Spirale : L'héritage de Saw - Samuel L. Jackson veut jouer à un jeu dans le premier extrait tendu

Maeva Antoni | 28 avril 2021 - MAJ : 28/04/2021 14:01
Maeva Antoni | 28 avril 2021 - MAJ : 28/04/2021 14:01

Samuel L. Jackson crie haut et fort qu'il n'a pas peur de jouer dans un extrait de Spiral : L'héritage de Saw. 

Repoussé depuis le 13 avril 2020, Spirale : L'Héritage de Saw devrait finalement trouver son chemin jusqu’aux salles de cinéma. Les fans de la franchise de torture voient la lumière au bout du tunnel avec une sortie aux États-Unis prévue pour le 14 mai 2021. Après une année chaotique pour les films toujours reportés à une date lointaine et floue, le neuvième film de la saga Saw va enfin pouvoir faire mal au grand jour.  

Selon une histoire originale de l’humoriste Chris Rock qui joue le personnage principal aux côtés de Samuel L. Jackson, Spiral : L'héritage de Saw avait déjà dévoilé une bande-annonce sombre et quelques affiches donnant le tournis. Le dernier opus de la saga aux doigts coupés revient avec un premier extrait sous tension mettant en scène un Samuel L Jackson qui aime bien jouer.  

 

L’ancien policier Marcus Banks, campé par Samuel L. Jackson, n’est pas vraiment impressionné par Jigsaw et le fait bien savoir dans l’extrait divulgué par Bloody Disgusting. Un passage du film qui expose un Samuel L. Jackson faisant du Samuel L. Jackson en insultant le tueur en série avec son désormais classique “motherfucker”. Une mise en scène somme toute classique pour le personnage évoluant dans un vieux hangar baigné d’une lumière rouge sang comme elle se doit pour jouer la surenchère de tension à venir.  

L’extrait ne dévoile rien de l’intrigue après une bande-annonce qui avait apporté son lot de spoilers pour appâter les spectateurs en attente depuis plus d’un an. Ici, on ne sait pas où on se trouve ni vers quoi le personnage de Samuel L Jackson se dirige et même si les plans sont assez bancals, la tension produite par l’inconnu fonctionne. Si pas très subtil, cet extrait donne envie de savoir ce qui se cache derrière la porte et c’est ce qu’on lui demande.  

 

photo, Samuel L. JacksonUne petite partie Samuel ? 

 

“Voulez-vous jouer à un jeu chef Banks” demande le mur à grands coups de lettrage dégoulinant d’hémoglobine. En tout cas, les personnages semblent prêts à entrer dans le jeu pour le bien de l’enquête. Comme l’a expliqué Collider, les héros sont ici des policiers courant après un possible copycat du vrai Jigsaw déjà appréhendé par les autorités des années auparavant. 

Confié à Darren Lynn Bousman qui avait déjà réalisé les Saw IISaw III et Saw IV, ce nouvel opus devrait pouvoir arracher des bouts de corps en salle dans l’Hexagone dès le 21 juillet prochain (si les restrictions sanitaires le permettent). Pour patienter encore un peu, vous pouvez en découvrir plus sur le prochain métrage de la franchise, Saw 10.

Tout savoir sur Spirale : L'Héritage de Saw

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
FUCK.SEB
28/04/2021 à 12:28

Restrictions sanitaire de mes deux juillet cest loin d'ici la on se fera spoiler tout le film

Sanchez
28/04/2021 à 12:26

Spirale , c’est la forge que prend l’eau de la cuvette des chiottes quand on tire la chasse . Coïncidence ?

Sanchez
28/04/2021 à 12:24

Débuller les cadres ... quelle originalité ! Bouseman a encore frappé . Ça a l’air naze

amds
28/04/2021 à 12:20

et donc vous ne parlez pas de l'image subliminal avec les symboles

votre commentaire