Terminator : Dark Fate parti pour être un autre flop de 2019, après Dark Phoenix, Hellboy et Men in Black ?

Déborah Lechner | 10 septembre 2019 - MAJ : 11/09/2019 13:27
Déborah Lechner | 10 septembre 2019 - MAJ : 11/09/2019 13:27

Terminator : Dark Fate sortira le 1er novembre aux États-Unis et les prévisions annoncent un démarrage à domicile timide, mais capable de dépasser le dernier Terminator Genisys.

Entre les enthousiastes, les sceptiques et ceux qui ont arrêté d'y croire depuis longtemps, le prochain Terminator : Dark Fate ne met clairement pas tout le monde d'accord et encore moins les fans. Le film de Tim Miller réunira Linda Hamilton en Sarah Connor et Arnold Schwarzenegger en T-800 pour la première fois depuis Terminator 2 : Le Jugement dernier.

Annoncé comme le renouveau de la franchise, Dark Fate sera un redémarrage partiel puisqu'il entend bien conjurer le mauvais sort et restaurer la gloire (et les recettes) des deux premiers films en occultant donc les événements du troisième opus et ses suites obscures. L'histoire reprendra donc plusieurs années après celle du Jugement dernier de James Cameron qui fait lui aussi son retour. Après avoir réalisé le premier film de la franchise, Terminator, le cinéaste est maintenant scénariste et producteur du film de Miller.

 

Photo Linda HamiltonLinda Hamilton en Sarah Connor dans Terminator 2 : Le Jugement dernier

 

D'après les premières prévisions de Box Office Pro, la nostalgie du public ne devrait pas permettre à Terminator : Dark Fate de briller au box-office à domicile pour le début de son exploitation avec 35 à 45 millions de dollars. Ce serait alors un démarrage timide pour une grosse production avec un budget estimé entre 160 et 200 millions de dollars dans la lignée des flops de 2019, notamment X-Men : Dark Phoenix et Men in Black : International. Mais ce serait suffisant pour dépasser le week-end d'ouverture à 27 millions de dollars du dernier opus, le reboot Terminator Genisys d'Alan Taylor.

Pour l'instant, le volet le plus prolifique de la franchise reste Terminator 2 avec 204,8 millions à domicile et 520,8 millions à l'étranger, évidemment sans compter l'inflation. Si les prévisions s'avèrent exactes, Dark Fate fera un meilleur week-end d'ouverture que son aîné qui avait récolté 31,7 millions pour son arrivée en salles (toujours sans prendre en compte l'inflation). Mais le film risque d'avoir un peu plus de mal à dépasser les 42,5 millions de Terminator Renaissance et les 44 millions de Terminator 3 : Le soulèvement des Machines. 

 

photo, Arnold SchwarzeneggerSchwarzy et Hamilton

 

Même si Terminator : Dark Fate ne s'annonce pas comme le carton le plus prolifique de la franchise, il y a d'autres facteurs que le week-end d'ouverture doit prendre en compte pour prévoir l'exploitation totale du film. Une forte participation des pays étrangers pourrait faire pencher la balance, notamment en Chine qui avait totalisé 113 millions de dollars sur les 440 millions cumulés de Terminator Genisys et qui est habituée aux blockbusters américains, en témoigne le récent démarrage de Fast & Furious : Hobbs & Shaw.

Le film de Tim Miller sortira en salles le 23 octobre prochain en France et le 1er novembre aux États-Unis. En attendant, notre critique de Terminator Genisys est juste ici. Pour revoir la dernière bande-annonce, c'est par .

 

Affiche française

Tout savoir sur Terminator : Dark Fate

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
PJ
06/11/2019 à 17:37

Quand ils comprendront que cette feminisation a outrance detruit les films, que cette bien bien-pensance avec des messages politiques, ce na fait pas un bon film, que la recherche de communautarisme pour générer de l'audience n'est pas ce que les gens veulent,...
Ils se sont dis, on aura l'audience des précédents, avec en plus beaucoup de femmes et de mexicains qui en feront leur film identitaire. ca a marché avec Black panthère mais ca marche pas a tous les coups. Bien fait ce BIDE, que cela vous serve de leçon.

Xave42
30/10/2019 à 18:55

c est pire que vous l imaginez ! 5 min suffisent pour tuer la cohérence de la saga et c est pas la seule , elles sont "légion" quelle blage ce pseudo film limite nanar.

rev-9000
28/09/2019 à 10:10

pour moi cette futur trilogie merite au moins une chance celle de donner a jim et aux acteurs la chance de pouvoir réaliser un nouveau départ avec certainement et jen suis sur une meilleur histoire une nouvelles generation de terminator de perso une meilleur expérience visuelle et surtout le retour de sarah t-800 jon bref aller voir les interview des acteurs et vous verrez combien il sont heureux de nous montrer du VRAI terminator voila dernier mot de la fin je souhaite vraiment decouvrir la trilogie complete alors a tous ceux qui iront le voir GRAND MERCI A VOUS

Eowya
12/09/2019 à 20:58

Au vu de la BA, ce film a l'air de suivre les traces de Genesys.
Et ouais, Linda Hamilton et Swcharzy sont de bons acteurs, mais ne remplaceront jamais un scénariste, et là, ça n'a pas l'air folichons, on veut voir Sarah Connor, pas mamy bourrine ! Sarah était plus subtile que ça !

Marc
12/09/2019 à 20:24

Ranger vos GUNS et attendez la sortie en salle !!!!!!

Mirmillon
12/09/2019 à 08:57

J'espère de tout coeur que le film va se vautrer, car compte tenu de sa plus forte implication que les films précédents, James Cameron ne pourra pas faire de nouvelles pirouettes magiques à base de "oui mais j'ai menti pour mon bro Schwarzy".

amplifier
12/09/2019 à 02:10

@Geoffrey Crété

Je ne vois pas bien le rapport avec le fait que je n'ai pas recopié tout le titre, tout le monde ici l'a lu, ce n'est pas comme si je postais mon commentaire à l'autre bout du net... bref...

Simon Riaux - Rédaction
11/09/2019 à 18:54

@T-900

Personne ne le considère comme un flop.
Il n'est justement pas sorti.

T-900
11/09/2019 à 18:48

Je suis dégoûté, je ne pourrait pas le voire le jour de sa sortie en salle et du coup je ne ferait pas partie des statistiques alors que j irait le voire quand même comme beaucoups d entre nous et c est dommage de le considérer comme un flop alors qu il n est pas encors sortie.... Dommage

Geoffrey Crété - Rédaction
11/09/2019 à 13:11

@ptit kiki

On parle inflation régulièrement et surtout quand on rentre dans le vif du sujet. On a une rubrique entière consacrée aux chiffres (L'Heure des comptes), où on détaille tout ça.

On reviendra donc dessus plus tard pour Dark Fate. En rappelant d'ailleurs que l'inflation a ses limites : les comportements, la distribution, l'accès aux salles etc ont bien changé, donc tout ça doit être pris avec des pincettes. L'inflation est un indicateur.

Plus
votre commentaire