Raya et le dernier dragon serait-il un flop en streaming pour Disney+ ?

Antoine Desrues | 29 mars 2021
Antoine Desrues | 29 mars 2021

Après un démarrage décevant dans les salles du monde entier, Raya galèrerait tout autant en streaming, malgré le succès habituel de Disney en la matière.

À la fois sorti en salles aux États-Unis et sur la plateforme Disney+, Raya et le dernier dragon, le dernier film d’animation du studio aux grandes oreilles, est devenu un enjeu de taille pour la major. En effet, celui-ci est disponible sur le service de SVoD en accès premium, c'est-à-dire pour un tarif de 30 dollars (sans compter le prix de l’abonnement).

D’un côté, la firme désormais menée par Bob Chapek a déjà utilisé cette stratégie sur le remake de Mulan, suite à la fermeture de la majorité des grands écrans du monde à cause de la crise sanitaire. Et bien que ce dernier ait connu un box-office assez décevant (surtout en Chine, pourtant l’une de ses cibles principales), ses résultats sur Disney+ ont été plus ou moins encourageants selon les sources. Il a d'abord été estimé que 270 millions de dollars auraient fini dans les poches de Mickey grâce à cette stratégie, avant que 7Park Data ne calme le jeu et baisse ces chiffres autour de la centaine de millions.

 

photoLes aventuriers du box-office perdu

 

Il est d’ailleurs important de préciser que Disney a tout intérêt à ce que son accès premium cartonne, car le studio n’a dès lors pas besoin de partager ses recettes avec des intermédiaires, comme des exploitants de salles par exemple. À la sortie de Raya, Deadline a précisé qu’un unique achat du film à 30 dollars représenterait autant de revenus que cinq à six tickets de cinéma.

Pourtant, en plus d’avoir souffert d’un box-office en salles assez faible, les chiffres en streaming de Raya seraient également décevants. D’après Business Insider, la startup Antenna (spécialisée dans l'analyse des données liées aux services à abonnements) aurait comptabilisé, durant son premier week-end d’exploitation (du 5 au 7 mars 2021) des ventes inférieures de 20% par rapport à celles de Mulan sur la même période. Bien entendu, ces données restent hautement discutables, mais elles interrogent surtout sur la valeur de cet échec, puisqu'elles sont comparées aux chiffres changeants du film de Niki Caro.

Par ailleurs, Disney+ a toujours profité de poids lourds comme Raya pour attirer des abonnés, une manière importante de tirer des bénéfices sur une plateforme à l’ascension fulgurante. Mais là encore, pas de chance, le film d’animation est sorti durant une semaine où le taux d‘abonnements à Disney+ aurait chuté de 30% par rapport aux quatre précédentes semaines. À titre de comparaison, Mulan aurait sans nul doute contribué à faire doubler ce chiffre au moment de sa sortie.

 

photoIl est temps de prier les ancêtres et les dieux

 

La vraie problématique, c’est que Disney doit tirer des conclusions de cet échec. En effet, la firme a récemment perdu patience face aux énièmes reports de sorties de ses blockbusters, et a donc décidé de prolonger l’expérience d’une double fenêtre de sortie, à la fois dans les salles obscures et sur Disney+ pour un coût supplémentaire. Le très attendu Black Widow, que Marvel Studios a longtemps souhaité garder exclusif pour le grand écran, va ainsi passer à la casserole le 9 juillet, au même titre que le film live-action Cruella le 28 mai (en tout cas aux États-Unis).

Bien que l’on ne doute pas de voir les nombreux fans du MCU au rendez-vous pour le dernier long-métrage sur la Veuve Noire de Scarlett Johansson, Cruella et la réception mitigée de sa bande-annonce pourraient souffrir du même désintérêt que Raya. Reste maintenant à voir si la stratégie a priori fructueuse de Disney va continuer de l’être, ou si sa viabilité est à remettre en cause.

Et si les données business vous intéressent, on ne peut que vous renvoyer à notre vidéo dédiée au match de 2020 : Mulan face à Tenet de Christopher Nolan.

Tout savoir sur Raya et le dernier dragon

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Sprig
16/04/2021 à 16:17

Perso, j'ai bcp aimé l'animation et le design qui m'ont fêlé la rétine. Au delà de çà l'histoire est pauvre et les perso pas top. Finalement ce qui m'a déçu le plus c'est le design du dragon qui ressemble à un petit poney ou encore, pour les lecteurs de comics, à Aelfyre Whitemane le kymellien ? Damn même Muchu le dragon de Mulan de taille réduite ressemblait bien plus à un dragon. Un grand ratage ? Je n'en sais rien, je ne suis que spectateur. Une déception ? oui terriblement.

T-Rex
30/03/2021 à 18:54

Personne ne veut payer un abonnement pour ensuite devoir repasser à la caisse avec des films à des prix exorbitants. 30 euros, c'est juste délirant. Ces types sont complètement fous.

jaroh
30/03/2021 à 00:35

J'ai trouvé le film très convenu, vite vu vite oublié.

Techniquement costaud mais il lui manque ce petit supplément d'âme qui lui permettrait d'atteindre l'effet waouh.

L'héroïne a le charisme d'une huitre et se trouve être plus agaçante qu'attachante.

Restent quelques scènes d'action sympa et un univers que l'on n'a pas l'habitude de voir chez disney.

Bref j'ai trouvé ça très moyen.

Yes
29/03/2021 à 20:33

Et pourtant Raya est vraiment très bien, bien meilleur que beaucoup d'autres cartons d'animation Disney par exemple

Arnaud (le vrai)
29/03/2021 à 20:23

Il sera disponible gratuitement fin avril, du coup j’attend fin avril. Et je pense ne pas être le seul
C’était pas non plus le film le plus attendu de ouf a tel point qu’on peut pas attendre !!!
Perso je ferai pareil avec Black Widow (quoiqu’il devrait sortir au ciné et comme ici ils sont tous ouverts j’irais sûrement), mais à mon avis plus de monde passera à la caisse pour un film du MCU

Supernaz
29/03/2021 à 19:03

Raya est un excellent film d'animation. Qu'il fasse moins bien que cette daube de Mulan ça me tue xD

Gemini
29/03/2021 à 17:59

Hâte que les cinema reouvrent

Kyle Reese
29/03/2021 à 17:45

« À la sortie de Raya, Deadline a précisé qu’un unique achat du film à 30 dollars représenterait autant de revenus que cinq à six tickets de cinéma. »

C’est assez dingue, je comprend mieux pourquoi les grands studios font tout pour privilégier la diffusion de leurs films sur leur plateforme. Je ne me rendais pas bien compte de la différence. Elle est énorme.
Sinon le film est sympa assez beau mais rien de révolutionnaire tant au niveau de l’histoire, de l’animation et du rendu et puis les persos ne sont peut être pas suffisent caractérisés et attachant je ne sais pas trop il manque qq chose. On est loin de la réussite d’un Vaiana par ex.

votre commentaire