Les Nouveaux Mutants : face à l'échec, Josh Boone rappelle que son film a été massacré par la Fox

Déborah Lechner | 7 septembre 2020
Déborah Lechner | 7 septembre 2020

Les Nouveaux Mutants est bien parti pour être le nouveau crash industriel de la franchise et comme souvent, la production chaotique n'y est clairement pas pour rien. 

On aurait vraiment préféré se tromper et passer un bon moment pour le retour des blockbusters super-héroïques en salles, mais comme on s'y attendait, après l'affligeant Dark PhoenixLes Nouveaux Mutants est un énième coup de pelle pour enterrer les X-Men, qui n'attendent plus que leur résurrection dans le MCU.

Avec un week-end d'ouverture rachitique à seulement 8 millions de dollars (pour un budget entre 67 et 80 millions) et des critiques négatives venant même du créateur des comics, le spin-off de Marvel ne devrait pas connaître de suite, même si Josh Boone espérait toujours réaliser sa trilogie pour Disney. Le cinéaste est d'ailleurs conscient que le groupe d'adolescents n'a sûrement aucun avenir aux côtés des Avengers, contrairement à Henry Zaga, l'interprète de Roberto, qui croit encore avoir un chance de rejouer le mutant

 

photoQuand les rêves partent en fumée

 

Le réalisateur de Nos étoiles contraires n'est pourtant pas l'unique responsable de cette désillusion horrifique. Si Disney n'a pas vraiment optimisé la visibilité du film en maintenant sa sortie face à celle de Tenet, la Fox, qui possédait les droits avant le rachat de Mickey, a carrément voulu se débarrasser de l'ambitieux projet (enfin, sur le papier). Entre le studio grippe-sous, les reshoots annulés, les multiples retards qui ont dissipés l'intérêt du public ou le découpage à la machette mal aiguisée, le spin-off a été saboté de tous les côtés, comme l'a rappelé Josh Boone dans une récente interview de la BBC :

"On s'est retrouvé dans une situation déroutante à laquelle la plupart des gens n'ont pas à faire face. J'ai l'impression qu'on a réussi, mais pas sans un paquet de bosses et de bleus. On s'est accroché alors que le film s'amenuisait de plus en plus et j'ai fini par me dire : 'Je n'arrive pas à croire qu'on ait fait ça'. 

 

photo, Blu HuntLe plafond de verre

 

"Une fois qu'on a trouvé ce que serait ce film, le budget est arrivé brutalement et j'ai réalisé que j'allais devoir couper mon rêve en deux. Pas dans le mauvais sens, juste dans celui d'une certaine 'réalité hollywoodienne' que tout réalisateur qui va faire un film doit emprunter. Donc même si quelqu'un fait un film à 200 millions de dollars, je vous garantis qu'il aura besoin de 400 millions de dollars". 

Le réalisateur a ensuite rajouté qu'après cette amère expérience, il choisira plus judicieusement ses prochains films. Même si Les Nouveaux Mutants est considéré par une partie de la presse américaine comme le pire volet de la saga, la rédaction a été plus clémente sur ce ratage annoncé. Notre critique écrite est à retrouver par ici et la version vidéo juste là. On a également revu notre classement de tous les films X-Men de ce côté

 

Affiche spéciale

Tout savoir sur Les Nouveaux Mutants

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

canadian
16/09/2020 à 03:04

moi je n`ai pas honte de dire que je lai vachement apprecier

zargos
11/09/2020 à 22:32

Hollywood et ses daubes à répétition.

Le cinéma actuellement n'a pas grand chose à offrir que du film pour ado médiocres ou des bis-repetita à la n-ième sauce

Madmartigan
08/09/2020 à 14:35

Le film est loin d'être aussi mauvais que ce à quoi je m'attendais. Il pose les bases d'un lien avec le deuxième gros méchant ennemi des X-men, Mister S. Il lui manque une trentaine de minutes pour approfondir les personnages.

8enenuts
07/09/2020 à 21:25

Jef
Je suis allé le voir hier, et "bien" n'est pas vraiment le qualificatif qui convient.
"Quelconque" me semble plus approprié, ou "anodin". Je suis d'accord que ce film n'est pas le désastre que beaucoup prétendent, mais d'un autre côté, il n'est pas vraiment bon non plus.
C'est un film qui n'ose pas grand chose, et quand il se laisse aller à quelques fulgurances, eh bien elles n'ont finalement rien de bien fulgurantes.
Un film avec des personnages pas inintéressants mais qu'il ne parvient pas à rendre intéressants.
Un film d'horreur qui n'a d'horrifique que la prétention.
Oui c'est ça, se film est quelconque.
Si vous n'en attendez rien, vous ne serez pas déçu car il n'y a rien à en attendre.
Si au contraire vous avez des espérances sur ce film, là vous serez vite déçu devant le grand rien qu'il a à proposer.

Warlock
07/09/2020 à 16:10

Première étape : C'est la faute au studio, c'est pas le bon film.
2ème étape : il va venir chialer sur twitter avec un #ReleaseTheBooneCut en bandoulière...

brucetheshark
07/09/2020 à 14:19

... mais... Il a passé des mois à dire que c'était SA version du film qu'on verrait au cinéma...

Jef
07/09/2020 à 12:33

Tous les gens qui critiquent ce film l'ont ils vu ? Parce que c'est loin d'être la purge décrite par beaucoup... C'est même plutôt bien !

Garm
07/09/2020 à 11:30

Des films peu onéreux et pour lesquels tu as l’impression qu’ils ont couté le triple ça existe.
Des films malades et bancals à cause des producteurs mais qui ont tout de même une certaine tenue, ça existe également.
Apres c’est sur que le talent, on l’a ou on l’a pas.

Newt23
07/09/2020 à 10:04

Ah du coup c'est la Fox qui a fait que les acteurs savent pas jouer, qu'il n'y a aucune photographie et que la réalisation est du niveau d'une série Netflix pour ados ? Oki.

Y'a un moment faut arrêter de se chercher des excuses, Josh Boon a peu de talent, qu'il ait les mains libres ou pas, le film n'aurait jamais été réussi.

coco
07/09/2020 à 09:55

Bizarre de faire un film sans estimer le projet en avance ? Je suis pas réalisateurs mais c'est plutot bizarre de faire à 100 millions et au final d'avoir que la moitié ..

Plus

votre commentaire