Justice League : Zack Snyder révèle une scène secrète avec le Joker de Jared Leto

Mathias Penguilly | 4 avril 2021
Mathias Penguilly | 4 avril 2021

Même si le Snyder Cut a duré plus de quatre heures, Zack Snyder a fait des choix : la preuve avec cette scène qu'il a retiré du film.

La sortie de Zack Snyder's Justice League aka le Snyder Cut, il y a quelques semaines, a ravi les passionnés de l'univers DC qui attendaient avec impatience que Warner revoie sa copie après le fiasco Justice League en 2017. Le résultat est assez probant : le film est encore bourré de défauts (les dialogues lourdingues, les effets spéciaux pas achevés, la longueeeeeeur du film), mais il aura rempli son rôle essentiel, celui de combler les fans du DCEU en pleine disette de contenu super-héroïque.

 

photoUn retour des plus hallucinés, pour de vrai

 

Quelques mois avant sa sortie, Zack Snyder avait teasé le retour - absolument inattendu - du Joker de Jared Leto. Celui-ci avait disparu des radars après le film Suicide Squad en 2016 et franchement, on ne pensait plus le revoir. Le réalisateur a tenu à le faire revenir pour une scène finale assez déstabilisante : le Knightmare. Plongés dans l'esprit du Chevalier Noir (joué par Ben Affleck), le spectateur découvre alors une réalité post-apocalyptique, dans laquelle il s'allie avec le Joker pour contrer un Superman malfaisant.

Le retour du Joker avait alors été teasé dans une bande-annonce où le super-méchant déclamait la phrase "We live in a society"  en référence à un meme populaire. D'après le réalisateur, cette réplique a été improvisée sur le moment par Jared Leto. C'est pourquoi le cinéaste a finalement choisi de retirer cette réplique spécifique de la version finale du film.

 

"Nous vivons dans une société... où vous pouvez voir Zack Snyder's Justice League sur HBO Max."

 

Le film a beau durer quatre longues heures, Zack Snyder trouve encore le moyen d'exhumer des scènes secrètes, coupées de son film fleuve, afin de faire la promo du film. Peut-être n'a-t-il pas encore fait le deuil de sa trilogie ? En utilisant cette le "We live in a society", devenu viral sur les réseaux sociaux, Warner a peut-être réussi à interpellé un public pas nécessairement sensible à la genèse du Snyder Cut.

Depuis sa sortie le film est un beau succès commercial de part et d'autre de l'Atlantique. En France, il est disponible en VOD depuis le 18 mars 2021. Si vous n'avez pas encore vu le Snyder Cut, on vous invite à allez voir notre critique sans spoilers (peut-être vous donnera-t-elle envie de le voir... ou pas). On a également décrypté pour vous les meilleurs et les pires ajouts du film. Vous pouvez enfin retrouver notre dossier sur le style Zack Snyder

Tout savoir sur Zack Snyder's Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Lucha-man
06/04/2021 à 15:53

Elle été quand même cette déjà cest assez flagrant qu'il s'agit d'un reshot tourné dans un studio 5ans après le vrais tournages. En plus le dialogue est dune nullité et sert strictement à riens apar teaser des suite qui n'arriveront jamais. Ce qui en trouvé que c'est la meilleure confrontation entre le joker et Batman revoyait the dark knigth

Flo
06/04/2021 à 13:04

Pour faire aussi la promo du t-shirt imaginé par Leto "We live In A Society", sachant que les recettes reviendront à la Fondation Américaine de Prévention du Suicide.
Peut-on alors considérer de bon goût de faire la promotion, plus qu’utile, contre le mal-être des gens… En utilisant pour cela un personnage qui est l’incarnation même du mal-être et du harcellement moral, le Joker..?
Surtout en usant d’une phrase qui passe pour une blague ironique dans cette scène (dans laquelle les personnages n’évoluent pas vraiment dans une Société, mais plutôt dans une Tyrannie apocalyptique)… Mais qui, dans le vrai monde, est souvent détournée à des profits égoïstes, pour mieux se déculpabiliser.

Une scène coupée avec J’on J’onzz, incarnation même de l’Empathie, lui… aurait été bien plus indiquée. Mais il ne devait pas en avoir… Qu’à cela ne tienne, la scène originelle suffisait amplement.
Ou alors, révéler enfin celle avec le Green Lantern, celui qui sait surmonter sa Peur… ça aurait aussi été symboliquement bien plus fort.

AreUNuts
05/04/2021 à 22:40

Ah les français, toujours en train de chialer. C'était très bon comme film, point final.

Sang
05/04/2021 à 21:33

Ca a été un plaisir de le revoir, même si c,est que pour 5 minutes. Ca a permis à jared leto de se ratrapper.

xav
04/04/2021 à 15:36

On le savait bien qu'il y avait des coupes. Le premier jet du film faisait 5h (la première version de travail qui sert à donner un premier aperçu avant d'élaguer).
Et d'ailleurs, il y a quelques mois, des figurants avaient parlé de leur scène de combat qui avait été écartée. Il y avait six ou sept cascadeurs, paradémons et atlantes. Ça me paraît être les atlantes qui sont apportés à Steppenwolf pour qu'il les interroge. Dans le Snyder Cut, la scène commence directement quand ils sont vaincus et qu'on les sort de l'eau.

Yes
04/04/2021 à 14:38

Il se fatigue jamais c'est incroyable

Le teasing n'est jamais fini..............

JR
04/04/2021 à 14:20

On est vraiment sur du dialogue écrit au posca 17k entre deux verres de nikka...

Rayan
04/04/2021 à 11:43

Des scènes secrètes ???

#ReleaseTheSnyderCutCut

votre commentaire