X-Men Supernova : Sophie Turner révèle quand aura lieu le tournage

Jacques-Henry Poucave | 13 février 2017
Jacques-Henry Poucave | 13 février 2017

Suite au succès mitigé de X-Men : Apocalypse et aux critiques plutôt négatives qu’il a dû essuyer, on pensait les rumeurs annonçant la mise en chantier d’un X-Men : Supernova difficilement crédibles. Et pourtant, Sophie Turner a confirmé qu’elle s’apprêtait à rejoindre le plateau de tournage.

Alors que le casting rassemblé initialement par Matthew Vaughn sur X-Men : First Class parait terriblement fatigué, que les nouveaux venus n’ont pas marqué les esprits, et que la saga doit absolument renouveler sa tonalité pour ne pas paraître dépassée par les futurs Logan et Deadpool 2, les bruits de couloirs évoquant le développement d’un Supernova consacré à l’arc Dark Phoenix étaient reçus avec scepticisme.

 

Photo affiche finale

Apocalypse stylistique.

 

La franchise avait besoin de sang neuf. Sauf que pas tant que ça, puisque la Fox tournerait à plein régime pour lancer à toute vitesse ce Supernova. C’est du moins ce qu’a expliqué Sophie Turner (Jean Grey) au micro du podcast HeyUGuys.

« Nous sommes sur le point de commencer le tournage du prochain X-Men, nous venons juste d’achever celui de la saison 7 de Game of Thrones, et j’ai encore deux films à faire avant X-Men. Puis ce sera la saison 8 de Game of Thrones. »

C’est ce qu’on appelle un emploi du temps bien chargé.

 

X-Men Apocalypse

Tout savoir sur X-Men : Apocalypse

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Max
20/02/2017 à 00:22

Apocalypse était une bouse sans nom ... Il faut que B. Singer fasse autre chose parce que là c'était maxi mauvais... le dernier (vraiment) bon X-Men c'était vraiment First Class...
J'espère une nouvelle équipe ET un nouveau réalisateur !

paul
14/02/2017 à 00:31

Apocalypse j'ai vraiment bien aimé!

Pieds dans le plat
13/02/2017 à 18:49

Et qui reprend la franchise et surtout signe le scénario ? Parce que l'Apocalypse c'était pas ça.
Calibré pour ados et une seconde lecture complètement absente sur le contexte social lié à "la peur de l'autre"

votre commentaire