Le divorce Marvel - Sony pourrait être très profitable à Venom 2 au final

Christophe Foltzer | 22 août 2019 - MAJ : 22/08/2019 07:51
Christophe Foltzer | 22 août 2019 - MAJ : 22/08/2019 07:51

Ah bah c'est malin ! Alors que l'on commençait enfin à moins parler de Marvel et du MCU ces derniers temps, voilà que le studio est au centre d'un drame pour tous les fans de Spider-Man.

Mine de rien, l'annonce du divorce entre Marvel et Sony hier va mettre un gros bordel pendant quelques temps. Parce qu'avec la disparition programmée de Spider-Man du MCU (si elle se confirme), Marvel va devoir faire preuve d'une ingéniosité inédite pour gérer cette absence alors même que Spider-Man : Far From Home nous laissait supposer qu'il serait là pendant encore un bon bout de temps.

 

photo, Tom HollandWe lost the kid

 

Mais, comme on est plutôt du genre à voir le verre à moitié plein, on a tout de suite pensé que cette séparation pourrait au final faire le plus grand bien à Venom. Déjà parce que le retour de Spidey chez Sony signifierait la possibilité de le retrouver dans l'univers d'Eddy Brock et que tout ferait à présent sens.

Ensuite, parce que cela permettrait à Venom 2 de peut-être ne pas avoir à se limiter d'une classification PG-13. On se rappelle en effet que le premier Venom, annoncé comme un film classé R (donc interdit aux mineurs non-accompagnés) avait été transformé en produit PG-13 trois mois avant sa sortie. Et voilà que le site de Variety nous explique qu'en fait, si les décideurs de Sony avaient changé la classification du film au dernier moment, c'était pour ne se fermer aucune porte quant à un possible crossover avec le Spidey du MCU.

 

photo VenomVenom a très envie d'être un peu plus déviant

 

On se rappelle en effet que la politique de Kevin Feige, le boss du studio Marvel, est claire et intransigeante à ce sujet : tous les films du MCU se doivent d'être PG-13 et quiconque souhaite travailler de près ou de loin dans cet univers doit respecter cette règle. Cela signifie qu'en étant classé R, le Venom de Sony n'aurait trouvé qu'un refus lorsqu'il aurait tenté d'organiser la rencontre tant attendue.

 

photo, tom hardyLe summum de l'horreur autorisée ?

 

Evidemment, cela ne signifie pas que, du coup, Venom 2 sera obligatoirement classé R puisque, visiblement, même en interne il y a débat. D'un côté, nous avons Tom Hardy qui ne serait pas contre aller un peu plus loin dans la violence et le dark, d'autant qu'il co-écrit le film réalisé par Andy Serkis. Mais en face, il y a le producteur Avi Arad, peu enclin à changer de catégorie d'un film à l'autre.

Bien entendu, pour le moment il ne s'agit que d'hypothèses et de théories et aucune déclaration officielle de Sony ne va dans un sens ou dans l'autre. Venom 2 étant actuellement en préparation pour un tournage dans quelques mois, il ne fait cependant aucun doute que cette question doit être au coeur des discussions du moment, surtout à l'aune de ce terrible divorce pour les fans du Tisseur.

 

photo, Tom HardyEnfin le vrai Venom pour très bientôt ?

commentaires

Damien
23/08/2019 à 21:49

ça me fait toujours bien marrer les personnes qui croient que parce qu'il va y avoir Spiderman dedans, ce sera forcément "cucul la praline" avec un Spider-gosse comme chez le MCU. Avez vous au moins ouvert une bande dessinée du tisseur? Tourments de Todd McFarlane ça vous parle ?Spiderman the other evolve or die? Ou même Kraven the last hunt? Il y a tellement à faire dans ce registre pour ce personnage. Jusqu'à présent les seuls Spiderman ou il y avait un peu de violence graphique ça restait ceux de Sam Raimi. Malheureusement ce temps là est révolu si Spidey reste chez le MCU et pourtant dieu sait que j'aime le MCU sauf pour sa version du Tisseur.

Karev
22/08/2019 à 14:10

Ouais enfin, un R est capable de faire 600 - 800 millions de dollars maintenant (It, Logan, les Deadpool).

Rorschach
22/08/2019 à 11:29

Je suis assez d'accord, c'est très improbable, surtout un film classé R avec Spider-Man dedans enfin, c'est même complètement contradictoire avec l'image de ce personnage à l'écran! Les films classés R dans le genre super-héros restent relativement rares, même si j'ai trouvé les deux Deadpool et Logan extrêmement jouissifs, et c'est d'ailleurs plutôt logique quand on y pense. Qui dit film de super-héros de nos jours dit automatiquement grosse production et budget conséquent, donc studio qui va plutôt se positionner sur le plus large public possible pour récupérer ses billes au maximum, pour ne pas dire ramasser une fortune indécente ^^


22/08/2019 à 09:20

Complètement improbable !
Un studio ne va pas passer Rated R, la suite d'un film film qui lui à rapporter 800 M$,
c absurde !
Ce qu'ils souhaitent c'est qu'il rapporte 1 milliard la prochaine fois, pas 500 M$.

votre commentaire