Prey : le spin-off de Predator ne sera pas un prequel

Mathieu Victor-Pujebet | 16 juillet 2022 - MAJ : 16/07/2022 22:25
Mathieu Victor-Pujebet | 16 juillet 2022 - MAJ : 16/07/2022 22:25

Le réalisateur Dan Trachtenberg dit que son spin-off de PredatorPrey, ne sera pas un prequel de la saga.

Après un précédent opus clivant et son déménagement chez Mickey suite au rachat de la 20th Century Fox, la franchise Predator va revenir avec plein de films réalisés par Disney. Une façon pour le studio aux grandes oreilles de s'amuser avec des longs-métrages "audacieux", comme nous le promet le réalisateur Dan Trachtenberg qui a mis en scène le premier long-métrage de cette nouvelle génération de chasses aliens, Prey.

Survival qui se déroule sur le territoire des Comanches, Prey racontera l'histoire de Naru (Amber Midthunder), une farouche et brillante guerrière qui va devoir affronter un extraterrestre particulièrement dangereux et armé. Le long-métrage se déroulera au XVIIIe siècle, soit bien avant l'action du premier (et meilleur) Predator de la saga, réalisé par John McTiernan dans les années 80. Mais Prey n'en sera pas pour autant un prequel, si l'on en croit son réalisateur qui s'est exprimé auprès de SFX Magazine :

 

Prey : photo, Amber MidthunderPrey-quel

 

"Je voudrai absolument préciser quelque chose parce que j'ai l'impression qu'il y a confusion : à mon sens, ce n'est pas un prequel, on ne s'est pas dit : « Allez, racontons les origines du Predator. » Mais c'est quelque chose qui se déroule bien avant le film Predator d'origine. Et c'est la première fois que le Predator voyage sur Terre."

Et ce n'est pas la même chose ! Si vous vous attendez à voir une origin story qui éclaircira la mythologie de l'iconique Predator, il semblerait bien que ce soit raté pour cette fois. Néanmoins, si vous cherchez un affrontement épuré entre la célèbre créature de cinéma et une Comanche au XVIIIe siècle, c'est tout ce que Dan Trachtenberg semble nous vendre (et tout ce que l'auteur de ces lignes attend).

 

Prey : photoSoirée Donjon et Dragon

 

Dans la foulée de l'intervention de Dan Trachtenberg, SFX Magazine a également dévoilé deux images inédites de Prey. Pas grand-chose de bien neuf si ce n'est une mise en bouche alléchante de la confrontation entre les deux personnages, mais si Prey est aussi brutal et organique qu'il en a l'air, un beau divertissement est à prévoir.

Pour rappel, le cinéaste a déjà eu l'occasion de nous démontrer la qualité et la force de sa mise en scène dans le plutôt très réussi 10 Cloverfield Lane, un huis clos tendu et puissant. Le voir se frotter à un jeu du chat et de la souris épuré, mais techniquement impeccable a de quoi mettre l'eau à la bouche. Prey débarquera sur Disney+ le 5 août prochain.

Tout savoir sur Prey

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Nicolson
18/07/2022 à 23:16

Ça veut juste dire pas de "lore" pas de mythologie juste un "predator" qui veut tout déglingué.

L'antithèse de prometheus si vous voulez

sérieman
18/07/2022 à 15:30

Ha mais y sont passés à côté d'un super titre: Predator, the preyquel!

euh...
18/07/2022 à 11:13

ça doit être pour ça qu'on appelle cela de la science FICTION.

Sur le papier, ça me rappelle le film Outlander. Donc dans l'absolu, ce "high concept" n'est pas neuf. Pour le "renouveler" il fallait à tout le moins un alien "personnage" et qui mieux que notre bon vieux Predator pour ça.

A propos, l'autre jour, je suis tombé sur le comic "TARZAN VERSUS PREDATOR". Je me souviens avoir levé un sourcil, le même que pour "ALIENS VERSUS BATMAN"...

Simon Riaux - Rédaction
18/07/2022 à 10:11

@Christian B

Figurez-vous qu'il n'y a jamais eu de Predator non plus.

C'est bête, mais c'est comme ça.

Christian B
18/07/2022 à 08:27

Sauf qu'il n'y a jamais eu de femme guerrière dans l'empire comanche du XVIIIe siècle... Et aucun groupe de comanches n'aurait confié son avenir à une femme. C'est malheureux, mais c'est comme ça.

Jeannot lapin
17/07/2022 à 13:30

@vivre et laisser mourir : même si il était emplie de défaut « The Batman » de M Reeves (nouvelle génération) était quelque chose de nouveau dans l approche du Batman. Je vois une allégorie un peu similaire avec la musique, l approche de chaque réalisateur ou compositeur peut néanmoins avec un code ou dialecte amener une ou plusieurs choses nouvelles et différentes de ce qui a été vu ou entendu auparavant . Et j ai envie de dire «heureusement ».

Vivre et laisser mourir
17/07/2022 à 11:25

Arrêtez avec le concept de franchise ! Ce n'est pas parceque un film est devenu culte ou qu'il a réussi au box office que tout de suite il faut en faire 50 suite.
La nouvelle génération ne sait plus créer

Flash
17/07/2022 à 11:01

J’ai pas vraiment vu de Mee - too dans cette bande annonce.
Ça faisait longtemps qu’un film de la franchise ne m’avait pas autant emballé.
Reste plus qu’à souhaiter que ce ne soit pas un énième pétard mouillé.

gege le vrai
17/07/2022 à 08:45

predator est un film unique il n'a ni suite ni prequel

Kyle Reese
17/07/2022 à 00:26

@ JM1X1

Des dinosaures, il a pu y en avoir sur d’autres planètes ^^
Hâte de voir le résultat. Et s’il pouvait faire la suite de 10 Cloverfield lane je suis preneur, j.ai adoré la fin.

Plus
votre commentaire