Justice League : Ray Fisher balance les conclusions de Warner sur la polémique Whedon

Antoine Desrues | 14 décembre 2020 - MAJ : 14/12/2020 11:48
Antoine Desrues | 14 décembre 2020 - MAJ : 14/12/2020 11:48

Après plusieurs mois de scandale, l'enquête sur les reshoots de Justice League et le comportement de Joss Whedon est officiellement terminée.  

Justice League a clairement été une catastrophe industrielle, dont les multiples remaniements ont engendré un résultat final aussi hétérogène qu’indigeste. Contraint de quitter le tournage des reshoots à cause d’un drame familial, Zack Snyder a laissé les rênes de son film à Joss Whedon. Au sein de ce bazar, il ne manquait plus à Warner qu’un bon scandale de plateau pour faire de Justice League un projet totalement maudit.  

En effet, le studio a lancé une enquête interne en août 2020, suite aux accusations de Ray Fisher (l’interprète de Cyborg) à l’encontre de Joss Whedon, et les producteurs Geoff Johns et Jon Berg. L’acteur a dénoncé les comportements inappropriés, et même racistes, du cinéaste lors de ce second tournage.  

 

Photo Ray FisherRay Fisher, toujours prêt pour la baston !

 

Selon le comédien, la Warner aurait terminé son enquête et envisagerait des “mesures correctives”, sans trop donner plus de détails. La major a refusé de communiquer auprès de différents médias, mais a laissé Ray Fisher partager l’information sur ses réseaux sociaux.

 

 

"Ce qui va suivre m’a été relayé par WarnerMedia à 17h EST : 

L’enquête de Justice League est maintenant terminée. 

Cela a mené à des mesures correctives. (Certaines que nous avons déjà observées, d’autres qui vont arriver).  

 

 

Ainsi que ce communiqué (qui concerne TOUS ceux qui ont participé à cette enquête) : 

WarnerMedia apprécie votre courage pour avoir témoigné et assisté la société pour créer un environnement de travail inclusif et équitable pour ses employés et ses partenaires.” 

Néanmoins, Ray Fisher a confirmé que l’affaire n’était pas totalement conclue : 

“Il y a encore des conversations qui doivent être organisées, et des solutions qui doivent être trouvées. Merci pour votre soutien et votre encouragement durant ce voyage.” 

Au vu de ces informations, les décisions prises par Warner peuvent paraître assez floues. Si Ray Fisher a évoqué des mesures “déjà observées”, on peut penser au retrait de Joss Whedon de sa série The Nevers, conséquence a priori logique suite à l’enquête du studio. Pour autant, le manque de précisions semble confirmer à quel point la Warner espère mettre toute cette poussière sous le tapis.  

De toute façon, Warner a également prévu de corriger le tir de son Justice League en permettant à Zack Snyder de réaliser le Snyder Cut, attendu pour 2021 sur la plateforme de streaming HBO Max.  

Tout savoir sur Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Zeorymer
14/12/2020 à 21:12

Ce qui interpelle c'est le silence radio complet de Whedon. Si toutes les accusations qui sont formulées sont fausses ou exagérées pourquoi ne prend il pas le temps d'y répondre ? Si au début on pouvait se dire qu'il laisse courir parce que l'affaire va s'étouffer d'elle même, il est évident au fil du temps que cela ne serait pas le cas.
Est-ce qu'il n'y a pas au fond, un semblant de vérité dans ce que Fisher affirme depuis des mois ? On vit une période où ces "bruits" d'internet peuvent nuire à une carrière. Johnny Depp est en train d'en faire les frais.

RobinDesBois
14/12/2020 à 19:13

Donc encore un tweet qui ne précise rien ? Parce que dans cette histoire mis à part accuser Whedon de comportement toxique (et de racisme ?) Fisher ne nous a donné AUCUN détail et même aucun exemple qui illustrerait ce qu'il reproche à Fisher. C'est juste un méchant, un salaud et puis c'est tout ? J'ai l'impression que Fisher tweet la même chose en boucle depuis des mois en étant toujours évasif. Au bout d'un moment qu'il aille au bout de sa démarche et nous dise ce qu'il a fait de si grave parce que ça devient ridicule. A-t-il tenu des propos racistes ou c'est juste la perception de Fisher ? A-t-il harcelé Fisher ou a-t-il juste été antipathique et intraitable sur le plateau ? On est en train de le faire passer pour un salaud de la pire espèce alors qu'on ne sait RIEN de cette histoire.

alulu
14/12/2020 à 18:53

J'espère pour Fisher après avoir prit tout le monde à témoin que ça ne sera pas un pétard mouillé car il sera la risée de tous.

Flo
14/12/2020 à 17:22

Étonnamment, personne n'a soutenu trop longtemps les accusations de racisme anti arabe de la part de Zack Snyder sur "300", voir même sur "Dawn of Justice" (Joe Chill est un homme basané, et l'actrice de Wonder Woman est israélienne)... Parce-qu'on a finalement compris que ce n'était pas vrai (enfin, espérons), qu'il n'y avait pas de volonté de la part de Snyder de militer pour la haine des autres. Pas plus que James Gunn ou Liam Neeson il y a peu.
On ne les a pas stigmatisés trop longtemps, eux...
Mais peut-être parce-qu'ils sont trop sympas ? Alors que Whedon est un rouquin chauve un peu nerveux, qui n'est plus identifié aujourd'hui que comme fossoyeur d'un film. Film qui a plus l'air "Classique un peu moche" que gros navet.

Ça sera oublié à un moment donné...
Tandis que pour l'autre gars, on pourrait aussi biencaser les paroles de "Pookie" d'Aya Nakamura sur sa colère... ;-)

Lucha-man
14/12/2020 à 16:17

Pauvre joss whedon le bouc émissaire utile de toute cette affaire

Bob57
14/12/2020 à 16:08

Wow certains commentaires volent pas haut.. Très intéressante toute cette histoire par contre, ça en dit beaucoup sur le fonctionnement d'Hollywood.

Rodeo
14/12/2020 à 14:41

Les gens qui disent que Ray chouine alors que plusieurs personnes se sont déjà plain de joss et Geoff Johns depuis qq année vous me faites rire. Gros soutien à lui

Kyle Reese
14/12/2020 à 14:18

Les choses vont s’apaiser semble-t-il. Des règles de conduites ont été mise en place pour éviter une nouvelle affaire du genre. Aucun studio ne veut une telle mauvaise publicité.
Sa gueulante légitime (après la manière peut être discuter) a eu de l'effet.
En espérant qu'il aura l'opportunité de prouver qu'il est un bon acteur dans le futur.
Sur qu'un peut plus de transparence officielle sur cette affaire serait le bienvenu, maintenant Warner a aussi d'autres chats à fouetter (miaou) en ce moment.
Fisher va revenir sur le devant la scène avec surement des interviews importantes pour lui lors de la sortie du JL Snyder's cut. On pourra juger sur son jeu avec la ré-intégration de toutes ses scènes coupés au montage. Il a une carte à jouer importante.

Oui-Oui
14/12/2020 à 14:16

La chouinerie victimaire a de beaux jours devant elle.

Gollem13
14/12/2020 à 13:31

Quand on parle racisme et discrimination, on ne peut pas se contenter d'aligner des formules creuses. Ray Fisher et la Warner brassent du vent et ne cite rien de concret. On se fout de nos gueules de part et d'autre dans cette histoire. Je précise que je suis particulièrement concerné par les questions raciales ou de discrimination en géneral.

Plus

votre commentaire