The Nevers : après Marvel et Justice League, Joss Whedon assemble sa série de super-héroïnes

La Rédaction | 1 août 2019
La Rédaction | 1 août 2019

Le créateur de Buffy contre les vampires, Firefly et Dollhouse prépare The Nevers, une série HBO sur un groupe de femmes dotées de super-pouvoirs.

Après avoir ouvert en grand les portes du MCU avec le carton Avengers, pris une baffe avec le problématique Avengers : L'Ère d'Ultron, participé au carnage Justice League (il a géré les reshoots mais même ses scènes ont été modifiées) et abandonné Batgirl chez Warner, Joss Whedon revient vers ses premières amours. Le créateur de Buffy contre les vampires, Firefly et Dollhouse prépare donc une nouvelle série, The Nevers, pour HBO.

Cette histoire de femmes dotées de super-pouvoirs dans l'Angleterre victorienne avance, puisque le casting a été annoncé, avec quelques visages bien connus.

 

photo, Olivia Williams, Eliza DushkuOlivia Williams et Eliza Dushku dans Dollhouse

 

The Nevers sera donc menée par Olivia Williams (vue dans Dollhouse), Laura Donnelly, Ann Skelly, Amy Manson, Eleanor Tomlinson, Rochelle Neil, Ben Chaplin, Nick Frost, Denis O'Hare et Tom Riley.

Présentée comme un drame de science-fiction, The Nevers suivra un groupe de femmes qui, dans l'Angleterre victorienne, se retrouvent avec des capacités extraordinaires. Elles décident de s'unir pour affronter des ennemis qui menacent l'ordre du monde.

Olivia Williams sera une femme riche et solitaire, qui fonde l'Orphelinat où seront accueillies les femmes, appelées The Touched. Leurs pouvoirs (l'une d'elles contrôlera notamment le feu) seront un mystère qui attise la curiosité.

 

Photo Once upon a timeAmy Manson dans Once Upon a Time

 

La série est co-écrite avec Jane Espenson et Douglas Petrie, qui viennent aussi de Buffy contre les vampires, et Joss Whedon réalisera le pilote. Un pitch parfaitement dans les cordes de Joss Whedon, qui a prouvé son amour des personnages féminins forts avec Buffy Summers, River Tam ou encore Echo.

Ce sera une grande première pour lui chez HBO. Buffy contre les vampires était une série WB puis UPN, et Firefly et Dollhouse, chez la Fox. L'expérience sur cette dernière n'avait pas été très agréable, la série avec Eliza Dushku ayant été vite annulée après avoir été remodelée pour attirer du monde (notamment en choisissant un pilote plus sexy et accrocheur). HBO ayant régulièrement prouvé son attachement aux auteurs, il y a l'espoir de retrouver Whedon au top.

 

Photo Joss WhedonJoss Whedon dans le MCU

commentaires

jorgio69
01/08/2019 à 12:16

C'est un excellent scénariste mais il a une poisse pas possible.
Comme vous dites, Firefly et Dollhouse avaient beaucoup de potentiel (plus Dollhouse :)) et la Fox a massacré ces séries.
Firefly: les épisodes ont été diffusé dans le désordre en oubliant le 1e épisode d'1h30 (il me semble que c'est la bonne durée)... Un comble.
Dollhouse: réécriture des 5 premiers épisodes car le pilote ne convenait pas à la Fox jugé comme "trop nihiliste". A partir du 6e, la patte de Whedon commençait à se faire sentir mais c'était trop tard pour avoir une audience correcte. Et quand on voit le pilot souhaité par Whedon, on peut se dire que les costards cravates de la Fox sont bien des guignols...

J'espère vraiment que HBO lui accordera la liberté créative qu'il mérite.

votre commentaire