Ready Player One : Olivia Cooke, alias Art3mis, revient sur les possibles suites du film

Christophe Foltzer | 24 août 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 24 août 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

L'adaptation du roman Ready Player One par Steven Spielberg en faisait rêver plus d'un lors de son annonce et, maintenant que le film existe, force est de constater qu'il tenait pas mal de ses promesses. Et tant pis s'il n'a pas aussi bien marché que le studio le souhaitait.

Bon après, quand on parle chiffres, surtout au cinéma, il faut relativiser. Doté d'un budget avoisinant les 300 millions de dollars (marketing compris), Ready Player One en a rapporté 581 millions à l'international, ce qui n'est même pas le double de sa mise de départ mais ne peut en aucun cas être considéré comme un échec cuisant. Comme nous le disions dans notre vidéo consacrée au box-office du film, parlons plutôt de succès modeste.

 

Photo Tye SheridanTye Sheridan

 

Dès le départ, il avait été question, en cas de succès, de donner une suite, ou plusieurs, au film de Steven Spielberg. D'ailleurs, Ernest Cline, le romancier à l'origine de tout, parlait d'un Ready Player Two et d'un Ready Player Three. Il serait actuellement en pleine écriture du second volume. Mais depuis la sortie du film, il n'a plus été question d'une quelconque suite à tel point qu'on se demandait si cette perspective n'avait pas été tout simplement annulée.

C'est donc avec un certain soulagement que nous accueillons les propos de la comédienne Olivia Cooke, qui interprétait Art3mis et qui vient plus ou moins de confirmer au micro de Digital Spy qu'elle s'était engagée sur les suites :

 

Photo Olivia CookeOlivia Cooke

 

"J'avais signé pour la vie, donc je suis contractuellement engagée sur les suites mais je ne sais pas si elles sont toujours d'actualité. Je n'ai rien entendu les concernant. Nous verrons bien. Je ne pense pas qu'il y ait un livre Ready Player Two et je ne sais pas s'ils ne veulent pas l'écrire d'abord."

Donc, effectivement cela ne confirme rien, tout comme cela n'infirme rien non plus. Cela dit, si les comédiens sont toujours contractuellement liés à la production avec, à la clé, la perspective d'autres films, on peut supposer que le studio n'en a pas terminé avec l'univers de Ready Player One. Evidemment, il va falloir prendre son mal en patience, surtout lorsque l'on se rappelle à quel point Spielberg a eu du mal à le monter. Mais plus que jamais, à Hollywood, rien n'est impossible actuellement.

 

Affiche

Tout savoir sur Ready Player One

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Axel
27/06/2019 à 12:51

C'est un super film!!!!il faudrai une suite

Totempkof
27/08/2018 à 21:24

@Steve

Encore du blabla dans le vide pour critiquer sans fondement et précision

Ready Player One : budget officiel dans les 175 millions, BO 582, dont 137 au domestique.
La Momie : budget officiel de 125 (sauf que les reshoots sont à rajouter, et sont importants et que ça a clairement été visible mais passons), BO de 409 dont 80 au domestique.

Déjà, on peut noter que c'est un four La Momie aux USA, où un studio récupère plus (environ la moitié, alors que c'est de l'ordre 1/3 dans le monde, et moins encore en Chine).
Ensuite, on peut noter que La Momie n'était pas juste un film, mais un démarrage de méga-franchise tellement mis en avant que le studio a annoncé le casting de Depp, Bardem etc, en parlant de vouloir caster Theron, Fassbender, Jolie, et bien sûr une flopée de films. Rien à voir avec RPO donc, de base.

Ensuite, si le fait qu'Universal ait "repoussé" La Fiancée de Frankenstein qui avait un réal, un casting et une date de sortie, n'est pas pour toi un signe de vrai flop et reconfiguration... là où RPO n'a jamais été pensé comme une franchise, un film qui devait avoir une suite...

Sans oublier bien sûr le flop critique global de La Momie, très loin de l'accueil de RPO

Voilà, sans chercher bien loin, des différences notables et claires entre les 2 films. Pour justifier que La Momie a tout d'un joli petit flop.

Adrien
27/08/2018 à 00:11

On parle d'une suite comme on parle de l'avenir

J'imagine une suite dans laquelle on voit les héros du premier agissant dans l'oasis comme les Avengers et un ennemi plus redoutable que IOI
Et aussi voir art3mis et parzival plus complice que jamais le même casting et une nouvelle aventure

Adam
25/08/2018 à 15:38

Autant pour moi et je retire le "kéké" car les insultes subjectives ne grandissent pas leurs auteurs mais sur le coup je sentais qu'on allait me répondre que c'est inutile.

Isis
25/08/2018 à 12:28

J'aimerais trop qu'il y ai une suite,car j'ai adoré le film, il était génial.

Hasgarn
24/08/2018 à 21:27

"Je ne pense pas que se plaindre des commentaire d'un article soit plus utile que se plaindre de l'article."

Je ne m'en plains pas, relis la fin de mon post.

Sinon : https://www.hollywoodreporter.com/heat-vision/ready-player-two-ernest-cline-talks-ready-player-one-sequel-1088676

Et, heu, merci pour le "kéké", ça ne m'était encore jamais arrivé :)

Quoi qu'il en soit, ton commentaire est est effectivement plus constructif que les autres, apporte au débat, si je puis dire. C'était moins à toi qu'aux autres que je m'adressais.

Bien à toi :)

STEVE
24/08/2018 à 17:38

Encore une fois un article qui brasse du vent...
Aucune info. Que du bla bla pour rien...ça devient de plus en plus courant...


Quand vous aimez un film (comme ici) vous parlez de "succès modeste" mais quand c'est La Momie que vous n'aimez pas (moi de même), alors que le rapport budget/box office est plus élevé), vous parlez d'échec.
J'adore la subjectivité déformant les chiffres :)

Adam
24/08/2018 à 14:45

@Hasgarn:
Je ne pense pas que se plaindre des commentaire d'un article soit plus utile que se plaindre de l'article.
Concernant l'info sur l’écriture d'une suite, primo ce n'est pas l'objet du titre de l'article et deuzio, Christophe Foltzer a bien pris soin de mettre ça au conditionnelle ("Il serait actuellement en pleine écriture du second volume. ") donc il n'y a rien de confirmé. De plus il y a une grosse différence entre écrire la suite d'un livre à succès (qui existait déjà avant qu'hollywood s'en serve ) et produire la suite d'un produit derivé.

Tertio: j’écris pas pour basher gratuitement. RP1 est à ce jour mon film préféré de l'année 2018 alors que je ne l'attendais pas. Je souhaite de tout mon coeur qu'il y ait une suite. Mais le fait est qu'Olivia cook n'en sait pas plus que nous sur une suite à la fin de la lecture.

Enfin j'aime perdre mon temps à repondre à des kékés sur internet.

Hasgarn
24/08/2018 à 13:38

Félicitations à tous les commentateurs d'avoir commenter un article qu'ils ont trouvé creux. Ils ont doublement perdu leur temps :)

D'ailleurs, l'auteur du livre est en train d'écrire la suite. Suffit de lire, c'est en gras dans le corps de l'article. Donc, inutile ? Pas vraiment au final :)

Pour finir, on est quelques uns à avoir aimé RP1. Le fait de parler d'un film longtemps après sa sortie est un des critère pour une éventuelle suite. Donc, à ceux qui ont aimé, parlons-en !
Pour les autres, merci de vos commentaires inutiles à chacun des articles inutiles qui rendent possible (à leur humble échelle) la suite de cet excellent film :)

Adam
24/08/2018 à 12:55

Je plussoie mes prédécesseurs. Cet article ne nous apporte pas grand chose. Ca fait des plombes que les contrats des acteurs de films à gros budget inclus des clauses sur leur participation à d'autre volet.

En revanche je suis stupéfait par l'affiche du film en illustration de cet article qui spoilait l'identité IRL des heros du jeu.

Plus
votre commentaire