Scarlett Johansson : son casting dans un rôle de transsexuel lance une nouvelle polémique

La Rédaction | 5 juillet 2018
La Rédaction | 5 juillet 2018

commentaires

télé z
05/07/2018 à 21:15

@fennec,

Tu fais un parallèle foireux avec les gens de couleurs, les transs s'auto-proclament eux-mêmes comme une communauté dans le milieu du cinéma comme en dehors d'ailleurs. Ce n'est pas le cas des minorités moins misent en avant au cinéma et qui se considèrent avant tout comme des acteurs plutôt qu’accessoirement des acteurs d'une minorité. Et donc venir se plaindre qu'ils ne peuvent pas jouer un rôle autre qu'un trans dans un film quand ils peuvent le jouer, sent l'argument éventé.
Entendre dire que l'on risque de sortir d'un film parce que le rôle du trans pour des raisons externes n'est pas joué par un trans ça sent aussi l'argument éventé. Je pousse un peu mais d'après tes conclusions, De Niro doit impérativement se couper les yeuks et se faire pousser des seins pour jouer le rôle d'un trans. Heureux d'apprendre que le métier d'acteur est devenu dangereux même pas sur que les cascadeurs les suivent sur ce coups :)

Ps: C'est vrai qu'une bête en France au XVIIIème siècle qui danse la valse, c'est tout à fait crédible......n'importe quoi.

Piwi
05/07/2018 à 17:22

@Fennec

Merci alors d'ouvrir les yeux. Le casting de la majorité des films ne se fait pas pour les "bonnes" raisons (le talent), mais pour beaucoup sur la popularité, le quota de bankabilité, etc. Prendre une star pour jouer un SDF fait sortir du film, prendre une star pour jouer un président décédé fait sortir du film, etc. C'est un peu le lot de 90% des films.

Fennec
05/07/2018 à 17:13

On oublie le rôle du cinéma. Raconter une histoire. C'est tout.

Tout ce qui est susceptible de sortir le spectateur de l'histoire, de le déconcentrer, nuit au film.

Si on force un acteur ou une actrice dans un rôle pour de mauvaises raisons extérieures au film, le spectateur ne verra que ça.

J'ai récemment vu la Belle et la Bête, remake live de Disney. Ils ont voulu pousser la carte de la diversité. Et c'est ainsi que la France du XVIIIème siècle est soudainement peuplée de 50% de personnes à la peau noire. Avec les perruques et tout et tout. Ce n'est pas crédible, c'est là pour de mauvaises raisons, et ça m'a sorti du film.

Raoul
05/07/2018 à 15:53

Elle fait plus vraiment rêver Scarlett non plus... Pas étonnant qu'il chope ce genre de rôle dorénavant.

zetagundam
05/07/2018 à 13:21

Cela n'est que la suite logique d'un cercle vicieux que quelques "féministes", dont Johansson et Lawrence font parties, ont lancées (je ne parle pas de l'histoire de l'égalité des salaires qui est, lui, un combat plus que légitime).

Puisque le sujet concerne un homme transsexuel, pourquoi caster une femme pour le rôle et ne pas prendre un homme transsexuel, et que ne me sorte pas l'excuse du côté bankable car à ma connaissance Johansson, malgré sa célébrité, n'a jamais été bankable ?

De toute façon, cela reflète l'hypocrisie d' Hollywood dans toute sa splendeur en voulant nous faire croire à la mise en avant des minorités mais dès qu'il s'agit d'agir il n'y a plus personne

STEVE
05/07/2018 à 12:44

Nous cassent les couilles (sans jeu de mots) avec leurs polémiques!

Avant se plaignaient qu'on ne fasse de films sur eux maintenant ça!

Welp
05/07/2018 à 12:22

TransGENRE* !! Transsexuel est un terme incorrect et abandonné depuis longtemps. Mettez-vous à jour s'il-vous-plaît.

e
05/07/2018 à 12:19

putain comment je redoute le jour ou je vais devenir un homme blanc de 40 ans...

Cervo
05/07/2018 à 12:10

Personne n'a jamais prétendu cela.

En revanche, les femmes n'ont eu le droit de monter sur scène que tout récemment. L'Eglise et le législateur leur ont interdit et les hommes jouaient les rôles masculins, comme féminins.

Mais à part ça, les mecs sont grave oppressés actuellement.

blackchab
05/07/2018 à 11:58

On devrait donner aussi l'opportunité au homme de jouer des rôles de femme et inversement.
On est identique pour certain allons au bout des choses.

votre commentaire