Deadpool 3 ne verra peut-être jamais le jour, selon le co-créateur du mutant

Camille Vignes | 16 juillet 2020 - MAJ : 16/07/2020 09:36
Camille Vignes | 16 juillet 2020 - MAJ : 16/07/2020 09:36

Toujours hors radar, Deadpool 3 continue de faire jaser le co-créateur du personnage.

Plus ça va, et moins Deadpool 3 semble être possible. Ryan Reynolds, l'interprète du fameux mutant, ne laissait déjà rien présager de bon en mai dernier, et au même moment, Rob Liefeld (co créateur du personnage aux côtés de Fabian Nicieza) appuyait ses propos avec virulence en accusant sans détour les studios Marvel/Disney de n’avoir aucun plan pour le futur du personnage.

Or Rob Liefeld ne semble pas vraiment avoir changé d’avis. Ses derniers propos à ce sujet, au micro de Collider (relayés par Screenrant), ne vont pas dans un autre sens. Et finalement, plus l’homme s’exprime, plus on le voit s'approcher de la résignation.

 

photo, Brianna Hildebrand, Ryan ReynoldsDeadpool 3, pas pour tout de suite... OK ?! 

 

“Vous savez quoi ? Il n’y aura peut être jamais de Deadpool 3, mais je me suis réconcilié avec cette idée. Parce que je peux vivre avec deux magnifiques expériences, deux films dont je suis extrêmement fier. J’ai aimé rencontrer toutes les personnes présentes sur ces films. J’ai adoré Ryan Reynolds, Josh Brolin, Zazie Beetz, David Leitch, Tim Miller. Tous. Le travail qu’ils ont abattu était fantastique. Ces films sont à l’épreuve du temps. Mais, vous savez, dans le monde dans lequel on vit, rien n’est jamais gagné d’avance. Et ça demande beaucoup de faire un film. Et cette période post-quarantaine est étrange...

Deadpool et Deadpool 2 ont été de vrais petits cartons au box-office (782,6 millions de dollars récoltés dans le monde pour le premier, 785,7 millions pour le second), mais dans cette histoire, l'appât du gain ne semble pas vraiment être la motivation des studios...D'autant plus dans le climat sanitaire actuel où des studios comme Disney et Marvel doivent gérer des calendriers de sorties et de productions de plus en plus serrés. Mais l'entreprise des studios quant aux mutants demeure bien nébuleuse.

 

Ryan ReynoldsAu moins, il sait comment s'occuper en attendant. 

 

Évidemment le bide de X-Men : Dark Phoenix (65,8 millions à domicile, 252,4 dans le monde, pour un budget de 200 millions hors marketing) n'aura pas aidé Marvel et Disney à mettre en place une politique claire pour l'avenir des mutants dans le MCU... mais cette dernière est pour le moins questionnable quand on sait qu'elle ne repose aujourd'hui que sur l'infernal Nouveaux mutants

Avec tout ça, on comprend le cheminement de pensées de Rob Liefeld. Mais, de là à dire que ses propos se transformeront en réalité probable... c’est plus compliqué. Une chose est sûr : la phase 4 du MCU n’a pas vraiment prévu d’intégrer Deadpool dans ses rangs, de près ou de loin.

 

Photo Ryan ReynoldsJe te veux dans mon équipe... ou pas

commentaires

Madolic
17/07/2020 à 09:58

Un bol de chocolat ?

Rico vert
16/07/2020 à 22:09

Hohoho

Rico 3
16/07/2020 à 16:00

Vu la profondeur de votre réponse... On s'en serait bien passé !

Rico 2
16/07/2020 à 12:58

Vu la qualité de ton commentaire...On s'en serait bien passé !

Rico
16/07/2020 à 11:00

Vu la qualité des deux opus...c'est pas bien grave !

votre commentaire