Films

Wonder Woman 1984 : Patty Jenkins exprime (encore) des regrets concernant la sortie du film

Par Salim Belghache
27 août 2021
MAJ : 28 août 2021
15 commentaires
photo

Patty Jenkins n’a pas aimé la sortie simultanée de Wonder Woman 1984 au cinéma et en streaming et le reproche toujours à Warner.

La sortie contrariée de Wonder Woman 1984 à cause de la Covid 19 a laissé quelques traces et plus particulièrement à sa réalisatrice, Patty Jenkins, qui a eu du mal à se remettre de l’échec commercial de son film. Dernièrement, la réalisatrice du premier Wonder Woman avait déjà exprimé son regret de ne pas avoir pu obtenir une exploitation dans les cinémas digne de ce nom et a reproché par la même occasion la stratégie de la Warner et sa plateforme HBO Max.

 

photo, Gal GadotElle a du mal à faire la part des choses

 

Malgré le succès supposé du film sur la plateforme HBO Max de Wonder Woman 1984, le bide en salles (163 millions de dollars récoltés au box-office pour un budget de 200 millions de dollars) et la volonté de Warner de favoriser la diffusion sa production DC sur HBO Max ont profondément contrarié la réalisatrice qui s’est de nouveau exprimé sur la sortie de son film durant le CinemaCon. Au cours d’une table ronde, Patty Jenkins est effectivement revenue sur ses regrets et la stratégie employée par la Warner qu’elle ne digère toujours pas :

“Même si c’était le meilleur choix parmi d’autres mauvais choix à ce moment-là, ça a été une expérience déchirante. Cette décision a été néfaste pour le film… Je ne pense pas que le film s’apprécie de la même manière en streaming. Je ne suis vraiment pas fan de cette stratégie et j’espère pouvoir l’éviter à l’avenir.”

 

photoPatty Jenkins veut faire son grand saut au cinéma

 

Elle a de nouveau affirmé qu’elle faisait des films pour le grand écran, et qu’en aucun cas, elle rejoindrait Netflix pour un quelconque projet. En plus de cela, Patty Jenkins n’a pas hésité à rappeler les responsabilités des studios au sujet de l’exploitation au cinéma :

“Je ne sais pas pourquoi nous parlons de retirer l’exploitation exclusive des salles de cinéma. Un studio devrait plutôt planter le drapeau de son engagement pour l’expérience au cinéma et ainsi attirer des réalisateurs.”

Dans la situation actuelle, les grandes sociétés d’exploitation et certains des grands studios essaient de s’entendre sur une durée d’exploitation conséquente afin de converser une rentabilité au box-office

 

photo, Gal Gadot« Vous arrêtez tout de suite avec votre streaming à la noix. »

 

À voir si avec Wonder Woman 3, Patty Jenkins obtiendra à titre exceptionnel une distribution traditionnelle. Ce qui serait vraisemblablement étonnant puisque la Warner a récemment passé un accord avec AMC Theatres, l’une des plus grandes chaînes de cinéma américain. Il s’agit d’un arrangement qui autorise la chaîne cinéma à diffuser à partir de 2022 les productions Warner durant 45 jours avant qu’elles se retrouvent sur la plateforme HBO Max. Il est donc quasi-certain que Patty Jenkins devra se faire une raison et accepter l’entrée de la SVOD dans la vie d’un film.

D’ici la sortie de Wonder Woman 3 en état de développement, Warner va tenter d’affirmer définitivement la place de son DCEU au box-office avec la sortie avec ses projets de grande envergure comme Black AdamThe Flash et Aquaman and the Lost Kingdom, tous prévus pour 2022. Pour patienter, vous pouvez toujours retrouver notre critique de Wonder Woman 1984, mais également celle de The Suicide Squad, réunissant les méchants de l’univers DC.

Rédacteurs :
Tout savoir sur Wonder Woman 1984
Rejoignez la communauté pngwing.com
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 15 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Chris11

Et les regrets d’avoir filmé une bouse insipide qui a 30 ans de retard ? Même le Suicide Squad de David Ayer me semblerait moins pénible à revoir.

Casse-dent

Film minable.

Casse-dent

Film minable, pourtant je suis fan.

Lucha-man

Déjà c’est vraiment juste ça qu’elle regrette ? Et c’est des regrets à demi mot faut rappeler que là ou denis Villeneuve et Christopher nolan poussé des vrais gueulante elle affirmait que c’était une bonne idée de sortir le film sur HBOMAX alors qu’and cette grande rebelle affirme qu’elle travaillera jamais pour Netflix je pense qu’elle vas vite changer d’avis après l’échec qui s’annonce pour wonderwoman 3

@Lodie
La qualité du premier étant déjà biens relatifs

@Kyle Reese
C’est pas que le scénario est problématique c’est qu’il n’a aucun sens. En parle d’un film pu d’un seul coup wonderwoman t’explique qu’elle as un pouvoir secret qui lui permet de rendre invisible les objets mais qui marche que tous les 50an parce que ta gueule c’est magique. Ce qui rappelle le reyon réparateur de murs dans superman 4. Compte à l’originalité du scénario le héro qui dois sacrifier son bonheur perso pour sauvé le monde ça as déjà été fait dans spider-man 2 et superman 2 en mieux

Lodie

J’adore l’univers de Wonder woman, mais le 2 ème j’ai eu du mal à accrocher et ne pas m’endormir,trop long a démarrer, c’est bien dommage il est loin d’être de la qualitée du 1 er