Terminator : Dark Fate - la presse française est un peu moins indulgente avec le film que la critique américaine

Déborah Lechner | 23 octobre 2019
Déborah Lechner | 23 octobre 2019

Le dernier volet de la franchise Terminator vient de sortir en France et la presse n'a pas l'air d'avoir autant apprécié le film que les médias américains.

La saga Terminator est de retour au cinéma avec un sixième volet, Terminator : Dark Fate de Tim Miller qui fait table rase de toutes les suites bancales pondues après Terminator 2 : Le Jugement dernier, mais n'a pas franchement emballé avec sa dernière bande-annonce.

Le principe du film est assez simple, Skynet a été battu à la fin du deuxième opus, c'est donc une nouvelle intelligence artificielle qui menace le futur de l'Humanité et qui envoie un cyborg dans le passé pour tuer une future résistance. En même temps, les humains du futur envoient un super-soldat génétiquement modifié pour protéger la cible du cyborg. Sans oublier Sarah Connor et le T-1000 qui viennent filer un coup de main. En gros.

S'il y avait donc des raisons légitimes à redouter un énième navet, les premières critiques américaines semblaient plutôt emballées par le film que certains journalistes ont même comparé à Star Wars : Le Réveil de la Force. En France, Dark Fate vient tout juste de sortir et le moins qu'on puisse dire, c'est que l'accueil n'est pas aussi enthousiaste du côté de l'Hexagone, même si les avis restent la plupart du temps nuancés et que certains louent même les qualités du film.

 

photo, Arnold SchwarzeneggerC'est comme ça qu'il donne un coup de main en général

 

"Un faux remake, aux scènes d'action spectaculaires et affichant des effets spéciaux toujours aussi dingues." Le Parisien

"Sixième volet de la franchise, Dark Fate opère l'effacement pur et simple des trois opus précédents. Ce que le film gagne en fidélité à l'esprit initié par James Cameron - ici producteur et coscénariste -, il le perd en ludisme, en invention et en charge théorique." Les fiches du Cinéma

"Avec ses scènes d’action trop (et pas très bien) découpées (à rebours des plans-séquences ahurissants de Gemini Man), son robot labile qui recycle sans aucun apport tous les tours du vieux T-1000 de 1991, le film est bien en peine de susciter ce petit ébahissement devant des prodiges formels, préalable contractuel de la franchise." Les Inrockuptibles

"On en est donc réduit à faire table rase de trois films (d’ailleurs sans intérêt) pour apprécier le nouveau, jetable après consommation." Le Nouvel Obs

 

photo, Linda HamiltonLinda Hamilton toujours accro aux armes à feu après sa mésaventure avec un Terminator

 

"Cette sixième résurrection de la franchise, même correctement produite par son créateur, reste un assez consternant moment d’ennui." Le Figaro

"Si avec les ongles enfoncés dans les accoudoirs et le pop corn dans la bouche on ne s’ennuie pas un instant, on ne peut finalement pas passer outre la vacuité de ce sixième volet. Coup de gomme passé sur trois erreurs plus ou moins monumentales, il ne fait qu’assurer une fin digne à une des plus grandes sagas du cinéma hollywoodien… du moins on l’espère." Rolling Stone

"Ce retour gagnant de Terminator est surtout assuré par un scénario qui respecte le principe simple et imparable des origines : taper sans fin sur une machine qui ne s’arrête jamais." Télérama

"James Cameron en est le producteur et le coscénariste, et cela se voit : les courses-poursuites sont folles et les clins d'oeil de la partie." Télé 7 jours

 

photo, Mackenzie Davis"Pas un mot gentil pour moi ?"

 

"Un retour aux sources spectaculaire, même si le propos pèche parfois par naïveté [...]." Télé Loisir

"Bref, rien de très nouveau dans le futur, si ce n'est une jolie tendance girl power, quelques astuces (faciles) de scénario, un peu de mise en scène dans les séquences d'action, un bon gros kif lors du retour d'Arnold... " L'Express

"C’est ici, bien sûr, que l’impertinence de Tim Miller allège un film par ailleurs assez routinier, en poussant le personnage de Sarah Connor aux confins d’une Madame Foldingue et en conférant au T800 une famille, un métier (drapier) et une passion avouée pour la décoration d’intérieur." Le Monde

"Dark Fate ne lésine pas sur les efforts pour ressembler au Jugement dernier le plus possible. C’est à la fois louable et vain. [...] Dark Fate n’est pas du tout un mauvais élève et c’est déjà beaucoup." Première

C'est certain qu'on est loin des critiques positives des États-Unis. Il faut croire qu'en France, le retour de Linda Hamilton dans la franchise n'a pas autant enthousiasmé, de même pour la performance de Mackenzie Davis. Terminator : Dark Fate sortira aux États-Unis le 1er novembre prochain, l'occasion de voir si le film fera partie des flops de 2019, comme les prévisions l'ont annoncé. En attendant, notre critique du film est juste ici et notre classement de la saga hors Dark Fate, juste .

 

photo Affiche Terminator

commentaires

Tfk
26/10/2019 à 02:27

Cest le Terminator le plus pouri que j'ai vu ya rien de nouveau jhon connor et mort remplacé par une meuf un T800 qui sert des bières et qui change des couches du nimporte koi vraiment il aurait pa du faire ce film il son gâché toute la saga une suite sa sera un Terminator qui fera du surf et qui fait des raclette et des merguez

TofVW
24/10/2019 à 11:03

@Ken: merci pour ton avis développé, il confirme (avec la critique d'EL) que je n'irai pas le voir au cinéma (mais je le regarderai quand il "sortira" sur nos petits écrans).
D'après ce que vous dites, toi et EL (et d'autres), je pense toujours que pour qu'un nouveau Terminator fonctionne, il faut revenir à l'ambiance du 1er: un film d'horreur SF. Car même si le 2ème a ma préférence, le 1er n'était pas un film d'action, on avait de la tension, du gore, du suspense, on avait PEUR. Et c'est ce qu'il manque depuis le 3.

brucetheshark
24/10/2019 à 08:19

@Old, tu aurais tort de penser que c'est du troll...

Mercutio
24/10/2019 à 01:13

Tout simplement un film qui n'a pas appris de ses précédentes erreurs.

James Cameron n'est plus digne de confiance...

Ken
23/10/2019 à 23:17

J’en sors, et que dire si ce n’est que c’est nul. L’histoire est nulle, les effets spéciaux sont moyens, les scènes d’actions pas bien développé, on ne comprend pas grand chose. Le terminator certes a plus de charisme que dans l’opus précédant, mais alors ils ont tout gâché avec cette idée de conscience débile. Un terminator qui prépare une bière au citron, qui vit avec un gamin et une femme on aura tout vu. Mais il y a encore pire. Le nouveau méchant n’a aucun charisme ni aucune prestance. À aucun moment on a peur de lui, la musique du film n’apporte aucune émotion, Sarah n’a plus du tout cette rage qu’elle avait dans T2, on sent qu’elle n’est pas aussi féroce. Mais le pire c’est la mort de John Connor qui dure à peine 1 minute, comment ils ont pu négliger un truc aussi important? Certes les acteurs sont mieux que dans T5 mais Putin c’est un film vide,sans aucune âme ni fond, c’est mal monté mal abouti, l’histoire est mauvaise et genre c’est plus Skynet c’est légion la blague, Miller arrête le cinéma tu viens officiellement de tuer terminator. Les seuls moments du film que j’ai aimé malgré tout, c’est de revoir Arnold en T-800. On s’ennuie par beaucoup de moments dans le film. Bref je rejoins la critique d’écranlarge: film très bof aussi vite bu aussi vite chié.

Old
23/10/2019 à 22:59

@brucetheshark me semble pas t’avoir demandé ton avis de troll
En ce qui te concerne le bon sens serai de pas l’ouvrir sur un site.fr mais comme tu es bien planqué derrière ton ordi...

TofVW
23/10/2019 à 22:20

Normal, nous français râlons toujours et ne sommes jamais contents.
Alors quand on compare nos critiques à celles des américains pour qui tout est insupportablement "amazing oh my god unbelievible" sans aucune nuance, c'est tout de suite moins fabuleux.
Il faudrait dénicher des critiques de pays dont l'état d'esprit est entre les deux. Nuancé, quoi.

brucetheshark
23/10/2019 à 21:32

@old parce que détester les français c'est raciste maintenant ? Je croyais que c'était du bon sens...

Old
23/10/2019 à 20:41

@jojo tu peux développer ton com au relents raciste ???

Reallu
23/10/2019 à 19:09

Javais vu genesys au ciné celui la a voir gratuit un jour . Ils se ressemblent tous deja surtout c’est devenu un bordel comme les xmen .

Plus

votre commentaire