Gal Gadot explique pourquoi Wonder Woman sera féministe (mais pas trop)

Sophie Sthul | 20 décembre 2016
Sophie Sthul | 20 décembre 2016

Wonder Woman est le prochain blockbuster DC produit par Warner, qui se consacre désormais pleinement à sa promotion.

Dans un entretien croisé accordé à Time, la réalisatrice Patty Jenkins et l’actrice Gal Gadot sont revenues sur leur approche de celle qui deviendra la première super-héroïne à tenir le devant de l’écran dans une énorme production de studio (et oui, on a décidé qu’Elektra et Catwoman n’existaient pas, voir détails par ici).

Pour la réalisatrice de Monster, il  était avant tout nécessaire de traiter Wonder Woman comme l’ont été ses collègues masculins à l’écran.

 

Photo Gal Gadot

 

« Nous avons passé des années à traiter les héros masculins d’une certaine façon. J’ai simplement appliqué ces tropismes à Wonder Woman, et tous ces incroyables moments de radicalité sont apparus au public. »

De son côté, Gal Gadot tient à éviter les confusions entre le féminisme revendiqué du métrage et une certaine forme de militantisme ou de clichés inhérents au prototype de l’héroïne badass.

« Nous savions que c’était délicat. Nous voulions trouver l’équilibre entre la confiance, la force, la féminité et la chaleur humaine. Je ne voulais pas qu’elle se résume à une emmerdeuse. Je ne voulais pas qu’elle soit autoritaire. Vous pouvez être puissante et aimante. »

 

First look

 

Gadot en a par conséquent profité pour souligner que le féminisme qu’elle défend et que le film porte ne saurait être perçu comme une forme de communautarisme féminin.

« Je pense que les gens comprennent de travers quand je dis que je suis féministe. Le féminisme n’est pas une question de soutien-gorge qu’on brûle ou de haine des hommes. C’est une question d’égalité des sexes. Quiconque n’est pas féministe est sexiste… Nous devons éduquer les garçons, leur donner à voir des femmes fortes dans des positions de pouvoir. Il faut étendre les opportunités qui s’offrent aux femmes. Et je sais que je ne pourrais pas y parvenir sans mon mari. »

Des propos qui visent sans doute à attirer l’attention du public féminin, tout en rassurant ces messieurs, des fois qu’ils redoutent un assaut de femmes assoiffées de pouvoir, bien décidées à leur découper les gonades avec les dents. Wonder Woman est attendu sur nos écrans le 21 juin prochain.

 

Affiche Gal Gadot

 

 

Tout savoir sur Wonder Woman

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Macho mann
22/01/2017 à 18:54

Le ridicule ne tue pas depuis la nuit des temps , des cavernes la femme a toujours été subalterne à l'homme ...
dans toutes les guerres , elles ont étaient victimes de viols , tortures et assassinat que ce soient par les "gentils" ou les "méchants ...
Ce film est juste une provocation féminine et féministe
En cas de guerre totale entre l'homme et la femme dans la réalité , c'est l'homme qui gagnerait et la vie qui perdrait car il n'y aurait de femme pour donner la vie ...
Donner , la vie le plus beau "métier" qu'une femme puisse faire ce film est juste de la merde féministes pour adolescent boutonneux en manque de fantasmes et des femmes féministes qui n'ont rien compris à la vie ...chacun son rôle, chacun sa place et la société irait nettement mieux

corleone
21/12/2016 à 14:08

En tout cas tant qu'elle reste dans cette tenue là pendant tout le film, je suis d'accord avec elle à 100%!

lol
21/12/2016 à 12:09

c'est bien mignon de vouloir mettre plus de femmes dans les personnages principaux des blockbusters, mais je ne vois pas en quoi ça aide la femme prolétaire vivant dans des quartiers sensibles comme sevran, qui ne peut plus porter une juppe ou aller dans un bar, de même je ne vois pas en quoi ça aide la musulmane d'arabie saoudite (ou d'iran) qui vit dans des conditions abominables à coup de viol etc ... en plus mettre des femmes dans des films c'est bien mais si ces films sont bons, c'est mieux ( je n'ai pas vu wonder woman, mais pensez à catwoman par exemple) et puis, je ne vois pas en quoi les femmes seraient plus concernées par un film parce que l'actrice principale est une femme, c'est plutôt sexiste je trouve comme comportement, remarquez qu'il y a déjà des femmes fans de comics etc, la plupart se moquent du sexe de leurs personnages préférés elles veulent juste des bons films. Voilà c'est juste que je comprends pas l'intérêt de vendre tel film parce que "elle a un vagin !" et pas "ce film est super" dans le premier cas c'est totalement discriminatoire, on ne se réfère qu'au sexe de l"individu et dans l'autre c'est bien plus intéressant (si vous voulez rentrez dans des causes féminines, faîtes des films sur l'arabie saoudite, l'iran, la corée du nord, cuba etc ... mais un film de super héros heu ... surtout celui là (après je ne l'ai pas vu hein) )

Cassius rentre à la maison
20/12/2016 à 14:14

Il va falloir être très prudent et pas y allé avec de gros sabots, de la nuance svp et pas que sur le féminisme.

votre commentaire