Mulan privé de cinéma : à quoi joue Disney ?

La Rédaction | 6 août 2020 - MAJ : 06/08/2020 18:02
La Rédaction | 6 août 2020 - MAJ : 06/08/2020 18:02

Tous ceux qui rêvaient de le découvrir sur grand écran, ainsi que les cinémas qui espéraient se relancer avec sa sortie ont pris la nouvelle comme une gifle. Disney ne sortira pas Mulan au cinéma. 

Relégué sur sa plateforme Disney+ dans tous les territoires qui l’accueillent déjà, le blockbuster est donc le premier film de cette ampleur à choisir de purement et simplement s’extraire du système d’exploitation classique, présentement dans la tourmente engendrée par la pandémie de Covid-19. 

Pourquoi ce choix, et quelles seront ses conséquences ? 

 

commentaires

Zakari
08/08/2020 à 09:54

A la bonne heure mon ami!

De la diversité bon dieu!

M1pats
07/08/2020 à 23:09

"il est pas mal Avengers 12 "
"Tony Stark joue comme une quiche"

Ca s appelle avoir une maladie, une qui s appelle Marvel, avoir Marvel dans le cerveau

Hawaï
07/08/2020 à 21:45

Quentin Bellon : un employé d un cinéma vu son salaire est limite comme moi d ailleurs tout content de ces annonces

Quentin Bellon
07/08/2020 à 20:30

Alors je ne vais pas juger le film vu que déjà je ne l'ai pas vu et encore moins il est pas encore sorti mais le problème et l'erreur de Disney est de carrément virer les cinémas alors oui avec la pendémie du covid 19 qui à pas mal bousculer tout le monde, mais franchement j'aurais préféré remettre l'économie en marche au niveau des cinéma qui en souffre malgré après le déconfinement les clients qui sont limité mais au moins cela aurait permis non seulement de aider des industries à relever la pente ainsi d'avoir des premiers résultats de la part d'un public plus modeste mais le problème c'est que non seulement il ont en rien à foutre des autres après oui Disney + a besoin d'avoir plus contenu dans son catalogue mais la ou cela ne va pas car l'idée de visé un public plus vaste est très intéressant et plus facile avec les événements actuels .
Malheureusement déjà que le film a souffert de l'épidémie, des reports et des fansboy extrémistes qui crache déjà juste parce qui n'a pas muchu ou que ce n'est pas comme le film d'animation il souffre maintenant du prix de 30 euros qui est très cher pour juste un simple téléchargement genre le film coûte plus cher qu'une place de cinéma, qu'un blu-ray et même plus cher que tout les films que tu peux t'acheter sur n' importe media
Normale que un employé français d'un cinéma à pété les plombs surtout que niveau film cet année c'est pas la joie

Marc
07/08/2020 à 14:10

J y réfléchissais encore, malgré tout j'ai di mal à imaginer une grosse affiche tête de pont de chez Disney ne pas passer au cinéma...

Vous imaginez vraiment un nouveau Starwars, un Avatar, un Avengers, une Reine des Neige sortir en "en exclusivité sur votre télévision""? A y penser cela me semble absurde.

Les production un peu plus petite type Black Widow , je veux bien et d'ailleurs Disney avait déjà pris ce chemin avec les séries Starwars/Marvel.

Néanmoins, Disney accorde une inégale importance à chaque film, car c'est sans doute plus efficace d'avoir 30 films à l'importance variable,(avec des "pics"), que 30 "gros films" qui vont vite lasser et seront plus difficiles à construire.

Peut est ce le monde de demain, mais quant même, il y a rien qui ne fait plus monter l'évènement que le cinéma (alors que la TV garde un côté cheap).


Par ailleurs, toujours de manière plus "positive": on reproche à Disney son poids médiatique, son influence sur Holliwood. Je ne parlerais pas d'"endoctrinement" comme j'ai pu l'entendre parfois ici, mais la com' Dinsey est si pesante qu'on a l'impression qu'il n'y a que leurs films au cinéma.
Or, si Disney se met en retrait du grand écran, il laisse aussi la place à d'autres films (y compris au niveau des promos).
Alors, attention au niveau productions , je ne suis pas anti ou pro disney. Certaines d'en elles m'ont semblés nulles, insipides ou chaotiques, mais il y'en a bien d'autres que j'ai aimé sinon adoré (ROgue One, Gardiens de la Galaxie, infinity War, Coco, Toy Story 3, , Captain America the winter soldier, thor Ragnarok, , Vice et Versa, indestructible).. Inversement, je n'aime pas absolument tout le cinéma de genre (par exemple, Gaspard Noé, je peux pas!!),

A la limite, chez Disney, il n y a que les remakes en live action qui sont quasi intégralement décevants. Seul Dumbo propose quelque chose. Je comptais justement sur Mulan pour relever la barre..

Mais bon, sans 10000 DIsney au cinéma, je suppose que les amateurs de films de genre pourraient être ravis de voir des places libérées pour leur genre de film.

youkaidi
07/08/2020 à 12:40

Prêt à parier qu'ils vont sortir une offre du genre le film Mulan offert si vous vous abonnez X mois à Disney+ et là pour le coup le film à 30 $ et non pas 10 $ prend tout son sens ( ouah ils nous font cadeau d'un truc à 30 $ ... ).
Hâte de voir la prochaine vidéo qui parle de l'exploitation (tiens d'ailleurs ce terme est surprenant ) des films en salle : la taxe cnc, la "chronologie des médias" en France ... tant de choses à dire !

Eddie Felson
07/08/2020 à 12:06

@KyleReese :+1 :)
@Marc : d’accord avec tes ajouts pertinents :)

Kyle Reese
07/08/2020 à 11:29

Très bonne vidéo et analyse mr Riaux merci.
Effectivement je pense que Disney n’a pas le choix de faire ce test grandeur nature avec Mulan.
Il évite un échec inévitable en cas de sortie uniquement ciné dans les circonstances actuelles.
La question de la qualité du film et de sa cible reste entière car Mulan ne vise pas les petits j.ai l’impression et ne semble pas faire partie des meilleurs Disney car je suppose (peut être à tort) trop consensuel pour faire plaisir au marché asiatique.

Tous ça reste très complexe avec bcq de données et d’inconnues.
Oui finalement pour une famille 30€ est avantageux économiquement.
Mais question évènement c’est moins fort qu’une sortie ciné qui marque plus les esprits en plus d’un écran géant et du partage en société qui psychologiquement apporte bcq niveau souvenir et impact émotionnel.
Disney c’est sûr a choisi de limiter la casse et c’est bien normal, on en est tous là.
Sur la durée après COVID, je pense que les salles devraient réagir sur différent aspect pour faire revenir les spectateurs en masse, et peut être tout le secteur d’ailleurs.
Pourquoi tant de pub, de prix élevé (bien qu’en france ce ne soit pas le pire), de service limité ?
Peut être à cause du prix des loyers du moins dans les grandes villes.
Quelles solutions pour ça ? Aucune idée.

Pour ce qui est des incivilités toujours dans les grandes villes, un vigil qui ne fait plus peur à personne et qui limite donne envie à certain de provoquer ? (Les symboles d’autorité devenant des cibles) Je n’ai pas de solution.
De toute façon c’est un pb bien plus général, générationnelle, culturelle, et d ‘éducation.
Bref.

Rien ne dépassera l’experience sur écran géant au ciné.
Mais si les salles ne s’adaptent pas rapidement d’une manière ou d’une autre elles perdront une partie du public. Avec la crise économique qui nous tombe dessus et qui risque de durer un moment les familles, les jeunes vont mettre de côté ces sorties coûteuses.

Allez j’attend avec impatience d’aller voir enfin Tenet au cinéma.

Simon Riaux - Rédaction
07/08/2020 à 10:58

@Zakari

Oh pas vraiment non. Niveau frustration, on est plutôt pépouze en ce moment. Mais rassurez-vous, vous allez prochainement voir bien d'autres têtes que la mienne sur EL !

Zakari
07/08/2020 à 10:54

Putain marre de voir la tête de riau

Même dans sens critique!

Une ptite psychothérapie pour corriger l'image est nécessaire mdr

Un autre gars (ou meuf?) en commentaires a déjà fait la remarque je crois ya pas longtemps

Mec si tu me lis t'es pas le seul à avoir remarqué et en être agacé lol

Non mais c'est vrai quoi

Sauf votre respect msieur, entre la rage de vos écrits et vous montrer ya une ptite frustration de pas faire du cine?

Jdis ça jdis rien hein

Bon reparlons cine :)

Plus

votre commentaire