Films

Critters : la saga avec des faux bouts de Gremlins et des vrais bouts de Leonardo Di Caprio

Par Mathieu Jaborska
29 août 2021
MAJ : 21 mai 2024
1 commentaire

Les gremlins n’étaient pas les seuls petits monstres méchants à éclabousser les années 1980 et 1990. Laissez-nous vous présenter les Critters.

photo critters

Les petites bestioles teigneuses reines des années 1980 étaient indéniablement les Gremlins. Produit pour 11 millions de dollars, fort d’une recette de 148 millions sur le seul territoire américain, et désormais sacré référence culturelle absolue, le film de Joe Dante a marqué au fer rouge l’industrie hollywoodienne, au point d’inspirer, comme il était d’usage aux États-Unis, une petite mode de vidéo-club. On considère souvent la saga Critters comme son rejeton le plus célèbre. Et pourtant, elle a ses particularités.

Aussi trognons que redoutables, armés d’une quantité de dents impressionnante, fragiles quoiqu’increvables, les Critters sont chers au coeur de beaucoup d’amateurs de séries B, et ce en dépit de la qualité aléatoire de la franchise. Après s’être attaqués à des sagas aussi respectables que Vendredi 13 ou Leprechaun, on se plonge dans les 5 films et la série (eh oui !) dont ils sont les vedettes carnassières.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Rédacteurs :
Tout savoir sur Critters
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 1 commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gregdevil

Les 2 premiers sont bien, surtout le 2.
Apres ça se gâte. Le dernier mini film est une purge.