Quand Heath Ledger s'infligeait le martyr sur le plateau de The Dark Knight

Alexis Vielle | 18 octobre 2017
Alexis Vielle | 18 octobre 2017

Quand Heath Ledger se la jouait SM 

Intense, épique, profond, The Dark Knight de Christopher Nolan est considéré comme beaucoup comme le meilleur film de superhéros de l’histoire du 7e art. Rapportant plus d’un milliard de dollars lors de sa sortie, le cinéaste anglais avait l’audace de confirmer son parti-pris artistique sur le chevalier noir après la surprise qu’avait été Batman Begins. Grand acteur de la réussite du long, le regrétté Heath Ledger avait marqué les esprits par son interprétation névrotique et possédée dans la peau du clown du crime.

 

Photo du film

 

 

Totalement habité par le rôle, son Némésis Christian Bale revient sur la fameuse scène musclée de l’interrogatoire où l’australien souhaitait que l’anglais ne lésine pas sur les coups :

« Comme vous voyez dans le film, Batman commence à frapper le Joker et réalise que ce n’est pas un ennemi ordinaire. Plus il le frappe, plus il adore ça. Heath avait alors un comportement assez similaire sur le plateau. Je lui disait ‘tu sais je n’ai pas besoin de réellement te frapper. L’illusion sera la même si je ne te cogne pas.’ Et il me répondait ‘Non, vas-y, fais-le'. Il se giflait, il y avait des murs carrelés à l'intérieur qui ont été fissurés et bosselés à cause de lui qui se jetait de lui-même contre les murs. Son investissement était total »

 

Photo du film

 

Baleman confie aussi que Heath Ledger voulait réellement recevoir des coups afin de vraiment connaître la douleur que ressent le Joker. Heath souhaitait cristalliser ses moment là.

Et on attend toujours la sortie française du documentaire sur l’hexagone I Am Heath Ledger.

 

Affiche officielle

commentaires

actar
18/10/2017 à 16:30

acteur tourmenté à fleur de peau, il me fait penser au destin tragique de River Phoenix, lui aussi prometteur et tombé en pleine ascension. Son rôle du Joker restera dans l'histoire du cinéma

Arnaud
18/10/2017 à 14:14

Je me disais que la scene avait quand meme l'air super realiste, mais je n'aurais pas pensé que c'etait parce qu'il le tabassait reellement ...
C'est clair que c'etait vraiment un bon acteur, il m'avait marqué dans Chevalier deja

Dirty Harry
18/10/2017 à 13:21

Et bien cela se ressent ! La scène transpire de cette inquiétante étrangeté que dégage l'acteur visiblement au delà du "border-line". La disparition de cet acteur est vraiment regrettable, que nous aurait il joué par la suite avec un tel investissement...

votre commentaire