Justice League : un budget record pour le Snyder Cut, plus cher qu'Avengers : Endgame

La Rédaction | 24 septembre 2020
La Rédaction | 24 septembre 2020

Du flop en salles à la mini-série sur HBO Max en 2021, Justice League aura coûté cher. Très cher.

En 2017, Justice League était un petit désastre. Avec un budget qui aurait gonflé jusqu'à 300 millions en partie à cause de reshoots importants, et sans compter le budget marketing énorme (entre 100 et 150 millions), le film a encaissé moins de 660 millions au box-office mondial. De loin, ça ne ressemble pas à un échec. De près, c'en est un : c'était alors le plus petit score de l'univers DC, alors que la réunion de Batman, Superman, Wonder Woman et compagnie devait être un grand rendez-vous.

En 2021, après des mois de rumeurs, acharnement et indices, Justice League reviendra avec le fameux Snyder Cut censé réparer cet étron super-héroïque. Le film de deux heures, charcuté par le studio avec Joss Whedon à la tête des reshoots (mais dont les scènes auraient également été modifiées sans lui), reviendra sous forme d'une mini-série de quatre heures, en quatre épisodes, ensuite remontés en un film. Un événement calibré pour HBO Max, le service de streaming de Warner, qui aura bien besoin de ce coup de pouce après un lancement moyen.

Et Warner Bros. et HBO Max en ont conscience. D'où un budget qui serait en train de grimper : alors que tout le monde parlait de 20-30 millions supplémentaires en début d'années, il serait désormais question de 70 millions.

 

photoLa Ligue des billets verts

 

Selon The Wrap, ce Snyder Cut coûtera donc dans les 70 millions, pour une raison simple : il y a une semaine de tournage programmée avec le casting principal, c'est-à-dire Henry Cavill, Gal Gadot, Jason Momoa, Ben Affleck et Ray Fisher.

Une annonce importante puisqu'à l'origine, Zack Snyder devait se contenter de remonter le film en retirant des scènes des reshoots, puis replacer ses images coupées par le studio, peaufiner des effets visuels, et refaire une partie de la post-production (musique, son, réenregistrement de dialogues avec les acteurs). Un travail relativement léger, basé sur ce qui était déjà dans la boîte, et qui expliquait le budget estimé à 20-30 millions.

Ce budget aurait depuis doublé, voire triplé, avec ce qui sera donc la deuxième vague de reshoots de Justice League. Peut-être que ça a toujours été le plan discrètement organisé, ou peut-être que tout le monde a changé d'avis depuis, après avoir négocié et regardé de près la situation.

 

Photo Gal GadotJustice League : Infinity Warner

 

Dans tous les cas, c'est plus que logique. Le réalisateur de Watchmen doit arriver à quatre heures, soit plus que le film qu'il avait prévu à l'origine ; même si Justice League aurait certainement duré plus que deux heures dans sa version originale (à titre de comparaison, Avengers durait environ 2h20), quatre heures représentent beaucoup d'images. Et difficile d'imaginer que des scènes rallongées peuvent résoudre ça.

Par ailleurs, l'attente autour du Snyder Cut est telle que Warner ne doit pas se louper. Le film sorti en salles a déjà sérieusement abîmé la marque DC au cinéma, et profondément modifié la stratégie du studio sur l'univers étendu. Le Snyder Cut, ou Zack Snyder's Justice League, ne peut pas ressembler à un travail grossier, bricolé avec trois bouts de ficelles. Surtout si ça doit déboucher sur une fidélité du public à HBO Max, gros enjeu commercial pour le studio (au moins 4 milliards investis).

 

BannièreSouvenir de la promo dégueulasse en 2017

 

En tout cas, ces 70 millions ajoutés aux 300 millions de la version cinéma vont faire de Justice League l'un des films les plus chers de la famille des super-héros, avec un budget total estimé à 370 millions. Avengers : Endgame aurait coûté dans les 360 millions, et Avengers : Infinity War, dans les 320 millions (hors promo).

Sans parler inflation, et en sachant que sa situation est bien sûr exceptionnelle, Justice League est donc en haut du podium des plus gros budgets hollywoodiens. Ne reste plus qu'à attendre 2021, pour voir s'il satisfera les fans.

 

commentaires

Lt
27/09/2020 à 11:27

Deejay
FANBOY

Azerty
27/09/2020 à 09:57

Pas besoin de s'exiter ! Ça reste un divertissement, un film pas la.peine d'en faire des tonnes.

Salut
26/09/2020 à 23:45

Deejay
Bah c’est ton pont de vue, perso c.est le meilleur, dommage de pas avoir eu un vrai univers autour de batfleck

DeeJay
26/09/2020 à 13:57

Le problème c’est Batman
Affleck est le pire Batman de l’histoire point finale

Niclo
26/09/2020 à 00:18

@menem
Oui donc explique vas au bout de ton argumentation

MystereK
25/09/2020 à 16:25

MENMEN vous devez connaître personnelement GHOST pour savorir qu'il n'aime que les films de super-héros... En même temps, on peut aimer les films de super-héros, Fast and Furious, Tarkowski, Bela Tarr, David Lynch et CLaude Zidi. L'un n'empêche pas l'autre et il n'y a jamais rien de dégradant à aimer des films, quels qu'ils soient (sauf les snuff).

menemen
25/09/2020 à 14:40

@Ghost7245
"Afleck le meilleur Batman il a la vrai tête avec sa mâchoire du Batman."
haha toujours cette argument à deux balles des fans de comics qui sont consommateurs que de films de super heros

menemen
25/09/2020 à 14:37

@Niclo

y'a des réals pour moins que ça qui ont galeré à retrouver un gros budgets.

MystereK
25/09/2020 à 11:00

CRUZ le porblème vient de la manière dont HBO Max compte les abonnés. Il y en a beaucoups qui ont accès à HBO Max à travers un bouquet ou suite à un service précédent, mais il semble que la grande majorité des 36 millions d'utilisateurs potentiels ne regardent pas HBO Max ou n'ont pas acitvé leur abonnement inclut dans un package. Le nombre d'utilisteurs rééls est très confus, voire un casse-tête.

Niclo
25/09/2020 à 09:04

Menemen
Tu nous expliques le privilège blanc ici?
Tu t’es perdu?

Plus

votre commentaire