Wonder Woman 1984 a été repoussé pour le bien du film (ou pas)

La Rédaction | 23 mars 2019
La Rédaction | 23 mars 2019
Photo Gal Gadot
94

Le retard de Wonder Woman 1984 s'explique très simplement d'après un de ses producteurs, mais pour des raisons qui soulèvent des inquiétudes.

Vous le savez sûrement, mais depuis les débandades successives du DCEU avec le catastrophique Suicide Squad et surtout l'échec Justice League, torpillé entre autres par un comportement irrationnel de la Warner, le moindre soubresaut dans la production d'un des films de la licence inquiète. Et ce qu'on apprend aujourd'hui concernant le report Wonder Woman 1984 pourrait être tout à fait paraître anodin concernant un autre blockbuster, mais soulève ici une tenace inquiétude.

 

photo Wonder Woman 1984La réalisatrice Patty Jenkins et Gal Gadot

 

Le producteur Charles Roven a été interviewé par un journaliste de Collider dans le cadre de la promo de Triple frontière (pour lequel il travaille également), lorsque la conversation a un peu dévié sur Wonder Woman 1984. Et voici ce qu'il a à dire sur la nouvelle date de sortie de la suite des aventures de Gal Gadot :

"Nous voulions cette date depuis le début. Et le studio sentait - jusqu'à ce que leur calendrier pour cette année ne soit entériné et qu'ils n'aient les excellents résultats de 2018 - qu'ils avaient besoin d'un bombardier, un vrai tentpole pour 2019. Nous avons eu une pré-production très précipitée, parce que Patty Jenkins (la réalisatrice, NDLR) était occupée sur la série I Am The Night, puis nous avons eu aussi une post-production à la hâte pour tenir la première date, le 1er Novembre 2019. On a fait ça parce que le studio pensait qu'ils en avaient vraiment besoin, puis à un moment ils sont venus nous dire 'Vous savez quoi, vous avez raison. Revenons au mois auquel vous avez sorti Wonder Woman et profitons du temps supplémentaire."

 

photo, Kristen WiigKristen Wiig sera la méchante Cheetah

 

Pour une fois il semblerait que la Warner ait tiré les leçons de sa gestion catastrophique de Justice League et enfin décidé d'écouter les artistes plutôt que les actionnaires. Mais si on ne se fait pas trop de souci sur le rattrapage de la post-production, on s'inquiète de savoir que la préparation du film ait été pressée. On dira tout ce qu'on voudra, mais même les meilleurs effets spéciaux du monde ne rattraperont pas une aventure nulle et un découpage à la ramasse, des décisions qui sont prises bien en amont du tournage.

Mais bon, on ne pourra le savoir que devant Wonder Woman 1984 en juin 2020.

 

photo, Gal Gadot

commentaires

Jérôme
25/03/2019 à 13:03

[Attention : remarque plate et mysogine]
D'un autre côté, on s'en fiche un peu de le préparation, du scénario ou de l'année. Tant qu'on a les belles gambettes et le sourire de Gal Gadot, le reste n'importe pas.
[/Attention]

tom's
25/03/2019 à 11:07

Ce temps supplémentaire pourra palier aux problèmes,rectifier ou développer des choses calés sur la 1ere date de sortie 2019, Warner ne peut pas se permettre un film baclé après l'engouement du 1er,leur seul vrai succès critique et un vrai carton au box office,faut se rappeler le contrat et le chèque de 8Millions fait a patty jenkins pour s'assurer d'un nouveau succès.

jedescendsenbas
25/03/2019 à 08:50

Je pense que tout ceci se passe de commentaire.

Bah!
24/03/2019 à 00:10

Bah!

Y Boy
23/03/2019 à 22:45

Aïe aïe aïe ! Le revival des années 80 arrive à son terme, Captain Marvel vient de lancer la mode des 90's ! Il va falloir reshooter le film et le renommer WW 1994.

Andarioch
23/03/2019 à 19:58

@ maurice. Laisse tomber, c'est un troll

Maurice Escargot
23/03/2019 à 18:59

@Disney Warner : ça a déjà été dit, on le rddit, problème de compréhension visiblement : un rachat de Warner par Disney est impossible, les lois antitrust ricaines empêchent purement et simplement un deal de ce genre.

Disney warner
23/03/2019 à 18:38

Ça sent le sapin vivement que Marvel Disney prennent le contrôle

Flemmard
23/03/2019 à 16:37

Faut faire du yoga si vous voulez continuez de parler de DC/Warner, je vous sens à cran là

votre commentaire