Tilda Swinton est méconnaissable dans la première image du remake de Suspiria

Christophe Foltzer | 6 mars 2017
Christophe Foltzer | 6 mars 2017

Ah ça, le remake de Suspiria, on en parle quand même depuis des années et ça nous allait très bien comme ça, puisque généralement c'était pour dire qu'il ne se faisait pas. Mais là, on est bien embêtés puisque le tournage est terminé depuis un mois et donc, ben, le film existe enfin quoi.

Avions-nous vraiment besoin d'une nouvelle version de Suspiria ? Une question un peu stupide quand on y réfléchit puisqu'elle pourrait s'appliquer aux trois-quart des films dont on parle dans ces colonnes tant nous sommes submergés par les reboots et les remakes. Alors, si les autres ont le droit d'exister, pourquoi pas lui ? La différence c'est que Suspiria est indissociable de son réalisateur Dario Argento et qu'il doit son excellence au style du Maïtre. Parce que soyons honnêtes : le scénario est quand même franchement bidon, n'a pas vraiment de sens et le tout est assez mal joué, mais l'ambiance, la musique, les lumières et la mise en scène en ont fait un objet unique, à la limite de l'oeuvre d'art tant il mêle Art Nouveau et Baroque, en même temps qu'il paye son tribut à Mario Bava tout en poussant sur le terrain du fantastique le plus pur les codes du giallo. 

 

Dario Argento

 

Alors, oui, Suspiria c'est culte, et on ne le voit pas fait par quelqu'un d'autre. Il va par contre falloir s'habituer à la perspective puisque le remake orchestré par Luca Guadagnino a terminé son tournage le mois dernier et a débuté une phase de post-production qu'on imagine conséquente. Cette nouvelle version reprendra grosso modo le principe de l'original en changeant quelques éléments puisque cette fois la jeune danseuse américaine n'intègrera pas une école de Fribourg mais de Berlin. Rayon casting, du lourd puisque nous y retrouverons Chloe Grace Moretz, Dakota Johnson et cette grande tarée de Tilda Swinton qui est décidément dans tous les bons coups depuis quelques années.

 

Photo Tilda Swinton

 

La comédienne filiforme devrait y incarner Madame Blanc, un personnage du film original, et la première photo d'elle dans le film surprend énormément puisqu'on ne la reconnait pas du tout. Mais alors, absolument pas. On la découvre méconnaissable, vieillie d'au moins 20 ans, ridée comme c'est pas possible, rabougrie. Bref, une vieille.

Le résultat est assez impressionnant bien qu'il ne nous en dit pas grand chose sur le film en lui-même. Ceci étant, on peut peut-être y voir là un indice possible sur le personnage qui pourrait rajeunir durant l'histoire, sinon on ne voit pas trop pourquoi ils ont mobilisé Tilda Swinton pour en faire simplement une vioque. Et d'un coup, c'est presque le projet entier qui prend une autre tournure, qui intrigue et qui suscite un intérêt jusqu'à présent absent.

Peut-être que cette relecture de Suspiria, envisagée moins comme un remake que comme une déclaration d'amour au film original, nous réservera de belles surprises finalement. Peut-être même que la pilule passera sans problème. C'est en tout cas tout ce qu'on espère.

 

Dario Argento

Tout savoir sur Suspiria

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Geoffrey Crété - Rédaction
07/03/2017 à 10:55

@Pilar

Nous ne sommes pas blasés, mais prudents. Notamment parce que l'histoire des remakes est remplie d'idées intéressantes et de films ratés, et que ce remake a longtemps traîné et est passé entre différentes mains.
Et nous avons bien rappelé dans de précédentes news que Luca Guadagnino est un cinéaste fort intéressant, que nous suivons de près.

http://www.ecranlarge.com/films/news/962163-suspiria-dario-argento-pense-qu-un-remake-est-vraiment-inutile

Pilar
07/03/2017 à 09:17

Un des plus grand rôle de cette immense actrice ces dernières années lui a été donné par ce meme réalisateur, I am love et sa magnifique beauté formelle.
Dc vous devriez être un peu plus confiant et moins jouer les blasés de base comme certains de ce site qui prédisent le film raté sans meme avoir vu le moindre teaser.
Cf Ca, il est revenu, par exemple.

thomas valerie
07/03/2017 à 00:32

tu parles d'un scoop... elle est méconnaissable dans absolument tous ses films...

drocmerej
06/03/2017 à 14:29

"à la limite de l'oeuvre d'art" euh ça veut dire quoi ? Certains films seraient-ils des .. oeuvres d'art ? :-)
Mais si je vous aime EL !

Dirty Harry
06/03/2017 à 14:25

J'aime bien le fait qu'elle se déguise/grime ! On sent une personnalité excentrique qui n'a pas peur d'user des artifices pour façonner une oeuvre dans les oeuvres auxquelles elle participe. Le jour où elle joue un raptor là je m'incline !

corleone
06/03/2017 à 14:01

Elle est juste aussi ridicule que dans Doctor Strange.

votre commentaire