Spider-Man : le scénariste du film de Sam Raimi voulait une suite tragique à la Star Wars

Déborah Lechner | 16 juin 2020 - MAJ : 16/06/2020 09:44
Déborah Lechner | 16 juin 2020 - MAJ : 16/06/2020 09:44

Après avoir écrit le premier Spider-Man, David Koepp devait se charger des deux suites, avec de nouveaux vilains et un événement très sombre au programme. 

Même si la pandémie de Covid-19 a retardé les sorties de Morbius, et Venom : Let There Be Carnage, Sony continue d'étendre son Spider-Verse (ou comme personne ne l'appelle, le Sony Pictures Universe of Marvel Characters) en piochant dans son catalogue de super-héros et super-vilains liés au Tisseur de Marvel. Mais contrairement au Symbiote, des personnages moins connus du grand public comme Silk, Kraven le Chasseur, Silver Sable ou Black Cat, pourraient être introduits dans les prochains films, dans la lignée de celui de Daniel Espinosa porté par Jared Leto

En mai dernier, les fans ont appris que S.J. Clarkson serait en charge d'un prochain spin-off féminin, probablement centré sur Cassandra Webb alias Madame Web, une alliée atypique de l'homme-araignée se présentant sous les traits d'une femme âgée, aveugle et paralysée, dotée de pouvoirs télépathiques. Autrement dit un personnage féminin loin de Tante May, Mary Jane ou Gwen Stacy, les trois femmes les plus présentes dans les aventures cinématographiques de Peter Parker depuis que Sam Raimi l'a remis sur le devant de la scène dans sa trilogie. 

 

photo, Bryce Dallas HowardBryce Dallas Howard dans le tout petit rôle de Gwen Stacy

 

Et si Gwen Stacy, campée par Bryce Dallas Howard, n'a eu qu'un rôle mineur dans Spider-Man 3, le personnage aurait pu avoir une importance majeure dans le parcours du super-héros si  David Koepp avait écrit les trois films. Le co-scénariste de Jurassic Park et Mission : Impossible s'est chargée de l'histoire du premier film, avec une idée de trilogie en tête qu'il n'a pas concrétisée par la suite, remplacé par Alvin Sargent avec, entre autres, la participation de Koepp.

Lors d'une récente interview avec Collider, le scénariste qui vient d'annoncer son retrait d'Indiana Jones 5, a donné plus de précisions sur ce qu'il avait prévu pour les deux autres films de Sam Raimi :

"Fondamentalement [mon idée pour la trilogie] était de raconter l'histoire de Gwen Stacey/Harry Osborne, mais j'ai tout réparti différemment. Je voulais que Gwen soit tuée au milieu du deuxième film, parce que ça suit en quelque sorte le schéma de L'Empire contre-attaque, et j'avais différents méchants que je voulais utiliser. C'était juste une façon différente de raconter cette histoire".

S'il n'a pas précisé de quels super-vilains il s'agissait, le scénariste avait une idée plus proche du film The Amazing Spider-Man avec Andrew Garfield sous le costume, où Gwen Stacy (Emma Stone) a pris un rôle très important dans le premier volet et The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros. Keopp aurait d'ailleurs pu s'attaquer de nouveau au super-héros et à sa vision de l'histoire dans le deuxième opus de Marc Webb pour lequel il avait entamé des discussions avant de se retirer :

 

photo, Andrew GarfieldEmma Stone et Andrew Garfield dans The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros

 

"Il y a eu un moment, il y a sept ou huit ans, où j'allais revenir pour deux autres films Spider-Man, après qu'ils aient fait le premier The Amazing Spider-Man. Pour le tout premier Spider-Man, j'ai en quelque sorte planifié ce que je pensais que les trois premiers films devraient être [...]. Ça ne m'a pas réussi de continuer à écrire les films Spider-Man [de Sam Raimi].

J'étais donc excité de revenir et d'essayer de finir l'histoire que j'avais commencé à raconter dans le premier film, et comme nous étions sur le point de nous mettre d'accord sur ce que j'allais faire, j'ai ressorti tous mes vieux trucs et j'ai commencé à esquisser les grandes lignes de ces deux films, mais je me suis dit : "Mec, le moment est passé. Le temps où j'étais vraiment investi là-dedans, c'était il y a dix ans, et c'est inutile d'essayer de recréer ce sentiment". Alors j'ai laissé tomber."

Au final, l'accueil glacial de la critique pour The Amazing Spider-Man 2 a eu raison de ses suites, mais  le personnage a trouvé un second souffle dans le MCU de Disney et dans la peau de Tom Holland, avant que l'homme-araignée retourne chez Sony rejoindre le Spider-Verse qui l'attend avec impatience. 

En attendant, notre dossier pour savoir à quoi pourrait ressembler le Spider-Verse de Sony est juste là.

 

Affiche

Tout savoir sur Spider-Man

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Gregdevil
17/06/2020 à 08:23

Le 1et Amazing était sympa, mais le 2 est vraiment une purge. Pauvre Electro, rarement vu un Bad Guy aussi naz.

Pseudo
17/06/2020 à 02:59

Je préfère largement TASM 1 et 2 aux spiderbouffoneries de marvel

Numberz
16/06/2020 à 12:12

Je suis de l'avis de Basty.

J'adore les films de Sam raimi. Même le 3e reste très bon. Les amazing, malgré de réelles imperfections, ont vraiment toute ma sympathie.
Bien que j'aime bien le mcu, leur spidey n'est pas vraiment ce qu'il y a de mieux. Je suis triste qu'ils aient abandonné la version amazing au profit de... Ça...

Basty
16/06/2020 à 12:06

#JusticeForTASM
#ReleaseTheAmazingSpiderMan3

votre commentaire