Birds of Prey : Black Mask et Harley Quinn craquent complètement dans une ultime bande-annonce cocaïnée

La Rédaction | 9 janvier 2020 - MAJ : 09/01/2020 18:17
La Rédaction | 9 janvier 2020 - MAJ : 09/01/2020 18:17

Birds of Prey n’aura pas toujours provoqué l’enthousiasme durant sa campagne promotionnelle. Mais sa dernière bande-annonce pourrait bien changer la donne.

À bien des égards, le film réalisé par Cathy Yan faisait face à une équation irrésolvable. Mis en chantier dans la foulée de Suicide Squad, imaginé comme un véhicule pour un de ses personnages les plus appréciés (Harley Quinn), conjugué au tempo féministe que cherche à exploiter Hollywood et à l’esthétique branchouille-quinoa-cocaïne, le film avait des airs de canard sans tête.

Et pour cause. Honni par une grande partie du public et de la presse, Suicide Squad, malgré son bon score au box-office, n’est pas resté comme un grand accomplissement de l’univers DC, devenant progressivement l’emblème de l’absence de cohérence et de vision qui présidait alors à sa direction. Avec ses premières images faussement stylisées et son fétichisme de la paillette, Birds of Prey se paraît des airs d’écho lointain d’une époque embarrassante.

 

 

D’autant plus embarrassante qu’entre temps, Wonder Woman et Aquaman ont avancé, avec succès, sur la voie d’un reboot qui ne dit pas son nom, tandis que le carton planétaire du Joker a enfoncé le clou d’un renouveau thématique tout en oblitérant instantanément l’incarnation de Jared Leto, connexion problématique au cœur de… Birds of Prey.

Tous les ingrédients pouvaient sembler réunis pour un lynchage facile, mais Margot Robbie n’a pas dit son dernier mot et la réalisatrice Cathy Yan non plus. En témoigne cette bande-annonce, beaucoup mieux rythmée que les précédentes, qui permet enfin de distinguer les enjeux du récit, et qui insuffle par endroit une assez belle énergie à son casting. De même, on se réjouit aussi de voir le film jouer un peu plus avant la carte du Gotham-verse, en donnant plus de visibilité à Black Mask (Ewan McGregor) et Zsasz (Chris Messina). 

La face du métrage en est-elle totalement changée pour autant ? Non, bien sûr, mais cet aperçu laisse espérer un récit autrement plus vivant et électrisant que ce qui l’a précédé. Verdict le 5 février 2020.

 

photo, Margot RobbieUne Queen en devenir ?

Tout savoir sur Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

fuck
11/01/2020 à 10:31

C'est bruyant, coloré, de l'action, des explosions, montage cut... mais pas une seule idée originale. Quant au casting des nanas, une catastrophe. A part Margot que des fonds de tiroir ethniques pour justifier les quotas, des actrices moches sans aucun charisme.

Pulsion73
10/01/2020 à 14:51

J'aime bien Margot, mais ce girls power fadasse, casting ras les paquerettes franchement ( digne d'une série tv pas inspirée), je n'accroche toujours pas. ça dégage quelque chose de chiant. Trembler devant cette Harley Quinn ? Une blague. Par contre, le personnage était particulièrement efficace dans l'anime Assault on Arkham.

sylvinception
10/01/2020 à 14:08

Cette énorme BA me fait penser à ce que Deadpool aurait pu/dû être.
Donc forcément un peu trop beau pour être vrai ?? :-)

Free Spirit
10/01/2020 à 11:00

encore un film girl power; sans moi !!!

Ititekore
10/01/2020 à 10:40

Elle était vraiment terrible dans suicide squad et je pense qu'elle va envoyer du lourd la aussi. Je suis sur le DC comics Harley Quinn et la dernière bande annonce y fait pensé avec une Harley complètement déjantée dont on voit qu'il y a vraiment un truc complètement pas net chez elle . Pour les gens qui sont fans vous conseilles les DC comics Harley Quinn ils sont terribles.

Micju
10/01/2020 à 08:29

Elle est bonne Margot robbie

Sharko
09/01/2020 à 23:14

Heureusement que la petite Margot est là pour porter ce nanar.

Ghislain
09/01/2020 à 21:02

Hell yeahhhh

Micju
09/01/2020 à 19:32

Et bien moi j’ai l’impression que l’on vas être surpris .

Stivostine
09/01/2020 à 19:07

elle envoie du bois la margot

Plus

votre commentaire