Xbox, Ubisoft et Electronic Arts seront présents à la GamesCom 2021, Nintendo et Sony sur la liste des absents ?

JL Techer | 16 juillet 2021
JL Techer | 16 juillet 2021

Quelques semaines avant l'ouverture de la GamesCom 2021, la version européenne de l'E3, les organisateurs dressent la liste des présents et des grands absents...

En France, on n'a pas de pétrole mais on a des idées. Enfin, en Allemagne aussi, puisque si les Américains ont l'or noir de l'E3, nos voisins allemands ont la GamesCom de Cologne. Événement estival annuel et grand rassemblement européen du jeu vidéo, la Gamescom se déroulera cette année dans un format totalement dématérialisé, à l'instar de son cousin d'Outre-Atlantique.

Si au départ les orgasnisateurs avaient fait le pari d'une amélioration de la situation sanitaire, avec une édition à la fois en physique et en numérique, en définitive il n'en sera rien. Confettis, cotillons, odeurs de choucroutes et hôtesses à la quantité de vêtements inversement proportionnelle à la qualité du jeu présenté, l'incarnation live du festival passe son tour cette année à cause de la pandémie mondiale de Covid-19. 

photoArmé pour affronter la GamesCom

 

Ce sera donc sur le même modèle que l'E3 2021 que se déroulera la GamesCom de cette année, du 25 au 27 août 2021 (avec deux jours de moins sur le planning de l'édition physique prévue initialement). Avec une succession de conférences et d'événements en ligne destinés à mettre en lumière les prochains grands (ou petits) titres des principaux éditeurs de jeux vidéo, le pari des organisateurs du salon allemand sera de ne pas sonner comme une redite de l'E3

Quant à savoir à qui et à quoi vous pouvez vous attendre pendant l'événement, la Gamescom a révélé une liste d'une vingtaine d'entreprises qui seront représentées au cours du week-end. Parmi les grands noms attendus se trouvent Microsoft, Bethesda, Activision, Ubisoft, Electronic Arts et Bandai Namco. Le salon accueillera également 80 titres indépendants. Les organisateurs se sont fendus d'un court tweet accompagné d'une vidéo encore plus courte pour annoncer les principaux acteurs de cette année, avec pour slogan :

" La Gamescom est une expérience multijoueur, et cette année nous avons quelques grands noms dans le lobby."

 

Comme ce fut le cas pour le Summer Game Fest à la veille de l'E3 cette année, Geoff Keighley (ancien journaliste chez Kotaku) donnera le coup d'envoi des festivités. L'Opening Night Live aura lieu le mercredi 25 août 2021, et on peut s'attendre à ce que quelques grands noms soient lancés dès cette soirée, pour une entrée en matière fracassante.

Au-delà du name dropping de l'annonce faite par les organisateurs, ce sont certains constructeurs et éditeurs qui brillent par leur absence. Conformément à leur politique du "pourquoi se mêler aux autres puisque le public suit notre aventure solo", Sony ne participera pas à la convention. Certainement un choix de raison, à l'heure où les rumeurs d'une présentation de God of War dès le mois d'août se font de plus en plus insistantes. La présence de Nintendo n'a pas été confirmée non plus, ce qui laisse à penser que Big N se tiendra également à distance de la GamesCom cette année. Y'aura-t-il un Nintendo Direct pour compenser cela ? Et si oui pour annoncer quels jeux ?

 

photoEn World Premiere à la GamesCom 2020, Ratchet trace sa route cette année

 

La véritable question reste de savoir si maintenir une édition en ligne est vraiment le choix le plus pertinent. À peine deux mois après l'E3 et son orgie de titres, et un mois avant la grand messe du jeu vidéo japonais qu'est le Tokyo Game Show 2021, il est difficile de savoir ce que la GamesCom peut apporter au public. Si cette année, la convention peut encore occuper le terrain sur les plateformes de streaming, l'an prochain elle devra faire face au retour de la Paris Games Week (qui passe son tour cette année) en version "de chair et d'os".

La bataille sera sûrement rude sur le terrain de la communication. Les événements devront rivaliser de belles annonces pour tirer leur épingle du jeu de la hype. Si cela peut permettre aux joueurs d'avoir toujours plus de surprises, aucune raison de s'en plaindre.

Tout savoir sur Microsoft

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Loulou48
16/07/2021 à 15:36

En même temps, venir à la GamesCom quand t'as rien à montrer...

votre commentaire