Films

Wonder Woman 1984 : Patty Jenkins a un gros regret pour son film de super-héroïne

Par Raphaël Iggui
6 juillet 2021
MAJ : 8 juillet 2021
19 commentaires
Affiche officielle

Patty Jenkins n’est visiblement pas très satisfaite de la sortie de Wonder Woman 1984 en simultané sur les plateformes et dans les salles. 

Depuis la mise en place des mesures afin de lutter contre la pandémie de Covid-19, il ne passe pas une semaine sans qu’on entende parler de la chronologie des médias, saccagée par la situation sanitaire. En effet, afin de pallier la fermeture des salles, de nombreux films ont finalement opté pour les plateformes de streaming afin de rencontrer leur public. Dès mars 2020, Bloodshot et Forte se retrouvaient sur Amazon Prime Video pour pallier une sortie en salles annulée. 

Si le box-office nord-américain récupère des couleurs ces quelques derniers mois, nombreuses sont les oeuvres à avoir connu des sortes bâclées ou avec des résultats en deçà des attentes. Afin de compenser les coûts et les risques d’une sortie en salle, plusieurs studios ont opté pour des sorties en simultané en salles et sur les plateformes de streaming/SVoD. Warner Bros. l’a notamment mise en place avec HBO Max, sa nouvelle plateforme, initiant sa stratégie avec Wonder Woman 1984.

 

photo, Gal Gadot, Kristen WiigWarner Bros tire sur la corde

 

Le film fut un succès sur la plateforme, mais un bide en salles (46 millions aux États-Unis, même pas la moitié du week-end d’ouverture de Wonder Woman). À l’occasion d’un entretien avec The Hollywood Reporter, la réalisatrice des deux volets, Patty Jenkins, a exprimé ses regrets quant au contexte de cette sortie : 

« Je ne sais pas ce que j’aurais fait différemment, parce qu’au bout du compte, j’avais l’impression que c’était une décision faite de compromis entre plein d’options elles-mêmes issues de compromis. Il n’y avait aucune bonne option. Comme un certain nombre de films qui sortent aujourd’hui, nous avions entre les mains un film fini depuis un certain temps. À partir de là, on regardait juste les cascades de sorties qui pleuvaient. On s’est retrouvé face à une gigantesque pile [de sorties ndlr].

Les salles nous ont littéralement demandé de le faire. Elles nous ont dit : « On va fermer nos portes si personne ne vient ». Donc qu’est ce que vous voulez faire ? Ça me remplit de tristesse que le film n’ait pas eu une sortie au cinéma en bonne et due forme. J’espère que ce sera le cas un jour. Ça change complètement la manière dont les gens le voient, mais qu’est ce que vous voulez faire ? C’est arrivé, c’est comme ça. Tellement de gens ont traversé des choses terribles pendant cette pandémie et nous faisons partie de ces pertes. »

 

photo, Gal GadotPrête à encaisser les bides et les échecs

 

Un discours un peu amer qui résonne pour énormément d’oeuvres qui se sont sans doute perdues dans les limbes du 7e art avant de pouvoir aller rencontrer leur public. Patty Jenkins est d’ailleurs très sceptique de la fuite en avant des studios et de l’industrie vers les plateformes de streaming, arguant qu’il en existe déjà trop et qu’elle voit mal les studios abandonner des films rapportant des milliards pour des services de streaming. On serait tenté de dire oui, mais ça ne semble pas être la tendance générale même en France.

En France, le film est disponible en VOD, DVD et Blu-ray. Sinon, vous pouvez toujours vous intéresser aux héroïnes qui sont censées succéder à Black Widow, dont vous pouvez également retrouver la critique de ce chant du cygne tout mollasson.

Rédacteurs :
Tout savoir sur Wonder Woman 1984
Rejoignez la communauté pngwing.com
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 19 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Kay1

@Arnaud Aquaman est sorti après la “débâcle” BvS. La ligne directrice était de rajouter plus d’humour . Wan a disposé d’une grande liberté , mais continuait de demander conseil à Snyder pour que le film reste cohérent avec le reste de l’univers malgré tout. Et même pour du James Wan, le film reste très coloré et bien moins sombre que les précédents films .
C’est pour ça que tu n’as pas senti la patte Snyder mais il a bien aidé Wan.

Arnaud (le vrai)

Je vais rien dire sur le premier WW mais par contre personnellement sur Aquaman je ressens vraiment la patte Wan et pas du tout (mais alors pas du tout du tout) celle de Snyder

Kay1

@Yes Tu veux absolument avoir raison .

80% du film utilise une direction artistique similaire , le ton est globalement le même . Alors WW est plus lumineux par moment , particulièrement sur Thesmyscira , mais sinon le film dispose du même ton , d’une colorimétrie et d’une luminosité similaires . C’est pas aussi détaillé qu’avec Snyder, mais même au niveau des slow motions , tu sens la patte Snyder . Encore une fois , j’ai bien dit que Snyder était superviseur de l’univers et de la cohérence bien évidemment avec le soutien de Warner. Je ne te dis pas que la photographie et les couleurs sont exactement les memes, mais qu’elles sont similaires
Jenkins reste la réalisatrice , sa patte se ressent mais elle était toute même cadrée. Tu n’as qu’à chercher un peu sur internet pour trouver des articles sur les différents artistiques qu’il a pu y avoir entre Jenkins, Snyder et Warner.
Ce n’est que pour le second film ou Jenkins a eu les mains libres . Et ça s’est ressenti tellement le film est coloré , et se prend moins au sérieux .

Feige a fait la même chose chez Marvel, ce qui accentue la cohérence de l’univers . Les réalisateurs ont beau être différents , le ton , la photographie et les couleurs sont similaires et permettent de ne pas être perdu lorsque l’on regarde les films du MCU

Ce n’est pas un jugement, c’est un fait . Tu restes bloqué comme si on avait dit que Snyder était le réalisateur alors que ce n’est pas le cas . On a pas dit non plus que le succès du film était dû à Snyder . On a juste dit qu’il a supervisé de manière à établir une cohérence dans son univers. Si ça , tu ne veux pas le comprendre , autant arrêter de converser car ça n’ira nul part.

Pour terminer , la condescendance dont tu fais preuve ne t’aidera pas dans ton argumentation, ce n’est pas parce que tu veux avoir raison que c’est le cas.

lucha-man

@Yes et @Pseudo1234 arrêté de vous battre le premier wonderwoman été aussi kitch. ridicule. mal joue. mal réalisé. et mal écrit que wonderwoman 1984 sont seul avantage c’est d’être sortie au bon moment. alors peux importe que sa soir le tacheron ou la tacherone qui n’est responsable

Yes

@Kay1

BvS et WW ont à peu près la même photographie ?

Revois des extraits et regarde bien l’énorme différence de contraste et de luminosité

Snyder était certes producteur sur le DCEU mais niveau réalisation c’est Wan et Jenkins de A à Z

Croyez pas que Jenkins c’est une simple sous fifre de Snyder, après la réception très moyenne limite mauvaise de BvS (critique et box office) c’est bien elle qui était en pôle position pour faire Justice League mais elle a refusé (sans doute par respect pour Snyder)