Star Trek : Karl Urban de The Boys explique pourquoi il veut Tarantino aux commandes

Déborah Lechner | 12 août 2019 - MAJ : 12/08/2019 14:58
Déborah Lechner | 12 août 2019 - MAJ : 12/08/2019 14:58

Il y a un qui aimerait beaucoup que Quentin Tarantino fasse un film Star Trek, histoire de sauver la franchise dans laquelle il joue.

Tant que Quentin Tarantino prendra du plaisir à faire tourner ses fans en bourrique, il y aura toujours un espoir que son Star Trek se fasse. La machine relancée par J.J. Abrams en 2009 est à l'arrêt depuis un 3e épisode tout mou, qui n'a pas creusé son trou au box-office. Star Trek : Sans Limites de Justin Lin a, au moins temporairement, interrompu la saga. Le départ de Chris Pine et Chris Hemsworth, qui devaient être les covedettes de Star Trek 4, a probalement été le dernier clou dans le cercueil de cette itération de l'épopée inventée par Gene Roddenberry en 1966.

Mais même la galaxie à un sauveur et il s'appelle Quentin Tarantino. Depuis 2017, le réalisateur de Pulp Fiction parle sérieusement d'un film à gros budget rated-R floqué Star Trek et produit par J.J. Abrams. Le film serait une sorte de correctif de ce qui a précédemment été fait, supprimant la chronologie Kelvin (celle initiée par Abrams pour changer celle en place depuis 1960), mais gardant les mêmes personnages et acteurs. Ce qui arrangerait bien les affaires de Karl Urban.

 

Photo Karl UrbanKarl Urban avant qu'il ne chasse les super-héros

 

L'acteur se distingue en ce moment dans le rôle du vengeur Billy Butcher dans la série Amazon The Boys (pour savoir ce qu'on en pense c'est ). Avant ça, Karl Urban a campé le rôle du médecin Leonard McCoy à bord de l'Enterprise. Lors d'une interview avec l'Huffington Post, il a affirmé ne rien savoir du projet de Tarantino et ne pas avoir lu le script qu'il a récémment évoqué. En revanche, il serait ravi de travailler avec lui :

"Tarantino ferait un film phénoménal. C'est certainement l'un des cinéastes les plus passionnants actuellement et s'il a un intérêt à faire un film Star Trek, je pense que le studio serait fou de ne pas le laisser faire. Évidemment, je serais ravi d'avoir l'occasion d'en faire partie si ça venait à se faire."

Karl Urban a raison de garder espoir, même si Quentin Tarantino a plusieurs cordes à son arc. Il a également évoqué la possibilité de terminer avec Once Upon a Time... in Hollywood, son dernier long-métrage (dont la critique est ici), un film d'horreur génial ou un troisième chapitre de Kill Bill. D'ici là, le cinéaste peut même trouver une nouvelle idée intéressante et/ou loufoque laissant sur le carreau son "Pulp Fiction de l'espace". Rappelons également que si le metteur en scène a bien confirmé travailler à la rédaction de ce mystérieux scénario, il pourrait tout à fait écrire et produire la chose sans nécessairement la réaliser.

 

photo, Pulp FictionQuentin Tarantino dans Pulp Fiction (sur Terre celui-là)

 

 

 

 

commentaires

Rorschach
13/08/2019 à 11:21

Je ne savais pas que Chris Pine et Chris Hemsworth avaient claqué la porte, mais peut-être que ce stand-by dans la saga au cinéma s'explique aussi par le décès extrêmement brutal et prématuré de Anton Yelchin...

Arnaud
12/08/2019 à 17:01

Autant pour moi, je fais amende honorable, j'ai mal lu
Toutes mes confuses :)

Simon Riaux - Rédaction
12/08/2019 à 16:42

@Arnaud

Bonjour Arnaud, ce n'est pas ce qui est dit.

L'expression "cette itération" désigne bien la timeline Kelvin et certainement pas Star Trek dans son ensemble, qui s'incarne à travers bien d'autres itérations, Discovery comme vous le rappelez, et très prochainement Picard.

Arnaud
12/08/2019 à 16:40

"a probalement été le dernier clou dans le cercueil de cette itération de l'épopée inventée par Gene Roddenberry en 1966."

Reduire Star Trek a ces trois insultes sur la saga (qui restent de bons films en tant que tel, mais des Star Trek insultants) est une erreur
Deja Discovery continu, et Star Trek Picard arrive, donc a la tele (qui est le materiau de base quand meme) c'est pas fini (et suivant les succes de ces series ca continuera encore)

Ensuite croire que la Paramount va laisser tomber le cinema c'est un peu optimiste (ou pessimiste, selon votre humeur)



@Grigori
C'est qui OT ?

grigori
12/08/2019 à 16:27

cela dit, OT cite souvent l'un des meilleurs, si pas le meilleur épisode de STNG, yesterday enterprise. un yesterday enterprise, réalisé par OT, moi, je signe tout de suite....

Denthegun
12/08/2019 à 15:38

Il n'a pas dit "je veux" mais "je serai ravi". Ce n'est pas pareil.

votre commentaire