Vous allez me dire que c'était moins grave que lui et alors ? On a désormais décrété que la non irréprochabilité morale était passible de la sanction sociale maximale. On a remplacé le jugement particulier post mortem des religions monothéistes par le jugement 2.0. C’est tout aussi malsain sauf que vous n’avez même plus la possibilité d'aller au paradis ou même au purgatoire avant, la seule destination c'est l'enfer social. Si vous avez quelque chose à vous reprocher, que vous vous êtes moqués du physique d'un camarade de classe au lycée, que vous avez joué un sale coup à quelqu'un quand vous étiez étudiant, surtout ne devenez pas une célébrité tout sera déballé, relayé et on réclamera votre tête.

On est clairement en train de juger toutes les célébrités sans même hiérarchiser la gravité des faits reprochés. On met tout sur le même plan. Vous parlez d'ailleurs de metoo dans l'article alors que ça concerne les agressions sexuelles ce qui n'est pas du tout le cas ici. A ce rythme dans moins de 5 ans 100% des célébrités auront été balancés sur les réseaux sociaux pour une raison ou une autre. Les acteurs et les réalisateurs auront une durée de vie professionnelle égale au temps qu'aura mis quelqu'un pour les accuser sur twitter. Ou peut être que certains feront pénitence et confesseront tous leurs pêchés en début de carrière pour prendre les devants.

Plus
votre commentaire