Les prochains films X-Men laisseront-ils tomber le Professeur X et Magneto ?

Christophe Foltzer | 5 mars 2017
Christophe Foltzer | 5 mars 2017

Les bouleversements se poursuivent au sein de l'univers cinématographique des X-Men et il semble bien que Logan ait donné le coup d'envoi.

Bon, cette fois, on ne peut plus faire comme s'il ne se passait rien. Ce qui avait été amorcé avec deuxième trilogie X-Men s'est confirmé avec Logan, l'univers des mutants au cinéma est en pleine révolution et les prochains films de la saga risquent de bousculer pas mal de fans. Après les départs successifs d'Hugh Jackman et Patrick Stewart, l'avenir de la franchise semble bel et bien ailleurs. Qu'il s'agisse des New Mutants ou du mystérieux Supernova, il semle en effet évident que nous allons devoir faire bientôt face à de gros changements en profondeur.

 

Michael Fassbender Magneto

 

Alors que les prochains films devraient néanmoins nous réserver quelques apparitions de nos anciens héros, tout semble mis en oeuvre cependant pour que l'histoire qu'il reste à nous raconter parte dans une direction radicalement différente. Et nous venons encore d'en avoir confirmation aujourd'hui puisque la productrice Lauren Shuler Donner vient de révéler au micro de Vanity Fair que les scénarios des futurs films allaient changer un élément crucial en laissant probablement tomber ce qui était jusqu'à présent le coeur de la saga, la relation entre Charles Xavier et Magneto :

 

Logan Charles Xavier Patrick Stewart

 

"Nous ne pouvons pas explorer une nouvelle fois la dynamique Charles / Erik. Un monde sans eux a quelque chose de libérateur mais cela me rend nerveuse. Mais c'est libérateur. Charles et Erik sont essentiels aux X-Men, mais il y a d'autres histoires à raconter."

Cela ne veut pas dire bien entendu que nous ne verrons plus les deux célèbres mutants, leur présence étant essentielle dans les arcs en préparation, notamment celui de Dark Phoenix. Mais il est évident que l'accent ne sera plus mis sur leurs rapports conflictuels traversant les générations et amenant leur lot de catastrophes. Et ce n'est pas plus mal d'ailleurs puisque, effectivement, après 6 films, on en avait peut-être fait le tour et il est plus que temps de s'intéresser à d'autres destins tragiques, notamment celui de Jean Grey.

N'empêche, ça risque de faire bizarre au début.

 

Photo Ian McKellen, Patrick Stewart

Tout savoir sur X-Men : Apocalypse

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Bubu
05/03/2017 à 13:18

Pourquoi pas le fléau comme méchant ca serait GÉNIAL

Zanta
05/03/2017 à 13:14

Ouf ! Au quinzième climax avec Magento qui soulève des trucs lourds avec un air constipé... il était temps.
Mais le problème est que "Apocalypse" n'a rien proposé de nouveau pour réinventer le coeur de la franchise... Trouver une histoire soilde à ce "Supernova" est finalement plus casse-gueule que lancer une trilogie "Gambit".

votre commentaire