Wonder Woman 1984 : Warner calme la rumeur d'une sortie annulée

La Rédaction | 23 mars 2020 - MAJ : 23/03/2020 11:53
La Rédaction | 23 mars 2020 - MAJ : 23/03/2020 11:53

Face aux rumeurs, Warner Bros. confirme une sortie au cinéma, ce qui semble plus que logique.

Après les sorties repoussées de Mourir peut attendre, Black Widow et Fast & Furious 9, Wonder Woman 1984 est devenu le seul blockbuster à l'horizon avant la salve de l'été - Top Gun : Maverick, Jungle Cruise, Tenet ou encore Morbius. Mais c'est aussi le prochain sur la ligne du danger : si la pandémie de coronavirus devait traîner, et avoir des conséquences encore plus lourdes sur le secteur du cinéma, le blockbuster DC pourrait être lui aussi repoussé.

C'est dans ce contexte que la rumeur d'une sortie cinéma totalement annulée est arrivée ces derniers jours. A la place, Warner Bros. aurait alors envisagé une sortie directement en VOD, selon The Wrap. Difficile à avaler vu les enjeux d'une telle superproduction. Et le studio a depuis démenti, sans surprise.

 

photo, Gal GadotWarner contrant une sale rumeur pour la beauté du geste

 

Warner Bros. a ainsi confirmé à IndieWire que la suite de Wonder Woman sortira bien au cinéma. Face à la crise, plusieurs studios ont changé de stratégie avec leurs films : Universal avec Invisible Man et The Hunt, Disney avec En avant, ont décidé d'une sortie VOD exceptionnelle, vu que l'exploitation en salles a été stoppée. Mais la super-héroïne est une autre affaire.

Le premier épisode, sorti en 2017, a encaissé près de 822 millions pour un budget officiel inférieur à 150 millions. La suite aurait coûté dans les 200 millions minimum, et le studio mise naturellement sur un carton encore plus énorme, digne du milliard d'Aquaman. Si Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn n'a pas été à la hauteur au box-office, Wonder Woman est un personnage très populaire, qui fait partie des rescapés de Justice League.

Reléguer une telle sortie à la VOD n'aurait aucun sens, même pour booster le lancement de HBO Max, le service de SVoD de la Warner, censé arriver en mai (même si la pandémie a déjà eu pour conséquence de repousser la réunion Friends).

 

photo, Gal Gadot, Chris PineL'expérience en salles vs ton salon et Netflix

 

La question est maintenant de savoir si Wonder Woman 1984 de Patty Jenkins pourra bien sortir le 3 juin en France, et le 5 aux Etats-Unis. La date semble encore loin, mais à peu près personne ne peut raisonnablement prévoir la suite de la crise. Le mois de mai est déjà considéré comme mort, avec le Festival de Cannes repoussé, et Fast & Furious 9 programmé pour l'année prochaine. L'Amazone est donc la prochaine sur la liste, et n'est pas loin.

Néanmoins, un problème demeure : l'embouteillage inévitable de toutes ces sorties à revoir. Repousser un film dans ce contexte, c'est lui éviter une sortie ratée et un succès freiné par la crise (ou "l'après crise", puisque nul doute que la machine à divertissement pourra mettre du temps à se relancer) ; mais c'est aussi prendre le risque d'un autre créneau moins malin, face à plus de concurrents.

 

photo, Kristen Wiig, Pedro PascalUne nouvelle images des bad guys, au passage

 

2020 est déjà un peu bondé : Top Gun : Maverick, Tenet et Jungle Cruise en juillet ; Morbius et S.O.S. Fantômes : L'Héritage en août ; Monster Hunter, Conjuring : Sous l'emprise du diable et The King's Man : Première mission en septembre ; Halloween Kills en octobre ; Mourir peut attendre, Eternals et Godzilla vs. Kong en novembre ; Dune en décembre. Et 2021 s'annonce déjà incroyable, avec notamment The Matrix 4, John Wick : Chapitre 4, Doctor Strange in the Multiverse of Madness et Fast & Furious 9 en mars.

Il y aura forcément des victimes, sachant que plusieurs gros films, comme Sans un bruit 2, Black Widow, Mulan, et Les Nouveaux mutants, n'ont pas encore été datés. De quoi peser dans la balance d'une discussion sur une sortie repoussée ou maintenue de Wonder Woman 1984, qui restera peut-être bien sur son créneau de début d'été... quitte à arriver plus tard en juin ?

 

photo, Chris PineEt une nouvelle image de Chris Pine, voilà

Tout savoir sur Wonder Woman 1984

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Tom’s
23/03/2020 à 13:49

Perso j’ai hâte dans l’ensemble le 1er est pas mal( le point noir / David thewlis qui joue Ares n’est pas super engageant comme antagoniste son jeux peu être réécrit à la Hâte est faiblard jamais inquiétant. J’attend bcp la suite Jenkins est compétante, pr l’époque des 80’, pr Pedro pascal & Kristen wiig et l’alchimie entre Gadot & pine.

votre commentaire