Le Parrain : le film culte de Coppola va revenir à sa manière avec Jake Gyllenhaal

Gael Delachapelle | 1 octobre 2020
Gael Delachapelle | 1 octobre 2020

Barry Levinson serait aux commandes d'un biopic sur le tournage du Parrain, avec Oscar Isaac et Jake Gyllenhaal au casting. 

Considéré comme l'un des plus grands films américains de tous les temps, comme la référence ultime du film de mafieux, Le Parrain de Francis Ford Coppola fait parti de ces chefs-d'oeuvre de l'Histoire du cinéma qu'on ne présente plus, tant leur imagerie est ancrée dans la pop culture et connue de tous.

Toutefois, derrière le chef-d'oeuvre de Coppola se cache un tournage sous pression (une habitude chez le cinéaste, notamment quand on pense à Apocalypse Now) assez peu connue du grand public, ainsi qu'une relation houleuse entre Coppola et le producteur de la Paramount à l'époque, à savoir Robert Evans, disparu en 2019. Un producteur légendaire puisqu'on lui doit un paquet de chefs-d'oeuvre notamment Rosemary's Baby et Chinatown de Roman Polanski, ainsi que Le Parrain, bien évidemment, mais aussi Cotton Club du même Francis Ford Coppola.

Et c'est justement cette relation qui a inspiré la Paramount. Selon Deadline, le studio a mis en chantier un projet de biopic portant sur la relation conflictuelle entre les deux hommes durant la conception du Parrain.

 

photo, Marlon BrandoQuand Marlon Brando entend parler d'un biopic sur Le Parrain... 

 

Il faut dire que les biopics sur les conceptions de films sont légion en ce moment à Hollywood, comme en témoigne Mank, le prochain film de David Fincher, prévu pour cet automne sur Netflix et qui serait "époustouflant" selon Aaron Sorkin. Un biopic dans lequel le cinéaste s'intéressera à Herman J. Mankiewicz (Gary Oldman), le scénariste de Citizen Kane d'Orson Welles. Une tendance à Hollywood sur laquelle le projet de Paramount semble donc surfer pleinement.

Une annonce de projet étonnante puisque récemment, une série portant sur la conception du Parrain avait été annoncée pour la chaîne Paramount+, sobrement intitulée The Offer. Il semblerait donc que deux projets vont se faire concurrence sur le même sujet, mais pour le moment, c'est le projet de film qui nous intéresse le plus.

 

photo, Oscar IsaacOscar Isaac qui observe les fans du Parrain en train de le menacer... 

 

En effet, toujours selon Deadline, c'est le cinéaste Barry Levinson (Rain ManSleepers) qui serait aux commandes de ce biopic intrigant, basé sur un scénario tout droit sorti de la fameuse blacklist d'Hollywood et écrit par Andrew Farotte, et retravaillé par Levinson depuis. Francis and the Godfather raconterait donc l'affrontement entre le cinéaste Francis Ford Coppola et le producteur Robert Evans pour adapter l'oeuvre de Mario Puzo dont est inspiré Le Parrain. Dans son postulat de départ, ce projet a tout du biopic taillé pour les statuettes, le nom de Barry Levinson associé au film n'étant pas une grande surprise, à l'image de son Rain Man

La véritable surprise dans cette annonce, c'est bien les noms des deux acteurs qui auraient été choisis pour incarner le cinéaste et le producteur : Oscar Isaac dans la peau de Francis Ford Coppola et Jake Gyllenhaal en Robert Evans. Un choix de casting qui donne très envie de voir le résultat à l'écran. Le cinéaste Francis Ford Coppola a d'ailleurs montré son enthousiasme vis-à-vis du projet dans un récent communiqué : "Quel que soit le film que réalisera Barry Levinson sur n'importe quel sujet, ça sera intéressant !"   

 

Photo Jake GyllenhaalJake Gyllenhaal sera-t-il un producteur sociopathe comme dans Night Call de Dan Gilroy ?  

 

On ne sait pas grand-chose de plus pour le moment sur ce projet encore au stade embryonnaire de pré-production. Le film n'a pas encore de date de sortie prévue dans nos salles de cinéma, ou sur une éventuelle plateforme de streaming.

En attendant, il y a un autre biopic sur le tournage d'un film qui est très attendu en ce moment. Mank de David Fincher, avec Gary OldmanAmanda Seyfried et Charles Dance, est prévu pour une sortie cet automne sur Netflix. Et pour patientervous pouvez retrouver les premières images inédites par ici.

commentaires

Rorov94
03/10/2020 à 18:16

Faut relativiser;
Les coulisses d'un film à succès a peu d'intérêt.
Mais les off de JAWS,THE EXORCIST,ROCKY...ça peu le faire!

Nick Tamer
02/10/2020 à 13:42

@ Kyle Reese
Tout à fait d'accord avec la "cannibalisation" du box office et des cinémas par les gens en costumes moulants qui doivent sauver le monde pour la cinquantième fois...
Autre problème qui risque d'arriver avec ces nouveaux films sur les coulisses de films cultes: si ça marche trop bien, cela va devenir une nouvelle mode où tout et n'importe quoi pourrait y passer (genre les coulisses de Jaws, Jurassic Park, voire Star Wars ou le dernier Avengers 50 !)

Kyle Reese
02/10/2020 à 12:23

@Nick Tamer

En effet je te rejoins là dessus.
A mon avis c'est juste que les studios sont moins frileux sur ces projets car ça va parler à une partie du public cinéphile comme à bcq d'entre nous déjà ici, il y aura une base. Alors que des projets originaux "deluxe" (à savoir avec un moyen/gros budget) c'est plus trop la tendance à quelques exceptions près, vu les derniers essais peu concluant, artistiquement et/ou box officement parlant, où ils vont vers l'inconnu le plus total. (ainsi que le public)
Ca me gonfle quand je vois l'excellent film Koréen Parasite qui a cartonné à travers le monde et ayant réunit un peu tout les publics, en faisant la nique au cinéma US sur leur terrain aux Oscars. Comme quoi un film original, sans tête d'affiche hollywoodienne, avec néanmoins du budget, peut être fédérateur . Ca manque un peu de prise de risque en ce moment cinématographique. Ca se comprend en cette période actuelle trouble, mais c'était déjà un peu comme ça depuis quelques année et on peut facilement en connaitre les raisons.
(Une des raisonsétant le phagocytage des budget xxl par les pyjama masqués, et je ne parle pas des pyjamasques hein lol)

Mouais Bof
02/10/2020 à 11:52

Et pourtant Levinson est un très grand réalisateur.

Mouais Bof
02/10/2020 à 11:51

Pas emballé du tout. Je suis assez d'accord avec Nick Tamere.

Que Fincher s'attaque à Mank pourquoi pas, et encore cela dépend des grilles de lectures multiples qu'il mettra en place. Mais au lieu de gaspiller des thunes et des calories pour faire des films ''Making of'',pourquoi pas faire des films originaux et novateurs.

Et cette mode ouvrira des portes comme par exemple '' pourquoi Hugh Grant et Andie MacDowell se sont pris le chou pour un croissant dans le tournage de 4 mariages et un enterrement''. Ou encore le conflit entre Kubrick et le monolithe concernant sa couleur noire, alors que ce dernier exigeait une couloir pourpre voire fuchsia et la guerre qui s' ensuivait sur le plateau . Je reste dubitatif honnêtement sur ça. C'est justement ce genre de ''légendes'' qui accentue le côté culte d'une œuvre, et du coup il faut laisser ces '' mythes'' tels quels.

La Vie , la Vraie
02/10/2020 à 11:43

et bien, oui pour un Parrain dans un agenda Transgenre, fluide, inclusif, çà ne peut qu'aller dans cette direction,
regarder la derniere Marvell Musulmane, je suis sur qu'elle sera LGBT , of course
j'ai compris le truc lol
en esperant n'avoir heurter personne, mais c'est la direction prise par Hollywood,

STEVE
02/10/2020 à 10:58

De l'avis de Nick Tamer

Nick Tamer
02/10/2020 à 10:51

Alléchant sur le papier MAIS c'est le serpent qui se mord la queue: On préfère réaliser des films sur les coulisses de films cultes que de réaliser des films qui deviendront cultes XD

Rorov94
02/10/2020 à 10:09

Deal!
Et j'attends la même chose avec des films comme JAWS,THE EXORCIST,STAR WARS...

Kyle Reese
01/10/2020 à 21:10

2 excellents acteurs pour un très bon projet.
Je signe. C'est moi ou l'arrivée de ce genre de projet ne cacherai pas une tendance plutôt nostalgique des cinéastes et acteurs d'aujourd'hui de l'époque du nouvel Hollywood ?
Cette nostalgie va très bien avec l'époque Hollywoodienne actuelle très particulière qui me semble-t-il est assez éloigné de cette époque en or.

Plus

votre commentaire