Suicide Squad : on en sait plus sur la fin qu'on ne verra jamais

Mathieu Jaborska | 19 mai 2020
Mathieu Jaborska | 19 mai 2020

Warner et les reshoots, c'est une grande histoire d'amour. Le DCEU, univers super-héroïque du studio, en est très régulièrement victime.

Attention, spoilers !

Une petite partie de leurs productions a probablement du y passer, de Justice League à Birds of Prey. Le procédé, très en vogue à Hollywood, est simple : les exécutifs ne sont pas satisfaits du film rendu par un réalisateur, et ils en engagent donc un autre pour modifier la chose à leur guise. Parfois, le résultat est à peine modifié, mais d'autres fois, cela aboutit à des longs-métrages mutilés, très différents de la vision originale de l'auteur affilié au projet.

 

Photo Margot Robbie, Jared LetoLie to me

 

Le cas de Justice League et son fameux "Snyder Cut", lié à des circonstances exceptionnelles, est certainement le plus connu. Mais celui de Suicide Squadratage artistique complet blindé de néons par un studio effrayé des critiques reçues précédemment envers Batman v Superman, est également assez fascinant. Le pauvre metteur en scène David Ayer, pourtant derrière le très recommandable Fury, s'est vite fait haïr par les fans, en colère contre son traitement du personnage du Joker, campé par Jared Leto.

Aujourd'hui, on sait qu'une immense partie de ses scènes ont été coupées au montage et que le scénario original était très différent du produit fini. Alors que des rumeurs d'un director's cut présent sur HBO Max agitent la toile, on commence à en savoir un peu plus sur ledit scénario. Dans la version cinéma, à la fin, le Joker vient enlever Harley et ils filent ensemble. L'air de "ils vécurent heureux" qui se dégage de la scène avait été une des raisons de l'ire des amateurs de comic-books à l'époque. Mais selon un tweet du cinéaste, ça ne devait pas se passer comme ça.

 

"Juste par curiosité, est-ce que [Diablo] était toujours vivant dans votre script ?

Diablo survivait à l'origine, Harley et Deadshot sortaient ensemble en tant que couple. Ça a changé pendant les reshoots."

 

Photo Jay HernandezL'étincelle de vie qui manquait à Diablo

 

Le triangle amoureux mis en scène n'était donc pas vain : dans la première version, Harley choisissait bien le Deadshot incarné par Will Smith et ne cédait pas aux charmes de Leto. Cela aurait forcément changé la façon dont Birds of Prey a été envisagé. Ni Leto ni Smith ne risquent de reprendre leurs rôles respectifs et cette romance plus logique ne devrait donc jamais se faire, à moins que le reboot mené par James Gunn y fasse référence. ll faudra au moins attendre le 4 août 2021 avant d'en avoir le coeur net.

 

photo, Will Smith, Margot RobbieLove is gone

Tout savoir sur Suicide Squad

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire