Justice League : Cyborg aurait le plus souffert des reshoots, pour devenir ce super-héros bien naze

La Rédaction | 7 août 2018
La Rédaction | 7 août 2018

C'est le Cyborg interprété par Ray Fisher qui aurait le plus perdu lors des reshoots de Justice League.

Si Justice League est considéré comme un ratage en bonne et due forme par à peu près tout le monde, ce qu'a confirmé son box-office très problématique, c'est pour avoir droit à une sortie de seconde vie depuis : dans l'imaginaire du public et des fans, condamnés à s'interroger sur la version prévue à l'origine par Zack Snyder, avant que le studio ne reprenne le contrôle du blockbuster.

Suite à un drame personnel, le réalisateur de Batman v Superman : L'Aube de la justice et Watchmen a laissé la place à Joss Whedon, qu'il avait accueilli peu de temps avant pour l'aider à réécrire des scènes en vue des reshoots. Et le réalisateur d'Avengers a lui même eu une marge de manoeuvre très réduite, le studio ayant modifié ce qu'il avait filmé, et accéléré la post-production pour assurer la sortie. 

Parmi les nombreux dommages collatéraux de cette production chaotique : le rôle de Superman, la moustache de Superman, le rôle de Darkseid, ou encore Cyborg, le super-héros incarné par Ray Fisher.

 

Photo Jason Momoa, Ray Fisher, Ezra Miller, Gal GadotQue celui qui est le plus en CGI lève la main (en CGI)

 

Les images inédites de Cyborg aperçues dans les bandes-annonces indiquaient clairement que le personnage de Victor Stone avait à l'origine bien plus de scènes dans le film. De récentes images inédites l'ont encore confirmé.

En réaction à une interview de Joe Morton, qui joue le père de Victor Stone dans Justice League, Kyle Buchanan de Vulture a donné quelques détails sur ce que le personnage de Cyborg a perdu lors des reshoots.

"C'est l'arc de Cyborg qui a le plus changé avec les reshoots de Justice League. A l'origine, le personnage de Joe Morton était tué à la moitié du film, et Cyborg trouvait une vidéo de lui à la fin, et les mots de Morton étaient entendus sur le montage final. Whedon a donné ce texte à Amy Adams. Mais les reshoots de Whedon ont aussi retiré la mort de Morton, donc bon... du pareil au même."

 

Photo Ray FisherSi Cyborg découvrait sa propre director's cut un dimanche soir 

 

Kyle Buchanan a beau parler des reshoots de Joss Whedon, rappelons que celui-ci n'a pas eu les mains libres pour terminer et arranger la superproduction DC. Engagé alors que Zack Snyder était encore là, et bien évidemment à la demande du studio non satisfait de la première version de Justice League, il a récupéré la chose suite au départ du cinéaste de Sucker Punch.

Avec un budget et un timing imposés, il a non seulement exécuté les plans du studio qui cherchait à adoucir le ton de Snyder, mais a en plus vu ces scènes parfois modifiées par le studio - notamment l'introduction de Batman. Le créateur de Buffy contre les vampires a par la suite clairement sous-entendu que le film n'était pas de lui, et qu'il avait subi lui aussi la politique du studio.

Il n'a d'ailleurs été crédité que comme co-scénariste, et quittera quelques mois plus tard le projet Batgirl qui était très certainement une des raisons qui l'ont amené à accepter la mission Justice League.

 

Photo Joe MortonQui a oublié Joe Morton dans un coin du décor ?

 

La mort de Silas Stone, qui aurait probablement eu lieu lorsque Steppenwolf attaque STAR Labs, aurait clairement donné une couleur plus sombre au film, et eu un impact sur le moral de Batman, Wonder Woman, et bien sûr Cyborg. Précisément le genre de chose que le studio cherchait à éviter si le film devait être plus léger.

Que ce soit Amy Adams qui lise finalement le texte sur l'épilogue n'est que logique : le père de Cyborg étant à peu près insignifiant dans Justice League s'il ne meurt pas au milieu de l'intrigue, l'entendre conclure le blockbuster aurait été absurde.

Prochains rendez-vous DC : Aquaman le 19 décembre, Wonder Woman 1984 le 30 octobre 2019 et Shazam quelque part entre les deux (il sortira le 5 avril 2019 aux USA mais n'a pas de date officielle en France).

 

Photo Ray Fisher

commentaires

Brad
16/04/2019 à 04:24

Snydercut tu attendra snydercut tu aura jeune jedi

Brad
08/08/2018 à 00:07

Je veux ce putain de snydercut. un jour peut être j ai espoire

007boy
07/08/2018 à 23:48

Justice league peut se laisser regarder sans se prendre la tête. Même si whedon était sous contrôle de la warner sur le tournage. On ne peut pas éviter de voir un copier coller maladroit d avengers. Le film flash doit se faire en adaptant flashpoint et reprendre à zéro le dc universe étendu mais infinity war avengers 2 a sauf erreur de ma part cette idée. Ensuite pour le wonder woman 2, comment expliquer l histoire étant donné que Diana précise dans BvS et le premier film wonder woman qu elle est restée à l écart du monde pendant 100 ans depuis la fin de 14 18. Or wonder woman 2 se déroule en 1984, incohérence ? Qui a une explication ?

corleone
07/08/2018 à 23:36

Le choix de Cyborg pour introduire la JL au cinéma était une mauvaise idée dès le départ quand on pense que des héros emblematiques comme le Martian Manhunter ou le green lantern black John Stewart(puisqu'on voulait probablement le black de service dans la bande au detriment de la recherche d'une bonne histoire à raconter), idée toute pourrie tout droit sorti du cerveau de Snyder tout comme celle de vieillir Batman ou tuer Superman… d'ailleurs Snyder n'a que ça comme scénario : tuer! Voilà qu'on apprend qu'il comptait aussi abattre Silas Stone.

Michel Bailly_85502
07/08/2018 à 17:04

Quel gâchis !

blackchab
07/08/2018 à 14:41

le mec pleure alors qu'il a fait le yesman

votre commentaire