Le champion d'UFC Conor McGregor explique pourquoi il a refusé d'être le héros du nouveau Predator

Christophe Foltzer | 30 janvier 2017
Christophe Foltzer | 30 janvier 2017

Bien qu'on n'en sache pas encore grand chose au final, le nouveau Predator est néanmoins dans tous les esprits ne serait-ce que parce qu'il sera réalisé par Shane Black et que, pour beaucoup de fans, cela sonne comme une libération.

Oui, parce qu'il est évident qu'il est l'homme de la situation, à condition que le studio lui laisse les coudées franches pour nous livrer le film dont il a réellement envie et pas un truc assis inconfortablement entre une vision bien hardcore et des exigences économiques handicapantes. Mais comme toutes les étoiles semblent alignées pour nous donner un bon vieux film d'horreur bien guerrier classé R, on ne s'en fait pas trop pour le moment. Oui, on flippera plus tard.

 

Affiche teaser

 

Cela dit, avant même son tournage, le film a connu quelques remous puisqu'il a quand même déjà changé le visage de son héros. Tandis que le casting se complète de jour en jour, Benicio Del Toro a donc cédé sa place à Boyd Holbrook et il semblerait que le personnage principal ne bouge plus trop maintenant. Mais le site AVP Galaxy vient de nous révéler qu'un autre homme était envisagé entre les deux, un homme qui a décliné la proposition, un homme qui n'est d'ailleurs même pas comédien : le champion d'UFC Conor McGregor.

"Je dois vous dire que je reçois beaucoup d'offres de rôles pour des films et des séries et que je les décline. On m'a offert le film Predator. C'était pendant que je tournais la vidéo pour la Pegasus World Cup. Trois jours de tournage pour une énorme somme d'argent.

Donc les gars de Predator sont venus me voir pendant ces trois jours. Ils ont essayé de me vendre leur truc en me disant qu'ils voulaient que je sois le héros, que j'allais combattre le Predator. Et moi je leur répondais : "Ca a l'air sympa.. Combien ?" Pas assez.

 

Photo Conor McGregor

 

On a négocié et le chiffre augmentait mais si j'acceptais de le faire, je partais pour huit semaines au Canada, à Toronto ou quelque part d'autre. C'était beaucoup trop long. Je ne peux pas faire des millions de choses en même temps. Le truc de la Pegasus c'était possible parce que ça ne me prenait que trois jours. En plus, ça serait tombé au moment de la naissance de mon enfant, donc j'ai refusé."

Et quelque part, on le remercie. Non pas que nous ayons quelque chose contre McGregor, loin de là même, mais on préfère penser qu'un premier rôle dans un film aussi important se doit d'être tenu par un véritable comédien. Rien de plus.

 

Photo

Tout savoir sur The Predator

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Bubu
31/01/2017 à 20:58

Pourquoi pas jean Pierre Pernaut il serait formidable dans se rôle

caporal hicks
30/01/2017 à 18:16

je vote pour moi v pas réclamer beaucoup d argent

Hasgarn
30/01/2017 à 11:51

@ The Shell : je suis absolument d'accord !!
Ironie mise à part, Schwartzy s'est vu adjoindre un acteur de bien meilleur calibre pour lui permettre d'obtenir une meilleur qualité de jeu et même le former. Merci à Carl Weathers donc et à McT qui a œuvré dans ce sens.
On peut sans doute imaginer que Conor McGregor aurait pu bénéficié d'un même traitement.

vallwin
30/01/2017 à 11:46

schwarzi...

The Shell
30/01/2017 à 11:25

Un champion d'UFC comme premier rôle ? et pourquoi un monsieur Univers tant qu'on y est ...

votre commentaire