Justice League : Zack Snyder explique pourquoi il avait besoin du Joker pour le Snyder Cut

Gael Delachapelle | 2 mars 2021 - MAJ : 25/03/2021 11:21
Gael Delachapelle | 2 mars 2021 - MAJ : 25/03/2021 11:21

Zack Snyder a annoncé que son Snyder Cut n'aurait pas de fin ou de suite, mais il se terminera sur un gros cliffhanger.

On peut dire que le parcours de Zack Snyder au sein du DCEU de Warner Bros. relève du chemin de croix pour son réalisateur. Après le succès de Man of Steel, Zack Snyder a dû mettre en scène son affrontement mythologique et quasi biblique Batman v Superman, tout en répondant aux exigences du studio pour introduire les membres de son univers étendu face au MCU de Marvel, pour la réunion Justice League à venir.

Résultat, les critiques mitigées de la version cinéma de Batman v Superman ont poussé Warner à revoir toute la stratégie de son DCEU, avant que le film ne soit un peu réhabilité par sa version longue, même si on en débat encore dans notre rédaction. Par la suite, Justice League est devenu également un cas d’école du development hell, où Zack Snyder a dû quitter la post-production pour laisser la place à Joss Whedon qui a enfanté un monstre de Frankenstein en guise de version cinéma. En 2020, le Snyder Cut tant rêvé par les fans a enfin été officialisé, s’annonçant comme un director’s cut affichant quatre heures au compteur, destiné à une sortie sur la plateforme HBO Max de Warner.

 

photoLe grand retour (ou pas) 

 

Mais depuis, entre le look du Joker de Jared Leto et la nouvelle bande-annonce dans laquelle il figure, Zack Snyder a également annoncé que son Snyder Cut n’aurait pas de fin, ni un réel impact sur la suite du DCEU qui est parti désormais dans une tout autre direction, au point que même Superman va être rebooté par J.J. Abrams pour devenir noir, ce qui fait déjà polémique. Bref, la vision et les plans du réalisateur de Watchmen pour le DCEU sont désormais enterrés, et le Snyder Cut ne sera l’occasion que d’en voir un maigre fragment.

C’est en tout cas ce qu'a confirmé Zack Snyder dans son interview auprès d’IGN, précisant que le director’s cut se terminera sur un gros cliffhanger. Et le réalisateur en a dit un peu plus sur la nature de cette fin qui s’annonce bien frustrante, teasant les possibilités qu’elle laisse entrevoir pour les suites (qu'on ne verra jamais), notamment en ce qui concerne le Knightmare et le Joker :

« Ce qui a inspiré le look [de Joker] était le genre de monde post-apocalyptique dont je suis un grand fan et, vraiment, l’idée était qu’au fur et à mesure que les films progressaient, le prochain film – s’il y en avait eu un, et ce n’est pas le cas - [...] se serait déroulé principalement dans ce monde avec les héros qui essaient de redresser la situation. [La séquence] n'est donc qu'une introduction, mais elle sert définitivement ce dont j’avais besoin pour l’histoire et pour nous. Au-delà, je pense que c’est un spoiler. »

 

Justice League : photo, Jared LetoPrêt pour un cliffhanger avec la tête de Jared Leto ? 

 

Au vu des propos du réalisateur, il y a fort à parier que la fameuse séquence tournée avec Jared Leto durant les reshoots puisse être le fameux cliffhanger, avec un aperçu du futur post-apocalyptique rêvée par Batman. Car oui, Zack Snyder avait pensé ses plans pour deux autres films, son Snyder Cut introduisant tout un autre monde potentiel, probablement le Knightmare, pour la suite du DCEU. Des histoires qui sont prêtes, mais ne verront jamais le jour, en tout cas pas avec Zack Snyder derrière la caméra.

On peut toujours espérer que quelqu’un décide de reprendre un jour les plans de la vision de Snyder, mais au vu des nouvelles ambitions de Warner, il y a peu de chances que ça puisse arriver. Pour rappel, le Snyder Cut de Justice League sera disponible à partir du 18 mars prochain sur HBO Max aux Etats-Unis, et également en France, surprise générale.

En attendant, Zack Snyder va revenir au film de zombies, dix-sept ans après son premier film L'Armée des morts, avec Army of the Dead, prévu pour une sortie le 21 mai 2021 sur Netflixqui a dévoilé récemment une bande-annonce zombiesque.

Tout savoir sur Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
xav
03/03/2021 à 17:18

@Yes Pas d'accord avec toi. Notamment le fait que ce soit une HONTE de faire "un film tremplin". Je ne vois vraiment pas où est le problème. Un film dépendant de ses suites, ça a toujours existé. La Communauté de l'Anneau ouvre plein de set-ups pour les pay-offs qu'on aura dans les Deux Tours et le Retour du Roi, sans que ça choque personne. Eowin est introduite dans le 2, mais ne sera utile que dans le 3.... et alors? L'Empire Contre-Attaque, le star wars le plus populaire, se termine sur un gros gros cliffhanger (et c'est le seul des six star wars à faire ça), donc question tremplin pour l'épisode suivant on est servi, sans compter du caméo complètement gratuit de l'Empereur qui intrigue au moins autant qu'un caméo de Flash ou de Steppenwolf dans BvS ou du Joker dans JL. Alors, doit-on haïr l'Empire Contre-Attaque avec la même hargne que ceux qui haïssent zack snyder?

ça n'a jamais été interdit d'inscrire son film dans un arc narratif global et l'assumer complètement (par exemple les harry potter, surtout les derniers.... ils appellent tous une suite, est-ce un problème?). C'est parfois mal fait, (comme dans les films X-men par exemple, qui manquait de vision globale et donc qui a pas mal de promesses non-tenues). Même le faire sans vision de l'avenir, ça peut marcher: Thanos teasé dans Avengers l'a été sans que Joss Whedon ait la moindre idée de la suite, et pourtant ça passe. Tant que par la suite, la promesse est tenue. Dans les films de Snyder, il faut accepter que ça s'inscrit dans une narration plus grande échelle, et qu'il y a des éléments qui préparent la suite. C'est pas un mal, au contraire ça intrigue. Chaque film se tient par lui-même, ce n'est pas non plus comme un film coupé en cinq, ce sont cinq films plus ou moins autonomes: chacun contient une histoire avec une situation initiale, un déclencheur, des rebondissements suivant une thématique propre à ce film, un final et un dénouement. BvS se tient par lui-même, son histoire est complète. Il y a juste en bonus quelques éléments qui font du teasing et qui, comme le nom l'indique, te donnent envie de voir la suite.... mais sans t'empêcher d'apprécier le film comme un chapitre complet, cohérent, et non pas comme une histoire interrompue (et encore, même si c'était le cas, je ne vois pas le problème, les films à suivre, en plusieurs parties, ça a toujours existé).

En fait, il n'y a pas de règle, un auteur peut choisir de faire un film complètement stand-alone, ou complètement sans unité propre, inscrit dans une continuité globale. Ou mettre le curseur où il veut entre ces deux extrêmes. C'est juste que parfois c'est bien fait, et parfois c'est pas bien fait. Ces set-ups sont des promesses, et si dans une série on ne tient jamais ses promesses, que chaque pay-off est décevant, mais qu'on le camoufle en faisant encore d'autres promesses pour détourner l'attention, bref qu'on est toujours dans la promesse du film suivant pour que le public n'ait pas le temps de se rendre compte que le film en cours était bof, là ça devient un problème. Du coup, si tu veux critiquer tous les set-ups de BvS et de JL, explique pourquoi ils ne marchent pas, au lieu juste de dire "il y a des set-ups donc c'est nul". En tout cas, moi ce qui me convainc que ça fonctionne, c'est de voir que tous ceux qui ont aimé BvS l'ont aimé pour tout ce qu'il contient, et non pas ce qu'il promet par la suite. Si on aime BvS, on l'aime pour lui-même, pas juste parce qu'il annonce JL.

jorgio6924
02/03/2021 à 23:01

Si Batman et le Joker partent main dans la main sous le soleil couchant, c'est scandaleux !

Yes
02/03/2021 à 22:09

@vivelaliberté

Je ne sais pas si c'est de la naïveté ou un manque de connaissances

Bref, pour ce que tu cites il y a le cinéma indépendant là où les réalisateurs ont contrôle quasi total

Et lorsqu'il s'agit de films financés par les grands studios il me paraît logique qu'ils veulent garder un certain contrôle sur leur investissement (les milliards de dollars investi chaque année ce n'est pas du mécénat hein !) et les réalisateurs qui acceptent savent où ils mettent les pieds et ils y vont pour l'argent ne soit pas dupe

PS : pour le Zack Snyder's Justice League, Snyder n'est pas payé car il a déjà été grassement payé pour la version ciné et il a eu un chèque de 70M$ pour finaliser ses rushs filmés avec l'argent du studio mais sans l'accord du studio à l'époque.... Donc encore une fois ne sois pas dupe

Vive la liberté des oeuvres cinématographiques
02/03/2021 à 21:43

@yes
tu comprends pas je parle pas de la snyder cut mais dans la globalité si le film fonctionne, les réalisateurs et les scénaristes auront plus de légitimité.
harry potter en version longue ( chris colombus en as parlé, il existe des VL de 3h, warner n'en voulais pas )

le seigneur des anneaux peter jackson voulais pouvoir faire Sa version longue et un documentaire, revenir sur le tournage pour raconter l'histoire du tournage ( warner n'en à pas voulu )..

Paramount la forteresse noire ou encore Event Horizon, le vaisseau de l'au-delà warner n'as jamais permis de sortir les versions que les réalisateurs voulais.

Le fait que snyder à les pleins pouvoir sur ce film, il à refusé d’être payé ( réussis ou non ), si il fonctionne le film pourrais crée un précédent qui permettrais à des jeunes réalisateurs de réaliser leur rêve à des versions de films récents ou non penser par le réalisateur et non par un studio, alors oui j'y crois.

Omegaton
02/03/2021 à 19:24

ouais mais ce Joker....on peut très bien s'en passer en fait, il n'a aucun charisme, il est moche et pas crédible

Yes
02/03/2021 à 18:14

HBO Max ne lui donnera jamais 300M$ pour faire un Justice League 2 de 4h

Arrêtez de rêver, aucun nombre de spectateurs ne peut justifier un tel investissement, même si le film bat tous les records, c'est impossible de financer le projet juste pour du Streaming

Le Zack Snyder Justice League n'existe seulement parce que les rushs du tournage étaient déjà existants et que HBO Max "n'avait" qu'à mettre une rallonge pour financer les FX

Le Multivers DC arrive et on va voir autre chose que la vision de Snyder et ça peut faire beaucoup de bien à cette franchise qui a un grand besoin de fraîcheur

2sreph
02/03/2021 à 17:56

Moi je suis persuadé que nouq allons avoir son arc narratif de 5films...

Yes
02/03/2021 à 17:02

@Qwint

Man of steel est une réussite à mes yeux car justement Snyder était cantonné à ce qu'il fait de mieux, le casting, la direction artistique, la mise en scène et les FX

Tout le reste, du scénario à la production (lien prod/studio) il n'avait aucun mot à dire car Nolan l'avait placé là pour mettre en image un scénario écrit par David S. Goyer (la trilogie Batman) et validé par Nolan

Il avait réellement le rôle de "faiseur" avec un périmètre bien délimité et une liberté dans ce périmètre, pas au delà

C'est après que ça part en cacahuète occulte, quand Nolan prend ses distances avec les films DC et que Warner donne les pleins pouvoirs à Snyder, qui passe même au dessus des producteurs (Roven en particulier)

Et ce n'est même pas de sa faute, c'était au studio de comprendre qu'il n'avait pas le profil pour ça tout simplement et qu'un réalisateur (aussi doué soit il) ne devrait pas être le grand patron de l'univers étendu DC, ça c'est le métier d'un producteur et d'un président/directeur de studio

Qwint
02/03/2021 à 16:46

Le problème de la warner c'est justement la liberté qu'ils ont donné à ce réalisateur bidon sans talent à part ses scènes sombres pseudo adulte qui fait mouiller ses fanboys on comprend absolument que dalle à ses films, BvS doit etre l'œuvre la plus bordélique qui n'a jamais exister, si ils avaient virer son cul des MoS ou il avait déjà fait du grand n'importe quoi ils auraient pas aujourd'hui une horse de fanatiques sauvages et aveugles sur les épaules, ils doivent compter les jours pour que cette mascarade sorte pour qu'ils passent enfin à autre chose de plus sérieux

Et encore c'est pas gagner car dans chaque interview le taré sort une phrase dans l'intention d' exciter son cult comme le " – s’il y en avait eu un, et ce n’est pas le cas - " ce mec faut qu'il se fasse soigner

RobinDesBois
02/03/2021 à 16:29

J'ai l'impression qu'il va continuer à spoiler son JL jusqu'à la veille de sa sortie. Il en a trop dit on connait toutes les surprises, tous les caméos.

Plus
votre commentaire