Star Trek : l'avenir de la saga au cinéma est très flou selon Simon Pegg

Marion Barlet | 20 mai 2020
Marion Barlet | 20 mai 2020

Star Trek 4 est toujours dans les tuyaux d'après l'acteur de Scotty, mais les canalisations vers le cinéma ont l'air sacrément bouchées.

Déjà quatre ans que Star Trek : Sans Limites est sorti sur grand écran et que les fans attendent une suite, avec une impatience qui pourrait s'émousser. Le quatrième opus est sur la table de Paramount, seulement sur la table. Noah Hawley a été annoncé pour la réalisation, et envisagerait le film sous un angle plus spirituel et philosophique, comme un retour aux sources de l'univers.

Quentin Tarantino, de son côté, a décliné l'offre d'un Star Trek à part, OVNI qui réjouissait d'avance les spectateurs, mais dont l'espoir (très optimiste) a (évidemment) été déchu.

 

Chris HemsworthMême Chris Hemsworth a ses limites

 

La saga rebootée par J.J. Abrams n'a pas atteint des chiffres mirobolants dans son dernier chapitre réalisé par Justin Lin (343 millions de dollars dans le monde pour un budget de 185 millions), si bien que Paramount se montre timide sur la question. Cette réserve a été en partie confirmée par Simon Pegg lorsqu'il a affirmé que Star Trek ne pouvait rivaliser avec les Marvel. En plus des préoccupations monétaires, la mort prématurée d'Anton Yelchin, interprète de Pavel Chekov, a mis un coup au moral de toute l'équipe.

Le projet n'est toutefois pas enterré six pieds sous terre et survit gentiment, dans l'esprit des acteurs. Interviewé par Collider pour la sortie du thriller dramatique Inheritance, dans lequel il joue, Simon Pegg a donné quelques informations sur Star Trek 4 :

 

Photo Simon PeggSimon Pegg pas très confiant

 

« Star Trek, je ne sais pas. Honnêtement, je ne sais pas. Ce n'est pas l'envie qui manque... J'adorerais retravailler avec les gars, et évidemment Star Trek est cher à mon coeur, donc on verra bien ce que l'avenir nous réserve.

On est toujours en contact avec les autres membres de la famille Star Trek. On s'envoyait des mails les uns aux autres l'autre jour, pour savoir comment ça allait et tout et tout. Mais ce n'est pas comme si l'un de nous était allé toquer chez Paramount en disant : "Hey, on s'y met quand ?" Si le studio dit : "Allez, on lance la suite", je suis sûr qu'on va tous sauter sur l'occasion. Les gars me manquent et j'adore faire ces films. Mais juste, je ne sais pas. Le nom de Noah Hawley est sorti, et peut-être que le film se fera. J'en sais rien. Alors oui, je suis dans le flou comme tout le monde ; on est tous dans le même bateau.

 

photoLe bon vieux Star Trek à l'ancienne

 

Peut-être que la TV [soi disant les séries, ndlr] est le meilleur format pour Star Trek maintenant. La télévision a tellement évolué, de nos jours. C'est devenu quelque chose de très moderne, en binôme avec le cinéma. La TV est simplement perçue d'une manière différente. Sa portée n'est plus réduite comme auparavant. On peut faire des tas de choses intéressantes à la télévision, et ça ressemble à quelque chose de moderne, fait avec des moyens. Peut-être que la télévision est un meilleur format pour Star Trek. Après tout, c'est là que tout a commencé. »

En effet, si Star Trek au cinéma pédale dans la choucroute, ce n'est pas le cas des univers sur petit écran. Les Trekkies peuvent suivre Star Trek : Discovery sur Netflix et la toute nouvelle création Star Trek : Picard sur Amazon Prime - dont notre retour critique sur la première saison est disponible. Affaire à suivre donc...

 

photoStar Trek : Picard - ça passe et ça casse

 

 

commentaires

RobinDesBois
21/05/2020 à 02:54

@Zanta "après un deuxième opus joli mais dramaturgiquement raté (Même Abrams a désavoué le film)"

Tu as une source ? Je n'ai jamais entendu ça. Il me semble qu'il a juste regretté l'abus de Lens Flare. Moi je trouve le deuxième opus aussi bon que le premier. Je suis ressorti de la salle de ciné les étoiles pleins les yeux, j'étais redevenu un adolescent.

Lecteur depuis l’origine
20/05/2020 à 19:23

Logiquement, pour réduire les coûts, un film ST serait plutôt avec le cast, décors (vaisseaux) des séries actuelles. On peut même imaginer un film avec Pike version Mount avec son équipage mais le reboot 2009 gênerait.
Je ne peux m’empêcher de voir un appel du pied de Pegg pour rester autour de ce reboot.
Comme dit Dvmy, il y a de l’imposture dans ce reboot.

Et pourtant je n’aime pas les nouvelles séries.

Geoffrey Crété - Rédaction
20/05/2020 à 16:51

@Zanta

C'était confirmé ? On en avait parlé suite à des propos un peu vagues de Hawley mais rien d'officiel et clair sur virer le casting.

Ayronnorya
20/05/2020 à 15:53

Je viens de reregarder les 2 premiers, me reste plus que le troisième, et c'est vraiment très bon. J'en prendrais bien volontiers un quatrième !

Zanta
20/05/2020 à 15:51

Il manque une info importante, non ?
En janvier dernier, Hawley voulait se débarrasser du casting original, ce qui n'emballait pas du tout Paramount. En effet, le bonhomme voulait plutôt se rapprocher de la suite de la série originale, The Next Generation. Gageons que le récent lancement de Picard complique encore davantage une telle demande...
Et puis il faut que le casting revienne : c'est sans doute le point fort de la Kelvin Timeline à ce jour, après un deuxième opus joli mais dramaturgiquement raté (Même Abrams a désavoué le film) et le troisième, un épisode anecdotique et impersonnel.
Allez Hawley, joue avec Chris Pine et ses copains !

Davmey
20/05/2020 à 14:31

Star Trek cher à son cœur... Il ne sait même pas ce que c'est que du Star Trek. Qu'on tourne la page de tous ces imposteurs qu'on voit depuis plus de 10 ans.

RobinDesBois
20/05/2020 à 14:25

Les deux Star Trek de JJ sont les meilleurs blockbusters de ces 11 dernières années. Il faut absolument qu'il réalise le 4ème film.

votre commentaire