Marvel : Matthew McConaughey a été recalé pour jouer un des Avengers

Déborah Lechner | 30 octobre 2020 - MAJ : 30/10/2020 12:40
Déborah Lechner | 30 octobre 2020 - MAJ : 30/10/2020 12:40

Le MCU a réussi à rallier de nombreux acteurs de renom dans ses rangs, mais l'univers étendu s'est peut-être privé du talent de Matthew McConaughey.

Si l'univers étendu de Marvel a permis à des acteurs comme Chris Hemsworth ou Chris Pratt de rejoindre le gratin hollywoodien, de nombreuses personnalités qui ont rejoint le casting dans des rôles secondaires n'ont pas eu besoin du MCU pour forger leur carrière, à l'instar de Samuel L. JacksonTommy Lee JonesNatalie PortmanAnthony HopkinsKurt RussellBenicio Del ToroGwyneth Paltrow ou encore Glenn Close. 

Une belle brochette de noms réputés dans le milieu, à laquelle aurait peut-être pu s'ajouter celui de Matthew McConaughey, qu'on ne présente plus depuis ses rôles dans Magic MikeDallas Buyers Club (qui lui a valu l'Oscar et le Golden Globe du meilleur acteur en 2014), Le Loup de Wall StreetInterstellar ou encore la série True Detective. Mais avant que sa carrière n'explose, l'acteur a apparemment tenté de se faire une place dans l'univers alors étriqué des super-héros en incarnant le scientifique Bruce Banner alias Hulk.

 

photo, Mark Ruffalo"Qui ne tente rien n'a rien"

 

Lors d'un récent numéro du podcast Happy Sad Confused, McConaughey a confié qu'il était un grand fan de la série L'Incroyable Hulk des années 70 avec Bill Bixby et Lou Ferrigno, au point de convoiter le rôle du géant vert au cinéma. Il a ainsi expliqué comment il avait approché des gens pour camper le super-héros avant qu'on lui réponde un simple "non merci".

En revanche, difficile de savoir de quel film parle réellement l'acteur oscarisé. S'il s'agissait du Hulk de 2003 réalisé par Ang Lee dans lequel Eric Bana tenait le rôle-titre, on peut dire que ce refus aura sans doute été un mal nécessaire au bien-être de sa filmographie. Il pourrait cependant s'agir de L'Incroyable Hulk de Louis Leterrier dans lequel Edward Norton prêtait ses traits au personnage irradié aux rayons gamma, avant d'être remplacé par Mark Ruffalo dans Avengers, une décision annoncée à la Comic-Con de San Diego dès 2010. 

 

photo, Matthew McConaugheyUn refus qui ne l'a pas empêché d'aller dans l'espace pour autant

 

Même s'il faisait partie de la première équipe des Avengers dans le MCU, Hulk est un personnage qui reste muselé par des questions de droits entre Marvel et Universal, ce qui l'empêche pour l'instant d'évoluer seul à l'affiche. En revanche, le géant pourrait refaire une apparition dans la prochaine série She-Hulk de Disney+ qui s'intéressera à sa cousine, l'avocate Jennifer Walters, qui ne sera finalement pas campée par l'actrice Tatiana Maslany

Sinon, notre dossier complet sur Avengers : Endgame qui parle notamment des changements pour Hulk, est toujours disponible de ce côté.

Tout savoir sur Avengers

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Coincoin
04/11/2020 à 11:07

Saddam ne fait que redire ce qu'a dit Allan Moore le papa des Watchmen ;)
Je suis tout à fait d'accord avec lui, sauf pour les insultes ! Grandissez, le monde est beaucoup complexe que l'idéologie inculquée dans ces films ! De plus, j'ai l'impression que de nos jours la créativité est au plus bas. Tous les films sortis depuis une vingtaine d'années ne sont pour la plupart que des remakes épurés ou des suites interminables.. Faites marcher vos cerveaux et inventez nous de nouvelles choses !!!

Frfier
01/11/2020 à 09:14

Sadam c'est toi le bouffon

Numberz
31/10/2020 à 11:10

Hulk de Ang Lee. Quel film. La psychologie de Banner qui s'enfonce dans la noirceur et laisse éclater sa colère. Le côté comics à fond assumé. La musique. J'adore ce film. Et puis, il sert de prequel non avoué à celui de Leterrier.

Des trois itérations de Hulk, c'est celui que je préfère.

Puis ce Hulk complètement flippé de infinity et endgame faisait vraiment pitié. Tout le monde s'attendait à ce qu'il explose tout contre Thanos, et il ne fait que pleurer et vanner.

Marc
30/10/2020 à 15:57

Je me fait souvent ici un peu l'avocat des films Marvel. Non pas parce que ce sont des chefs d'oeuvres absolus, mais parce que pour ces films tout est souvent "tout noir" ou "tout blanc".
Je considère que le niveau de leur film est , en réalité et malgré la "formule marvel, très hétérogènes et que le souci est plus leur poids dans l'espace médiatique et sur Holliwood, que les films en eux mêmes (dont certains gagnent à être réellement reconnus, alors que d'autre s'en tirent rpeque trop biens).

Ce qui est sur, c'est que beaucoup d'acteurs ont subis le phénomène d'assimilation à leurs personnages. c'est un piège redoutable avant tout pour les acteurs connus.
Lorsqu'on voit Robert Downey Junior, on pense à Iron Man, alors même qu'il a brillé dans d'autres films. Idem pour Chris Evans Aka Iron Man, qui restera prisonnier de ce rôle, ais si on l'a vu très bon dans d'autres registres. Seuls Johansson, ou Ruffalo ont pu un peu garder une part d'identité.

De ce point de vue, McConaughey s'en tire sans doute bien à n'avoir pas fait Hulk..

Marvel et tenue moulantes et des fonds verts ou bleus à la tonne
30/10/2020 à 15:24

c'est un honneur, de ne pas tourner pour les nanard a base de super hero qui datent des années 40,ou de pas être casté
il echappera au ridicule avec le temps

Tony
30/10/2020 à 13:29

@birdy
Certes ils sont caricaturaux mais pas aussi caricaturaux que toutes les productions Marvel . Et le père de Betty comme le père de banner restent humains malgré leur rôle d'antagoniste... Spoiler : quand le général Ross balancé une bombe lors du combat final il est en larmes car il n'a pas le choix de les tuer. Et le dernier souvenir qu'a Bruce de son père lorsqu'il l'embrasse pour lui dire bonne nuit ( avec cette musique de Danny Elfman qui est juste sublime ) ... C'est un film qui est bien plus profond qu'on peut le penser ...

Birdy
30/10/2020 à 12:53

Le Hulk d'Ang Lee souffre aussi de méchants caricaturaux. Le blondinet, le major, et la papa, en font des caisses, alors que Bana reste crédible. Le côté Belle et la Bête est réussi je trouve, et quand Hulk s'énerve, ça devient vraiment ce qu'on attend.
Il garde une vraie personnalité, pas le gros singe vendu dans les Avengers.

Kyle Reese
30/10/2020 à 12:24

Le Hulk de Ang Lee a un coté très poétique je trouve, son plus gros défaut est je pense son rythme, le temps est parfois long.

Marvel
30/10/2020 à 11:54

Vu au cine a l'époque, et malgré ses défauts, le film reste bon.

Alaindubourgdubrin
30/10/2020 à 11:34

D'accord avec Tony, Le Hulk de ang Lee malgré quelques défauts (quelques problèmes de rythme, design de la créature assez inégal selon les scènes, la scène des chiens qui est baclée à mes yeux et avec des chiens qui font fake) est l'un des rares marvel de qualité.
Film bien plus profond qu'il n'en a l'air. Il aurait pu être bien meilleur certes et plus dingue et spectaculaire mais c'est un film de qualité. Le montage style comics est très réussi je trouve.

Plus

votre commentaire