Ready Player One : le héros du film de Steven Spielberg croit encore à une suite

Déborah Lechner | 29 septembre 2020 - MAJ : 29/09/2020 09:16
Déborah Lechner | 29 septembre 2020 - MAJ : 29/09/2020 09:16

Tye Sheridan, l'interprète de Wade dans le film de science-fiction, n'a pas abandonné l'espoir de jouer un jour dans un Ready Player One 2.

Même si Spielberg a brillamment renoué avec les films d'aventure pop-corn à la Indiana Jones (le Royaume du crâne de cristal ne comptant évidemment pas), Ready Player One est loin d'avoir été un succès tonitruant pour la Warner. Avec un budget proche des 300 millions de dollars (frais marketing compris), le blockbuster vidéoludique a rapporté près de 581 millions au box-office international, ce qui n'a rien de bien extraordinaire ni catastrophique.

 

Photo Ready Player OneSteven Spielberg qui s'attaque de nouveau à la SF

 

Le studio avait dans l'idée de sortir une ou plusieurs suites s'il raflait suffisamment gros, mais plus de deux ans après sa sortie, le projet ne semblait plus tellement d'actualité, à moins que tout le monde attende la publication du roman Ready Player One Two d'Ernest Cline en automne prochain pour une nouvelle adaptation après celle de son précédent son best-seller. 

Si l'actrice Olivia Cooke, l'interprète de Samantha (Art3mis) avait confié en août 2018 qu'elle était contractuellement engagée dans de potentielles suites, l'acteur Tye Sheridan qui campe le premier rôle de Wade (Parzival), est lui aussi partant pour renfiler son casque de réalité virtuelle et refaire un tour dans l'Oasis, comme il l'a expliqué à Comic Book :

 

 

Photo Tye SheridanTye Sheridan

 

"Récemment, on m'a posé des questions sur un Ready Player 2, du genre : "Est-ce qu'il y aura une suite ?" Et je pense que tout le monde a bien en tête qu'Ernie Cline sort un roman Ready Player Two. Mais les gens continuent à me le demander et j'aimerais avoir une réponse à leur donner. Les gens veulent et peuvent spéculer autant qu'ils le souhaitent, mais je ne sais pas encore vraiment quel est le plan. Je croise les doigts et, bien sûr, je pense que c'est un grand film et j'ai adoré travailler dessus, alors oui, j'espère, j'espère que nous pourrons en faire un autre".

Si une suite est finalement lancée, il faudra également savoir si Steven Spielberg serait prêt à repasser derrière la caméra, surtout après le travail colossal qu'a nécessité le premier volet. Le réalisateur a d'ailleurs légué la saga Indiana Jones à James Mangold qui se chargera du cinquième opus attendu pour juillet 2022. 

Sinon, notre critique de Ready Player One est toujours disponible par ici. On parle également de la carrière au box-office du film de ce côté

commentaires

JamesCr
30/09/2020 à 00:31

J'ai adoré le film que j'ai vécu comme une ode aux films d'aventures des années 90.
Il n'y a qu'à voir la synchro entre la musique et certains sons avec l'action à l'écran pour s'en rendre compte.
Toute la pop culture est bien intégrée et naturelle pour un univers comme l'Oasis.
Si un MMO donnait la possibilité d'avoir le perso pop culture qu'on voulait, ça se passerait comme ça. Tout comme le loot.

Skann
29/09/2020 à 17:41

Il ne faut pas être mauvaise langue. moi je joue depuis mon plus jeune âge et j ai eu la chance de voir arriver la vr et ce film ma fait rêvé car je ne verrais certainement pas sous cet angle aussi impressionnant que se film biensur que un numéro 2 ferait plaisir au gamer j'en suis sûr

Geoffrey Crété - Rédaction
29/09/2020 à 15:01

@sergio

Cette règle étant un peu (trop) approximative, on préfère toujours rentrer dans les détails. On avait consacré un dossier au film côté business :

https://www.ecranlarge.com/films/dossier/1020681-ready-player-one-le-blockbuster-de-spielberg-a-t-il-ete-ridiculise-par-avengers-et-autres-super-heros

sergio
29/09/2020 à 14:56

"Avec un budget proche des 300 millions de dollars (frais marketing compris), le blockbuster vidéoludique a rapporté près de 581 millions au box-office international, ce qui n'a rien de bien extraordinaire ni catastrophique."
si on tient la compte de la règle du budget X2 pour commencer être rentable, ce film est bien catastrophe financière pour le studio, qui n'a apriori même pas récupérer sa mise.

Buckaroo Banzai
29/09/2020 à 14:33

Très bon film.
Pas "ridicule" du tout ;-)

Snake
29/09/2020 à 13:55

J'ai adoré le film mais ce dernier n'a pas besoin de suite du tout.

Gemini
29/09/2020 à 12:43

Vraiment bien aimé ce film et le livre aussi. J'espère qu'il y aura une suite.

m@x
29/09/2020 à 12:34

@Gouglov: toi tu n'as pas lu le livre .. car presque tout fait partie du livre meme si l'histoire est bcp plus simpliste pour le film. les elements de pop culture ou autre a part ( la 2ème clef ) en font parti.

Gouglov
29/09/2020 à 11:55

J'ai vécu ce film comme un véritable calvaire. A part la scène de la course qui est plutôt bien réalisée, le film est creux, niais, limite insultant par moment et sans aucune originalité. Les intégrations des références sont intégrées de force et voire dénaturée pour coller fil (le géant de fer utilisé pour faire la guerre...). De plus, la non exhaustivité de ces références font que chacune des restantes apparait comme une pub pour le produit derrière (ex: Tracer dans ce film n'est qu'un placement de produit de Blizzard).
Par ailleurs, pour un film parlant de jeu vidéo, c'est une véritable insulte pour les joueurs : le jeu présenté n'est qu'une purge informe, dont le modèle économique représente le pire de ce qui existe dans cet industrie.
Je ne parle même pas de l’invisibilisation de certains personnages et la montagne de clichés associés à eux.
Enfin, la représentation des joueurs qui en est faite est au mieux faussé, au pire malveillante à leur égard. Bref, ce film est une horrible erreur cinématographique.
Pour finir, un deuxième opus n'est absolument pas souhaitable si c'est pour refaire un navet pareil.

John44600
29/09/2020 à 10:47

Déçu par ce film, j’ai eu l’impression de visionner un film remplissant un cahier des charges, c’est ultra-calibré. Les références à la pop-culture sont sympas mais sans plus et n’apportent pas grand chose à l’histoire. Il faut également adhérer au tout CGI.

Plus

votre commentaire