Les Nouveaux Mutants : avant l'ultime bande-annonce, le réalisateur promet un film fidèle à sa vision horrifique

La Rédaction | 2 janvier 2020 - MAJ : 02/01/2020 12:00
La Rédaction | 2 janvier 2020 - MAJ : 02/01/2020 12:00

Les changements de politique au sein des studios font souvent des victimes. Parmi elles, on compte Les Nouveaux Mutants, qui pourrait néanmoins surprendre.

La production de ce long-métrage, initialement pensé comme un spin-off de la franchise X-Men, commandité par la Fox, a progressivement pris des airs de chemin de croix et enfin d’euthanasie ralentie. Tout partait pourtant sous de relativement bons auspices. Porté par un casting très prometteur, qui accueille entre autres Anya Taylor-Joy et Maisie Williams, osant une orientation a priori plus horrifique que ses aînés, Les Nouveaux Mutants est en situation de se révéler une proposition excitante.

Mais la Fox, alors concurrente de Disney et désireuse de rentabiliser au maximum ses propriétés intellectuelles, ne l’entend pas tout à fait de ses oreilles. Sa franchise X-Men commence à donner de sérieux signes de fatigue, nécessitera une transfusion de sang neuf avant longtemps, et laisser une excroissance de la série se développer en totale autonomie. Le studio tient donc la bride au réalisateur Josh Boone, exigeant qu’il ne se lâche pas totalement en matière d’horreur et surtout qu’il se ménage des connexions nombreuses et concrètes avec les autres films estampillés X-Men.

 

Photo Maisie Williams

 

En octobre 2017, la bande-annonce des Nouveaux Mutants, qui joue clairement la carte de la tension et de l’angoisse, est accueillie avec enthousiasme par le public et la presse. Simultanément, le premier chapitre de la nouvelle adaptation de Ça déboîte le box-office comme un étudiant de STAPS une infirmière unijambiste. Il n’en faut pas plus à la Fox pour changer de braquet et demander au metteur en scène de se lancer dans d’importants reshoots afin d’assumer l’ADN fantastique et flippant de son film, quitte à minimiser les liens avec les X-Men traditionnels.

Un changement qui repousse le film jusqu’en février 2019… et à ce moment, la situation a drastiquement changé. Disney est en lice pour absorber la Fox, et va devoir digérer une série de bides ou contre-performance, la première et plus importante étant sans doute X-Men : Dark Phoenix. Dans ce contexte, Les Nouveaux Mutants est encore éjecté des plannings. Pas du tout en phase avec l’image de la nouvelle maison-mère, déjà perçu comme le chat noir du catalogue, le métrage semble promis à la disparition pure et simple ou à un énième charcutage avant une sortie piteuse sur Hulu, plateforme possédée par Disney et, semble-t-il, vouée à accueillir des projets moins familiaux et plus matures.

 

PhotoUn hommage aux Griffes de la Nuit ?

 

On était sans nouvelles du projet depuis un bon bout de temps, jusqu’à ce Josh Boone annonce récemment l’arrivée toute proche d'une bande-annonce. Restait à savoir si Les Nouveaux Mutants allait nous revenir comme un animal blessé et mutilé, ou dans une version compatible avec la vision de son auteur. Bonne nouvelle, le cinéaste a fait savoir qu’il était très satisfait du résultat.

 

 

Interrogé par un quidam sur les réseaux sociaux, il a rappelé qu’il n’assurerait pas la promotion du film si ce dernier ne correspondait à la vision originale qu’il avait pu développer. Espérons que ce soit bien le cas même si les enjeux désormais réduits, le métrage n’étant plus un élément d’une franchise actuellement au point mort, laissent penser que l’artiste s’exprime avec une relative liberté.

On aura une idée un peu plus précise de ce qui nous attend le 6 janvier 2020, avec la publication d’une bande-annonce inédite.

 

AfficheEnfin le salut ?

Tout savoir sur Les Nouveaux Mutants

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

RonnyBoy
02/01/2020 à 13:45

@Steph2bordeaux....On verra bien le résultat des deux films, une fois sortie au cinéma. Mais, Les Nouveaux Mutants et Deadpool 3 pourraient aussi très bien être deux films totalement foirés, après que Disney aient mis la main dessus. Les Marvel chez Disney, ce ne sont pas toutes des réussites.

Steph2bordeaux
02/01/2020 à 12:50

On verra le produit fini, mais Disney envoie un message à tous ceux qui pensent que ce type de productions ne peut exister sous leur égide. Résultat, ils semblent assumer plus que la Fox finalement.

Entre ça et Deadpool 3, peut-être que Disney pourrait choisir d'élargir un peu ses horizons (si ça fait du chiffre ...)

votre commentaire