Suicide Squad : David Ayer compare les critiques désastreuses à être "égorgé" et mis KO sur un ring

Geoffrey Crété | 30 décembre 2017
Geoffrey Crété | 30 décembre 2017

David Ayer n'est pas resté insensible aux critiques très violentes sur son film.

Suicide Squad n'a pas été une promenade de santé pour le DCEU de la Warner. Porté par une promo enthousiasmante qui a euphorisé le public, le film de David Ayer a écopé d'une revue de presse désastreuse, et d'un accueil très mitigé chez le public. Grand plaisir pour certains et grosse torture pour d'autres, le film avec Will SmithMargot Robbie ou encore Jared Leto a néanmoins été un succès : plus de 746 millions engrangés au box-office, dont 325 en domestique, pour un budget officiel de 175. C'est plus que Man of Steel (668 millions), et probablement plus que Justice League qui approche des 650 millions.

Interrogé par Entertainment Tonight lors de la promo de Bright sur cet accueil très compliqué, le réalisateur David Ayer a reconnu que les critiques avaient étaient particulièrement violentes, non sans en rire un peu :

« Oui, c'était des critiques merdiques. On m'a égorgé. C'est un film polarisant. Incroyablement polarisant. »

 


Un début de promo très enthousiasmant 

 

Ayant entamé le tournage de Bright après la sortie de Suicide Squad et donc avec ce raz-de-marée négatif en tête, le réalisateur explique qu'il n'a pu travailler sans y penser :

« Oui, bien sûr. Ça m'a un peu calmé. C'est comme aller sur un ring et être mis KO. Et je devais remonter sur le ring après. Réaliser est une question de confiance en soi, parce qu'on vend à tout le monde quelque chose qui n'existe que dans sa tête. Les acteurs doivent sentir cette confiance pour croire que vous savez ce que vous faîtes, tout comme l'équipe. En tant que réalisateur, on donne le ton. Vraiment, c'est en sortant de Suicide Squad que j'ai compris les pièges, les dangers. Je savais où se cachaient les alligators. Donc j'ai bien fait en sorte de ne pas répéter les erreurs. »

 

Photo Noomi Rapace

Noomi Rapace dans Bright

 

Manque de chance, ou de talent pour certains : Bright a lui aussi été atomisé par la critique, y compris les odieux d'Ecran Large. Reste que le film avec des flics et des orcs a été un carton sur Netflix, et a tout naturellement gagné une certaine ligne de défense parmi le public, en réaction aux critiques très négatives. 

La suite des aventures de David Ayer : une éventuelle suite pour Bright et le fameux Gotham City Sirens, un projet du DCEU qu'il confirme être bel et bien en développement. Il serait centré sur Harley Quinn, et d'autres personnages féminins majeurs de l'univers. Margot Robbie est la première à le vouloir.

 

Photo David Ayer

David Ayer et Will Smith sur Bright

commentaires

Quitela
05/01/2018 à 12:59

Je préfère Suicide Squad (malgrès ses nombreux problèmes) que les Gardiens de la galaxie 2.

john
02/01/2018 à 17:38

@mimi le message précèdent

john
02/01/2018 à 17:37

J'en ai 35 et j'ai adoré aussi ! Ne lis pas les critiques et fait toi ton propre avis ! toujours ! Le conseil d'un vieux lol !

Mimi
01/01/2018 à 23:00

J ai adorer suicid Squad c'est devenu mon film préféré je n'ai que 11 ans et j'ai adoré j'ai beaucoup aimé le sens de l'humour de Harley Quinn alors j'espère il y aura une suite à ce film

ben
31/12/2017 à 12:45

@anka

Apres si tu veux je te donne mon avis sur Bright ? ;)

ben
31/12/2017 à 12:13

@anka

Pour le moment dans tout ce que tu dit , il y a que toi qui juge ? (moi en l(occurrence ) spectateur moyen , donc si je te dit que j'ai adoré silence de Martin S , blade runner 2049 , et toute la filmo de Kubrick et adoré mother aussi , je passe pour un spectateur cultivé ? A tes yeux ? j'ai adoré fast and furious 8 donc je suis un spectateur moyen ...
je n'ai jugé personne , oui je te l'accorde pour les critiques des rea raté : effectivement c'etait un tacle parce que j'au travaillé dans une readaction pendant une courte periode : tu veux la verité sur beaucouo de critiques ? Ok : Il parte avant la fin des films pour la pluspart pour ecrire leur critiques ... j'en ai meme vu partir au bout de 15 minutes en projection de presse!! Tu peu parler d'un film selon en ayant vu 15 minutes de film ??
Je n'ai pas exprimé mon point vu technique et artistique sur bright parce que les gens balance leur haine pour un divertissement , donc oui je trouve ca triste quand je lis les mauavais avis parce qu'il n'y a rien de constructif ... et toi tu trouves ca drôle , ok encore une fois dire que trop de critiques sont as ouvert d'esprit si pour toi c'est une insulte et une haine de ma part ...je peu pas t'aider ...

Geoffrey Crété - Rédaction
31/12/2017 à 12:07

@Pseudo

On a bien compris que vous nous aimiez vraiment beaucoup, mais :
1) Ayer en reparle car Ayer continue de travailler et intéresser et diviser, avec Bright notamment ; donc on en parle, c'est de l'actu, c'est suivre des sujets qui intéressent et c'est ce qu'on a de dispo un 31 décembre, c'est comme ça
2) va falloir respirer sur le cas Star Wars et le grand méchant Disney, même si on a bien compris que le complot Mickey en fait fantasmer beaucoup. Notre critique de l'épisode VIII est tout sauf ultra positive, on a consacré un dossier entier aux qualités et défauts bien développés du film, et des articles à la colère pas du tout excessive des fans. On a aussi parlé de plein d'autres films depuis, qui eux mériteraient peut-être un peu de cette énergie et attention, si vraiment Disney est le diable
3) ce qui est vraiment super ici, c'est qu'avec un titre de news aussi clair, vous pouvez ne pas cliquer. Et aller par ex voir la bande-annonce d'Euphoria, le dossier Mr Robot, celui sur les films trop discrets de 2017, ou d'autres sujets dispos au-delà des news. Aucun mensonge sur la marchandise.

Anka
31/12/2017 à 12:02

@ben

Quand tu dis que le critique qui n'aime pas Bright (et qui jusqu'à preuve du contraire ne dis pas juste que c'est une bouse, une merde etc, mais détaille ses arguments dans un article) est un "réa raté", c'est au mieux paresseux d'un point de vue intellectuel, au pire insultant.

Quant du viens dire que toi tu trouves ces films bien, et que les critiques sont "des mec sans ouvertures d'esprit , et dès que c'est orignal , ou qu'il n'aime pas il crache dessus avec une haine assez incroyable ...", en te basant sur rien d'autre que votre différente d'opinion : là encore, zéro échange. C'est aussi constructif que si je te disais : t'as aimé, donc t'es forcément un spectateur moyen, avec peu de culture, qui te contente de films hollywoodiens basiques pas très exigeants. C'est tout aussi gratuit et caricatural.

Tu viens pas échanger en donnant ton avis et en partageant ton enthousiasme : tu viens affirmer "bright est excellent , suicide squad sympathique", et ensuite tu tailles ceux qui pensent autrement. Plutôt que de dire "chacun ses goûts", tu viens expliquer qu'ils sont forcément aigris, ratés, et en plus tu viens pleurer sur une société où on discute pas. Donc oui : c'est drôle.

Rilouman
31/12/2017 à 09:51

Chacun c'est goût chacun c'est avis ! Après la seule chose qui m'énerve dans certains commentaires sont c'est messieurs dames qui croient en leur science infuse !!! Ils aiment donc faut aimer !! Ils aiment pas donc faut pas aimer c'est d'une stupidité comme attitude !!!!

ben
31/12/2017 à 09:19

@anka

Je n ai jamais traité personne d abruti parce qu il n avait pas aime Bright ou suicide sq?
Le manque d ouverture d esprit ? De mélange de genre ? Oui je pense que je peu citer cela , et encore une fois il y a rien d insultant ...
Par contre les mec qui n on pas aime le film dise des mots : Tels que bouse , film de merde , j'ai la chiasse et j en passe ... Tu parle que ça comme dialogue quand on donne son avis?

Plus

votre commentaire