Les nouveautés films et séries à voir sur Netflix ce week-end

La Rédaction | 30 octobre 2020 - MAJ : 31/10/2020 11:39
La Rédaction | 30 octobre 2020 - MAJ : 31/10/2020 11:39

Netflix balance à tout va nombre de films et séries dans son catalogue chaque semaine, sans qu'on les remarque ou que la plateforme ne l'annonce officiellement. Chaque fin de semaine, Ecran Large reviendra donc sur quelques nouveautés ajoutées par Netflix dans son catalogue, films et séries confondus, originaux ou pas, dans une liste non exhaustive.

Alors, quels sont les films et les séries à ne pas manquer ce week-end sur la plateforme de streaming ?

 

Logo Netflix

 

Bronx

Ça parle de quoi ? Coincé entre la corruption policière et la guerre des gangs de Marseille, un flic prend les choses en main afin de protéger son équipe.

Pourquoi il faut le regarder ? Parce que s'il y a bien une chose qu'on peut reconnaître à Olivier Marchal, c'est d'avoir bâti un univers immédiatement identifiable. Depuis son premier film, le coup de poing Gangsters, il explore le monde de ces flics bourrins, torturés, plus rugueux qu'un slip de marathonien, virils, clopeurs, alcoolos et amateurs de grosses pétoires. Dans ses grandes réussites comme ses gros foirages, le réalisateur embrasse un monde entre fantasme et souvenirs intimes, qui lui fait tenir le grand écart entre les influences de Michael Mann et son amour des trognes françaises.

Bronx n'est sans doute pas son film le plus réussi (loin de là) et on peut se féliciter qu'il n'ait pas à subir l'épreuve du grand écran, mais pour tous les fans confinés du cinéaste, il constituera sans doute une belle surprise.

Notre critique du film

 

Photo Kaaris, Stanislas Merhar, Lannick Gautry, David Belle

 

His House

Ça parle de quoi ? Un jeune couple sud-soudanais ayant fui la guerre trouve refuge en Angleterre pour redémarrer à zéro. Mais une force maléfique vient hanter leur nouvelle maison.

Pourquoi il faut le regarder ? Si vous avez apprécié l'allure mélancolique et envoûtante des hanteurs de Mister Babadook, Mamá ou Relic, His House devrait vous parler. Chargée de sens, la menace qui plane sur la maison de ce couple de réfugiés est évidemment une question politique, mais pas que. C'est surtout une terrible histoire de culpabilité et de déni qui hante les deux personnages, perdus dans un nouveau pays, une nouvelle culture, mais également au sein de leur foyer. Wunmi Mosaku et Sope Dirisu sont excellents.

Au-delà de ce riche aspect thématique, le premier film de Remi Weekes offre quelques petits moments de frousse bien sentis, grâce à un sens du découpage et un sound design très efficaces. Et dans ses moments les plus troublants, où la frontière entre réalité et cauchemar se dissipe, His House surprend par son ambition visuelle, avec notamment une magnifique scène où la cuisine se transforme en territoire des angoisses.

Notre critique par ici

 

photoFog : le retour

 

La guerre des mondes

Ça parle de quoi ? Un horloger divorcé est contraint de devenir le père protecteur qu'il n'a jamais été quand des extraterrestres envahissent la Terre et que le danger est à son comble.

Pourquoi il faut la regarder ? Parce que c'est tout simplement un des plus grands films de Steven Spielberg. Mais c'est aussi le film le plus sombre et pessimiste de sa dense filmographie, où le cinéaste retourne tous les codes lumineux de son cinéma SF. Les halos de lumières de E.T. l'extra-terrestre et Rencontres du troisième type sont devenus synonymes d'une menace extraterrestre, sorti du sol pour venir exterminer la race humaine.

La Guerre des mondes est aussi l'un des premiers blockbusters post-11 septembre, qui renoue avec la destruction massive, mais du point de vue intimiste d'un père qui tente de sauver sa famille, au milieu d'une invasion extraterrestre. Pour sa deuxième collaboration avec le cinéaste, après Minority ReportTom Cruise se retrouve amputé de son héroïsme habituel, fuyant cette fois la menace au lieu de l'affronter, dans ce qui apparaît comme l'un des meilleurs rôles de l'acteur encore à ce jour. Un grand blockbuster indispensable.       

Notre dossier complet sur La Guerre des mondes est par ici.

 

Photo Tom CruiseTom Cruise dans un de ses meilleurs rôles 

 

16 films avec Jean-Paul Belmondo

Lesquels ? Léon Morin, prêtreCartoucheUn homme qui me plaîtLe MagnifiqueL'héritierStaviskyPeur sur la villeL'IncorrigibleLe corps de mon ennemiFlic ou voyouLe GuignoloLe ProfessionnelL'As des asLe MarginalLes Morfalous et Hold-up.

Pourquoi il faut les regarder ? Parce que ce n'est pas tous les jours que Netflix offre la possibilité d'enrichir sa cinéphilie avec des classiques français et pas des moindres avec cette énorme collection de films menés par l'incontournable Jean-Paul Belmondo. Figure d'un cinéma populaire trustant le haut du box-office, il a longtemps était le grand rival de l'immense Alain Delon. Ils tourneront tout de même plusieurs films ensemble (malheureusement aucun de cette liste) et finiront par devenir amis au fil des années (leur duo mythique dans Borsalino) pour devenir aujourd'hui les légendes que l'on connait.

Une chose est sûre, Belmondo a marqué au fer rouge le cinéma français à travers une ribambelle de rôles comiques et aventureux (sa marque de fabrique, Belmondo faisant ses cascades lui-même). Toutefois, le reléguer à ce simple genre de film serait déshonorer son immense talent de comédien à l'image de ses rôles plus dramatiques chez Alain ResnaisJean-Pierre MelvilleJean-Luc Godard ou Georges Lautner. Bref, maintenant que le confinement est de retour et que tout ça est sur Netflix, vous n'avez plus aucune raison de passer à côté.

 

photo, Anna Karina, Jean-Paul BelmondoPierrot le fou est d'ailleurs déjà présent sur la plateforme

 

ET AUSSI...

Nobody Sleeps in the Woods Tonight (plus de détails ici), Blood of Zeus (on en parlait par là), Ninja Turtles 2...

 

 

Tout savoir sur La guerre des mondes

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Tonto
31/10/2020 à 00:53

Je recommande chaudement His House, qui réussit tout autant à effrayer (malgré un climax plus convenu) qu'à parler très intelligemment d'un sujet d'actualité brûlant, sans basculer dans les piècges où on l'attend.

Vraiment une excellente surprise pour ma part ! J'espère qu'on aura droit à une critique d'EL, il le mérite.

Flash
30/10/2020 à 20:46

Ah ok, autant pour moi, je croyais qu'il était sur cette plateforme.
Merci pour l'info Simon.

Abibak
30/10/2020 à 20:21

Il manque l'homme de Rio dommage

dany155
30/10/2020 à 20:08

il y a aussi la saison 3 de Suburra

Simon Riaux - Rédaction
30/10/2020 à 18:54

@Flash

Non aucune info de mon côté.

Mais attention, si vous parlez de Netflix France, c'est normal. Le film n'y a jamais été. Ce n'est pas un film Netflix. Il a été produit en France, est sorti au cinéma, sortira en vidéo, sera diffusé par des chaînes, et ensuite, ira peut-être en SVOD.

Netflix a seulement acheté les droits d'exploitation du film hors territoire français.

Flash
30/10/2020 à 18:52

Vous avez vu, mignonnes n'est plus sur Netflix.
Vous avez des infos à la rédac?

votre commentaire