Les nouveautés films et séries à voir sur Netflix ce week-end

La Rédaction | 31 août 2018 - MAJ : 31/08/2018 19:28
La Rédaction | 31 août 2018 - MAJ : 31/08/2018 19:28

Netflix balance à tout va nombre de films et séries dans son catalogue chaque semaine, sans qu'on les remarque forcément immédiatement ou que la plateforme ne l'annonce officiellement. Chaque fin de semaine, Ecran Large reviendra donc sur quelques nouveautés ajoutées par Netflix dans son catalogue, films et séries confondus, originaux ou pas, dans une liste non-exhaustive.

Alors, quels sont les films et les séries à ne pas manquer ce week-end sur la plateforme de streaming ?

 

Logo Netflix

 

HULK

Ça parle de quoi ? Avant L'Incroyable Hulk et Avengers, la (re)naissance de Hulk. Ou comment le scientifique Bruce Banner, suite à une expérience qui tourne mal, découvre qu'il peut se transformer en monstre vert enragé. 

Pourquoi il faut le regarder ? Si Hulk a très mauvaise réputation, il mérite une deuxième chance. Le film d'Ang Lee a beau avoir de gros défauts, notamment dans la gestion des CGI, il est porté par un premier degré solennel qui témoigne d'une belle volonté d'explorer l'aspect mythologique et tragique de la figure du super-héros. Eric BanaJennifer Connelly et Nick Nolte ont répondu présent à l'appel du réalisateur de The Ice Storm et Tigre & Dragon en sachant qu'ils avaient face à eux un vrai cinéaste, et le blockbuster le prouve souvent - le montage très inspiré par les cases des comics, l'image de Hulk imprimée dans les nuages électriques, Hulk qui rapetisse face à Betty, ou encore le thème absolument superbe de Danny Elfman.

Reste que le film, qui n'a pas réellement rencontré son public (environ 245 millions dans le monde pour un budget officiel de 140), est pétri de défauts, et tiraillé entre le cahier des charges du film de super-héros, et la tentative fascinante du réalisateur.

Retrouvez notre dossier sur Hulk par ici.

 

  

OZARK 

Ça parle de quoi ? Vous vous demandez ce qu’il se passe quand une famille bien sous tout rapport découvre que papounet était en fait le comptable d’un énorme cartel, et que les vacances dans le Missouri sont en fait une tentative désespérée de se planquer ? C’est simple, à peu près tout ce qui peut craquer, saigner, mourir, trahir et parler vous saute au visage.

Pourquoi il faut le regarder ? Thriller extrêmement sombre et porté par une mélancolie tranchante, la série propose une autopsie vertigineuse d’une famille qui tente de s’illusionner quant à la nature des rapports qui unissent ses membres. Avec Jason Bateman et Laura Linney, impeccables à la tête de ce cauchemar baigné dans une ambiance particulièrement séduisante. Ozark saison 2 vous rappellera que finalement, il y a des rentrées pire que la vôtre. 

 

Affiche saison 2

 

OUT OF AFRICA 

Ça parle de quoi ? De Meryl Streep qui arrive à nous faire croire qu'elle est une jeune aristocrate danoise, qui arrive au Kenya pour subir un mariage sans amour, mais tombe amoureuse de l'Afrique. De Robert Redford qui incarne une version alternative et sérieuse d'Indiana Jones. Et de leur belle et grande histoire d'amour.

Pourquoi il faut la regarder ? Out of Africa - Souvenirs d'Afrique est adapté de La Ferme africaine, roman autobiographique de Karen Blixen publié en 1937. Et avec ses 7 Oscars (dont meilleur film et meilleur réalisateur pour Sydney Pollack) et autres nominations (dont meilleure actrice pour Meryl Streep), son succès en salles (plus de 227 millions au box-office, pour un budget d'à peine 30), son statut de film culte, et les litres de larmes versées depuis plus de trente ans, cette grande romance hollywoodienne n'a plus grand chose à prouver. Tout au plus sera t-il utile de rappeler que la musique foudroyante de John Barry est une raison supplémentaire mais non négligeable de se replonger dans cette romance exotique, et indémodable. 

 

photo, Meryl Streep, Robert RedfordUn couple inoubliable

  

PARADISE POLICE 

Ça parle de quoi ? Un jeune plein d’entrain qui rejoint la petite équipe de bras cassés du commissariat que dirige son père. Au programme : une colossale et tortueuse affaire de drogue.

Pourquoi il faut le regarder ?  Vous avez été conquis par BoJack Horseman ou encore F is For Family ? Alors, Paradise Police, la nouvelle série animée complètement loufoque de Netflix, arrivera sans doute à vous convaincre. Sale, ordurière, grossière, trash, Paradise Police est, pour ceux et celles qui l’auront reconnu, la nouvelle série des créateurs de Brickleberry : Roger Black et Waco O'Guin. A l’instar de l’ancienne série d’animation, Paradise Police est uniquement réservée aux adultes.

A noter que Tom Kenny, la voix originelle du dessin animé de Bob l'éponge, interprète ici le rôle du chef Randall Crawford. L’occasion de retrouver aussi d’autres noms des séries d’animations comme Cedric Yarbrough (BoJack Horseman), Sarah Chalke (Rick et Morty), ou encore de David Herman (Futurama).

 

 

ULTIMATE BEAST MASTER

Ça parle de quoi ? Une intense course d'obstacles en neuf épisodes qui réunit des athlètes d'exception venus des Etats-Unis et des autres pays, lesquels viennent s'affronter pour "l'honneur, la gloire" et surtout l'argent.

Pourquoi il faut la regarder ? Avant de commencer la troisième saison (même si elle ne se suivent pas), il faut commencer à appréhender la bête au cours des deux précédentes. Produit par Sylvester Stallone, célèbre Rocky Balboa, c'est une compétition physique extrêmement intense qui réunit (littéralement) les meilleurs athlètes de la planète. Si vous pensiez que faire votre petit footing le soir ferait de vous un sportif, vous allez voir que ce n’est pas la même musique. En même temps, si la série est financée par "le king de la boxe", il faut bien que les épreuves et les candidats soient à la hauteur du spectacle.

Ultimate Beast Master est la première série Netflix dite "compétitive" et qui met en avant une compétition internationale de cette ampleur. Par la suite, Ultimate Beast Master a été adapté en France. Et qui sait, vous pouvez peut-être un jour tenter votre chance et essayer de dominer la bête ?

 

ultimate beast master

LA MOMIE

Ça parle de quoi ? Longtemps avant la naissance du Christ, pour avoir osé défier le pharaon en lui ravissant sa jeune maîtresse, le grand prêtre de Thèbes, Imhotep, est momifié vivant et enseveli dans une crypte secrète d'Hamunaptra, la cité des morts. 1963, un aventurier américain nommé Rick O'Connel et campé par Brendan Fraser, découvre fortuitement les ruines d'Hamunaptra que des générations d'égyptologues recherchaient en vain. Le début d'une grande aventure !

Pourquoi il faut le regarder ? Après le sympathique Un cri dans l'océan, Stephen Sommers s'attelle à la réalisation des deux premiers opus de la saga La Momie. (sans nul doute les meilleurs). A ses côtés, on retrouve l'excellent Brendan Fraser, parfaitement à l'aise dans son rôle d'aventurier séducteur un peu casse-cou. Un classique, devenu aujourd'hui indémodable qui alterne entre grand spectacle, un brain d'action un peu bourrin et comédie

 

Affiche

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire