Justice League : pourquoi Ray Fisher ne peut plus trop critiquer Joss Whedon

Mathias Penguilly | 8 juillet 2020
Mathias Penguilly | 8 juillet 2020

Après avoir pourri l'ambiance suite à l'officialisation du Snyder Cut, Ray Fisher se refuse à jeter plus d'huile sur le feu. N'est-il pas un peu trop tard ?

À la fin du mois de mai dernier, la nouvelle plateforme HBO Max a confirmé qu'elle diffuserait au premier semestre 2021, une nouvelle version de Justice League, celle imaginée par son réalisateur Zack Snyder. Pour les cancres au fond de la classe, on rappelle que Snyder avait passé le relais à Joss Whedon après un drame familial, et que la Warner et son remplaçant avaient remodelé le film pour donner la décevante grande messe des super-héros que nous avons pu voir en salles en 2017.

L'officialisation du Snyder Cut a donc été une excellente nouvelle pour l'équipe Snyder et les fans du réalisateur qui avaient milité ardemment pour sa sortie. Sa diffusion aurait pu être une grande célébration de l'univers DC, mais c'était sans compter sans Ray Fisher, l'interprète de Cyborg.

Celui-ci a profité de l'annonce pour se payer Joss Whedon avec un premier tweet mystérieux, puis un second qui s'attaquait directement au comportement du cinéaste en plateau. Depuis, la polémique a enflé, chacun y ajoutant son grain de sel, mais Fisher s'est refusé à commenter plus.

 

Photo Ray FisherMotus et bouche cousue !

 

Alors que certains continuent à remuer le couteau dans la plaie en donnant du crédit aux accusations de Fisher, des proches de Whedon ont ouvertement pris sa défense. Les fans ont alors demandé à l'interprète de Cyborg d'en dire plus, ce qu'il a refusé lors d'un live Instagram, empêché par un accord de confidentialité :

"Mon contrat est toujours en vigueur et je suis encore bien sous la coupe d'un accord de confidentialité. Il faut que je fasse attention à ce que je dis et comment je le dis, on pourrait m'attaquer en justice jusqu'à ce que je disparaisse... C'est juste un avertissement.

Donc, pour les gars qui voudraient plus de précisions maintenant, tout de suite, je suis navré de ne pas pouvoir vous en donner immédiatement. [Je dois] d'abord m'assurer que les étoiles soient alignées pour que je puisse avancer et gérer la situation correctement, pour ne pas être, non seulement professionnellement responsable, mais aussi responsable légalement pour ce qui pourrait être litigieux."

 

Photo Ray FisherCyborg doit se taire... Trop peu, trop tard ?

 

L'acteur a fini par conclure son propos de manière assez mystérieuse : "Ça prendra du temps. Nous y parviendrons et nous gagnerons. Et je pourrais avancer dans ce monde. C'est tout". De sa part, on n'en saura pas plus pour le moment, mais vu comment le feuilleton Snyder Cut anime la galaxie DC (et même au-delà, le monde des super-héros dans son ensemble), on n'a pas fini d'en entendre parler.

Si vous souhaitez des éléments plus réjouissants sur la version de Zack Snyder, on a fait le portrait de Darkseid (juste ici), un autre grand méchant qu'on devrait retrouver au côté de Steppenwolf. D'ailleurs, on peut d'ores et déjà l'apercevoir dans le premier teaser officiel du Snyder Cut par HBO Max.

 

Photo Ray FisherCyborg, baillonné par son contrat, mais prêt à tout faire péter

commentaires

Jimmy
12/07/2020 à 00:52

Ah ouais t’es juste le gamin un peu attardé du village qui troll tous les commentaires je vis me contenter de faire comme la majorité des lecteurs et ignorer tes commentaires de fragile.

Flo
11/07/2020 à 19:41

À tout le monde, banane.

Jimmy
10/07/2020 à 20:50

T’es complètement incohérent!
Exprime ton point de vue on ne comprend absolument rien à ce que tu raconte.
A qui tu t’adresses et qu’est-ce que tu essaie de nous dire?

Flo
10/07/2020 à 17:46

Une présidente comme Le Pen, Jimmy ? Ça serait kiff kiff: de la gueule mais pas de fond... Que des critiques qui tournent en rond et n'avancent jamais.
Ingrat, dans tous les sens du terme, en effet.

Luchaman
10/07/2020 à 09:09

@Phil06
"une belle critique et stop"

Tu rêve unpeux mon ami niveau critique la snyder-cut risque fortement de ce prendre le même retour de bâton que man of steel et BVS voir même plus violent vue le forcing et harcèlement global que snyder a lancé sur le net pour ça personne.

Et clairement ça vas encore s'étriper entre les fans de snyder qui vons glorifié la cut et les critiques et spectateurs qui auront détesté le film

Ludwig Van
10/07/2020 à 06:57

Pour résumer, ce no name sans aucune carrière a voulu faire le beau en bavant sur Whedon sans réelles preuves pour se faire de la pub, il s'est mangé un mail des avocats de Whedon ou des producteurs qui lui ont dit que si 'il voulait jouer à ça, sa carrière serait finie, et il s'est couché.

Bob
09/07/2020 à 19:01

Il est bad ass quand même ray fisher, pas comme jason momoa qui fait aller sa gueule dans le sens du vent

Jimmy
09/07/2020 à 13:29

Ingratitude envers qui ?
Exprime toi clairement, on ne comprend ni à qui tu tu t’adresses ni de quoi tu parle.
Tu voulais une présidente ?

Flo
09/07/2020 à 13:10

Oh ! C'est qu'un film après tout... Ironiquement, il est l'un des rares dans la version ciné à être fidèle le plus possible au personnage originel.
Ne pas le comprendre est de l'ingratitude et du bête trolling.
On a le président qu'on mérite ?

Phil06
09/07/2020 à 12:44

Vivement que le Snyder Cut sorte! Comme ça plus de news dessus, juste une belle critrique et stop!

Là je commence a faire une overdose. Et pourtant Dieu seul sait que j’attend ce film depuis le début. Mais là c’est trop de blabla pour rien. Ça decridibilise limite la hype derrière l’histoire du projet

Plus

votre commentaire